COURAGE, A la Porte de la Délivrance…Tout Peut être Encore Récupéré !!!!- 28 Juillet 2011

Télécharger Vidéo Télécharger Audio La faute fait partie intégrante du projet Divin!
Voila un sujet bien délicat sur lequel il est facile de glisser.
Il est important de bien écouter le cours avec attention et sincérité.
Une fois de plus, ce cours renverse les idées reçus mais se fonde sur et uniquement l’enseignement de nos maitres qui ne sont que les docteurs (et quels docteurs) de la loi transmise au mont Sinaï à Moshé.
Il ne faut pas se laisser aller aux conclusions faciles.
Ce cours, pour celui qui le comprend bien, est un des plus grands messages d’espoir lancé à l’humanité ! Profitons-en !
On pourrait résumer toute la création à…la Faute et il n’y a pas de création sans faute. Qui oserait dire cela sinon la Torah !
Une fois de plus, Attention et ne faisons pas dire au rav ce qu’il n’a jamais dit !
Le Zohar dit que la lumière du ‘Olam Aba’ n’est autre que la lumière de la Téchouva. Chaque monde a un attribut Divin qui l’inspire et le ‘Olam Aba’ est connecté à l’attribut Divin Bina qui est au dessus des énergies qui ordonnent notre monde matériel (au dessus de 7) et sa lumière est celle de la Téchouva !
Le chiffre 7 organise le temps et l’espace et la PREMIÈRE des lumières qui brille dans le monde à venir est géré par le chiffre 8. Le Zohar fait donc allusion à la première des lumières qui brillent dans le monde à venir et le point d’accès au monde à venir se fait par la 8ème porte, celle de la ‘Téchouva’.
On ne Peut Arriver au ‘Olam Haba’ que SI ON A FAUTE !
Accéder au monde à venir est impossible…sans faute ! Wahou, impressionnant !
Faute, Destruction, Exil, Téchouva comme les 4 lettres du nom Divin !
Le rabbi rapporte à présent un midrach : ‘Écoutez la parole de D., maison de Yaacov…Écoutez la parole de la Torah pour ne pas avoir à écouter les reproches des prophètes….et que votre corps écoute bien pour que ce ne soit pas les os qui écoutent mais le midrach continue et devient surprenant, il cite une prophétie d’Ezékiel : ‘au moment de la résurrection, les os secs entendront la parole de D.’.
Mais la résurrection est une chose extrêmement positive, alors, si les os entendent la parole de D., nous sommes loin de ce que nous avons pu imaginé au début du midrach ! Le rabbi a remarqué cette anomalie apparente du midrach et va l’exploiter. Il dit qu’on est obligé de comprendre que grâce à la chute, grâce au fait que le peuple juif se soit éloigné de la Torah, nous mériterons une résurrection de la meilleure manière possible. Le rabbi est en train de créer une révolution, il dit : LA TECHOUVA ! Attention, encore, il faut bien écouter les détails et nuances du cours ! Le projet est l’ensemble des 2 !
Celui qui veut fauter pour faire Téchouva, on ne le laissera pas faire Téchouva sauf si la personne s’entête ! Mais la réparation nécessite de nombreux efforts !
Le grand rav Dessler dit que cette phrase du Talmud s’adresse à Adam Harichone. Il avait tellement bien compris qu’il avait été créé pour la ‘Téchouva’ qu’il est rentré dans une grande angoisse ! Il s’est dit que D. n’a pas pu lui demander de faire le contraire de ce qu’il lui a demandé, il a donc fauté pour être un Baal Téchouva mais nos maitres ont dit que ce principe est vrai à postériori et non à priori !
Toute réussite réelle en Israël n’est possible qu’après une longue période de pourrissement et de recomposition !
Pour faire Téchouva, nous avons besoin de D. car la faute est une brisure, une cassure, une perte d’âme et pour remonter, il faut l’aide du Maitre du monde car une faute est quelque chose de catastrophique ! Une véritable Téchouva est un véritable cadeau de D. et on ne peut s’opérer soi même !
Adam était si grand qu’il pensait y arriver, il connaissait toutes les forces du mal, il pensait qu’il les dominerait toute, il a pris le risque de pénétrer dans le monde de la confusion pour faire plaisir au Créateur.
Avraham a commencé de réparer ce qu’Adam avait raté quand il est descendu en Égypte ! Rachi et Rambam discutent quand à savoir si la descente en Égypte était une faute d’Avraham (Yaacov ne descendra pas en Égypte tant qu’il n’a pas entendu l’ordre de la bouche de D. de descendre)! L’intention d’Avraham n’était pas de descendre en Égypte pour manger, c’est tellement évident, il voulait juste recommencer l’expérience d’Adam de descendre dans le monde des Klipot pour réparer sa faute . Avraham a compris que D. ne lui avait pas interdit de descendre, il a donc compris par allusion qu’il pouvait descendre. La discussion entre Rachi et Rambam est sur le non dit de D. : devait-il pour autant descendre ? Le maitre face à l’absurde, accepte de s’annuler même quelques instants et Adam n’aurait pas du paniquer face à l’ordre de D., il aurait du s’annuler ! Magnifique !
Le principe de descendre dans le monde de Klipot pour récupérer des étincelles est le principe fondamental de la création mais malheur à celui qui se prend pour un chasseur d’étincelles ! La Torah ne supporte pas qu’un homme se serve de choses élevées pour cacher sa petitesse ! Il y a des principes fondamentaux dans l’existence, tu es tombé pour devenir un récupérateur d’étincelles mais ce n’est pas à toi de décider quand tu tombes, surtout pas !!!!!!!
D. m’envoie la faute au moment d’une conjoncture morale et spirituelle ‘idéale’ qui fait que je pourrais m’en sortir mais moi, je ne peux jamais savoir ca !
Mais si la faute est imposée, pourquoi dois-je faire ‘Téchouva’ ? Et ou est le libre arbitre ?
Une des conditions sinéquanone est le regret profond et le remord ! C’est pourquoi le rambam dit que la Téchouva doit être suffisamment forte pour que l’homme se dise ce n’est plus moi, c’est un autre !
Une faute qui n’a pas été imposé, on n’arrive pas à la regretter vraiment, on va la refouler car il y a un mécanisme d’auto défense dans l’homme !
L’homme se déculpabilise en refoulant ou en accusant les autres !
La première fois qu’un homme a reconnu sa faute dans un contexte d’humiliation totale c’est avec l’histoire de Yéhouda et Tamar ! Il sait reconnaître ses fautes, c’est pourquoi de lui est sorti Machiah ! Toute cette histoire est pour arriver à dévoiler la lumière de D. ! Cette faute, il ne la voulait pas, elle lui a été imposée !
Nous ne parlons pas des fautes du quotidien qui engage beaucoup plus notre conscience, nous parlons de fautes imposés !! C’est pourquoi nous sommes plus que jamais la génération de la délivrance ! Jamais dans l’histoire juive, les générations n’ont autant eu de fautes imposées ! Génération de la faute imposée ET de la Téchouva ! No Comment !

