Nous sommes dans les Temps de la Delivrance – Pessah 4- 21 Mars 2018

Nous sommes dans les Temps de la Delivrance – Pessah 4- 21 Mars 2018

mp4 mp3

(4777)

About The Author
-

6 commentaires

  • Christine Bruno

    D’où la probable origine de l’ expression : »voir 36 chandelles »car si le Monde subsiste de génération en génération,c’est bien grâce à la lumière de ces Justes,éclairant ainsi le Monde de leur mérites !
    Quoiqu’il en soit ,combien je chéris chacun de vos cours, nous obligeant à aller toujours plus joyeusement en avant ! M E R C I ! Très cher Rav pour cette charge de lumière!
    Allez,je m’écrie: HAZAK =Hassidout,Zohar,Kabbala ! HAG PESSAH SAMEAH pour vous,vos proches ,tous vos élèves et à toute votre précieuse équipe! ,

  • Richard Hachel

    Salutations au rav Dynovisz. C’est avec beaucoup de plaisir que je remarque que la théologie du rav appuie ce que je dis depuis des décennies:
    « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement,
    et les mots pour le dire arrivent aisément ».
    C’est une des grandes qualités du rav : il sait parler. Mais surtout il parle sans cette sorte de puanteur de gueule de tous ces singes, qui, de tout temps, utilisaient le latin, ou des logorrhées scientifiques incompréhensibles pour masquer leur nullité. C’est vrai, un mec qui connaît son sujet, il peut enseigner des gosses, et les gosses comprendront ce qu’il dit. Voilà le grand enseignement du jour du rav Dynovisz. J’ai souvent été critiqué pour mon langage simple, que tous les immondes abrutis mondiaux confondaient avec des connaissances simples et basiques. C’est le contraire qui est vrai. Si je parle aussi simplement des grands mystères de la théorie de la relativité, des grands mystères de la théologie judéo-chrétienne, et de biens d’autres choses sur beaucoup de sujets, c’est justement, parce que je connais ces choses mieux que beaucoup d’autres personnes gonflées d’orgueil comme des outres, et qui eux, voilent leur méconnaissances par des théories débiles, incompréhensibles et abstraites pour en « imposer », comme des gourous sectaires à leur auditoire subjugué. C’est d’ailleurs ce que dit l’écriture: « Un enfant de sept ans les conduira ». Mais c’est çaaa que ça veut dire. Ca veut dire que le Machia’h sera si fort, qu’il parlera avec les mots d’un gosse de sept ans, pour dire des choses incroyables, et tout le monde comprendra. Que comprend-on aujourd’hui de la théologie du malade psychopathe (haine) et psychotique (débilité mentale) Saint Paul? Que comprend-on de l’espace-temps ridicule et abstrait de Minkowski? et ainsi de suite pour beaucoup de choses, enseignées par des gens qui utilisent l’abstrait et l’incompréhensible pour régner sur les peuples, ou sur des individus. C’est ça que ça veut dire : « un enfant de sept ans les conduira ». C’est exactement le sujet du cours d’aujourd’ui.

  • Richard Hachel

    Jésus-Christ a dit :
    Il y a beaucoup de gens qui sont autour du puits,
    mais il n’y a personne pour entrer dans le puits.

    Les plus grands exégètes gnostiques se sont cassé les dents sur l’interprétation de ce logion
    (prononcer logionne) , et les théologiens juifs et chrétiens n’ont pas pu l’expliquer davantage.
    Vient Hachel, qui veut ennuyer tout le monde, et il dit qu’il va l’interpréter. Alors tout le monde rit, tout le monde hurle de rire…
    Ben oui… ben oui….

    • rav Haim Dynovisz

      moi j’ai une interpretation: le puit c’est le christianisme..il y a beaucoup de gens autour…mais personne ne rentre de peur de se rendre compte qu’ils se sont tous fait avoir……

  • Richard Hachel

    C’est effectivement une partie de l’interprétation. Il y a un milliard d’hommes qui tournent autour du puits, mais personne n’entre dans le puits. Celui qui entrera dans le puits, c’est la Machia’h. Mais l’interprétation ne se limite pas au Christianisme. L’interprétation englobe l’univers. En fait, au fond du puits, se bronze le Na’hash depuis la création du monde. Et tout le monde tourne autour du puits. Mais personne n’entre dans le puits. En français, il existe une expression : ‘tourner autour du pot ». C’est exactement ce qui nous est arrivé, et ce qui nous arrivera jusqu’au Machia’h. Lui, il va entrer dans le puits. C’est un fou, comme l’on prédit tous les textes.

  • Alba

    Cher Rav merci pour cette série de cours une nouvelle fois exceptionnels. Au début de celui du 20 mars vous rappelez que ceux qui accommodent la Bible à leur propre sauce sans référence aux maîtres d’Israël ne peuvent qu’enfanter du vent. C’est on ne peut plus juste mais la réponse imparable du christianisme consistera toujours à répondre que Jésus est le maître des maîtres, qui s’identifie lui-même à Celui qui donne la Tora ! (cf Evangile de Jean 8, 58). Comment allons-nous nous tirer de celle-là ? … sans doute pas sans l’intériorité de l’intériorité du Or Maqif…