Tes Désirs sont des Ordres ! – 1er Aout 2011 – A la Porte de la délivrance

Télécharger Vidéo Télécharger Audio Nous continuons les cours commencés il y a une semaine en abordant un aspect plus technique mais o combien passionnant pour celui qui sait capter les messages.
Il existe un monde dans notre monde qui fait partie de l’autre monde mais le passage dans l’autre monde se fait sans garde frontière et sans avertissement.
Tous ceux qui ont un rayonnement de Yéhida peuvent ressentir la puissance de cet endroit sans le ressentir complètement. Seul le Machiah qui possède l’essence de la Yéhida captera la force de l’endroit.
A force de se le dire, nous devrions commencer à ressentir quelque peu, même en pointillé, la splendeur de cette nouvelle dimension.
Toute la création s’est faite par le Chem Elokim et le seul endroit au monde relié au Chem Avayé est cet endroit découvert par Yaacov.
Le Temple est le réceptacle de cette lumière, c’est le Temple qui nous l’indique !
Le Tanya révèle que, bien que rien ne puisse exister sans le Chem Avayé (celui qui donne l’existence, la source de l’existence, Eternel (Haya, Hové Yiyé)), la Création n’a pas été créée que par ce nom sinon le monde aurait été inclus dans sa source ! D. ne voulait pas d’un monde ou les hommes seraient fondus en lui. Il a créé la réalité avec la possibilité de choisir. Le Chem Avayé ne peut pas se dévoiler sinon nous perdons notre libre arbitre ! En potentialité, dans son intériorité, la Création est Béchem Avayé, en réalisation, dans son extériorité, la Création est Béchem Elokim !
Le travail de l’homme est de trouver le point de rencontre stable et éternel entre Elokim et Avayé ! Une poignée de Tsadikim arrivent au rayonnement de cet équilibre mais la force du Machiah sera d’arriver au niveau de l’essence et surtout ramener le monde à son Créateur !
D. est donc obligé de voiler le Chem Avayé et mettre entre nous le Chem Elokim.
Chabat est le microcosme de la Création (‘Méène Léolam Haba’), on laisse s’exprimer ce jour les désirs matériels de l’homme tout en étant extrêmement spirituel. Dans Chabat, la dimension matérielle est exigée !
Au sein de cet endroit d’une autre dimension, la Tanya révèle qu’il n’y a que la ou le Chem Avayé n’est pas voilé (mais ou le Chem Elokim existe encore (Avayé Hou HaElokim)).
Voila pourquoi Chlomo a inauguré le 1er Temple le jour de Kippour invitant tout Israël à boire et à manger !
Plus on est spirituel, plus on doit faire attention à ne pas se déconnecter d la réalité !
Elokim fait allusion à la dimension Divine voilée !
Louons le nom d’Avayé car il a exprimé sa volonté et le monde s’est créé, dit le Psalmiste ! Avayé a exprimé son désir et le monde s’est fait de lui-même !
D’un autre coté, nous avons le 1er verset de la Torah qui nous dit que ‘Béréchit Bara Elokim’, D. est acteur dans la Création !
Pour créer la réalité extérieure, la dimension Elokim du Divin doit s’investir en revanche pour créer la réalité intérieure, la dimension Avayé du Divin n’a pas besoin de s’investir, il lui suffit de s’exprimer !
Selon l’aspect de la Création, l’implication de D. est différente !
Quand on aime quelqu’un, avant même qu’il nous le dise, on le devance !
L’essentiel des choses n’est pas marqué, il doit être deviné !
Celui qui rentre dans l’intériorité, c’est la dimension Avayé et il n’a pas besoin d’être ordonné, tout est spontané. Celui qui est dans l’extériorité, c’est la dimension Elokim, il a plus que besoin d’être ordonné, il a même parfois besoin d’être bousculé !
Celui s’investit dans la Torah extérieur ne lit pas facilement les signes envoyés par D. alors que celui qui est connecté à la Torah intérieure capte très vite les signes envoyés par D. car des signes, D. en envoie 24h/24!
Le seul endroit où on peut se connecter à Avayé (par le filtre d’Elokim) est l’endroit du Temple ! C’est l’endroit ou on peut comprendre le sens exact de notre propre existence !

(1830)

About The Author
-

  • yoelhaddad

    -Il y a une allusion dans le midrach au fait que le Har HaBayit date d\’avant la création – il dit qu\’avant la création Hachem s\’est construit une souka, y est rentré et y a prié que ses enfants lui construisent une maison à cet endroit.
    -Au sujet