(2423)

About The Author
-

  • suissamoche

    est ce qui est arrive a adam ce n est pas ce qui s est passe avec david avec l epreuve de bat scheva ou david avait demande d etre cite comme le quatrieme des avots et qu il avait demande une epreuve. tout de suite l epreuve arrive etdavid le savait et donc tres grand dillemme si je fais la faute dieu aurait raison mais si je l evite il y a hiloul hachem diemme enorme il a fait la faute entre parenthese et don possibilite de tchouva

  • ruthmyriam

    \ »Prêtez-moi l\’oreille et venez à moi, écoutez et votre âme renaîtra, et je vous accorderai une alliance indissoluble, les bienfaits durables promis à David […]Cherchez le Seigneur pendant qu\’il est accessible! Appelez-le tandis qu\’il est proche! 7 Que le pervers abandonne sa voie, et l\’impie ses machinations, qu\’il revienne à l\’Eternel, il aura pitié de lui, à notre Dieu, car il prodigue son pardon!\ » (Isaïe 55: 3-6-7) Accessible et proche seulement pour un temps ( une sorte de fenêtre spacio-temporelle de grâce divine) Nous avons tous une dette de plusieurs millions de $ avec le banquier de l\’univers: Hachem et quand on fait une vraie techouva il efface la dette, waouuu!!!!

  • hababou

    Je me suis régalée . Je me suis reconnue dans ce cours exceptionnel . Tout ce que vous avez dit est véridique ,je l\’ai vécu. Merci Rav .Que D… Vous
    Donne la force pour nous faire faire techouva quand D…le veut et avec qui il
    Veut . Mais moi je trouve que vous êtes celui avec qui je veux avancer .D…
    Vous a donnez le don de la parole jusqu\’\’a 120 ans .Amen