24 Septembre 2012 -Yom Kippour-C´est en passant par l´autre que l´on arrive chez soi

Télécharger Vidéo Télécharger Audio Ce cours fait la synthèse des notions les plus importantes pour nous préparer à Yom Kippour : qu\’est-ce qui a été abîmé, et que doit-on réparer ? Comment répare-t-on ? De plus, pourquoi Kippour fait-il partie de l\’unité de temps des 10 jours suivant Rosh HaShana ? En quoi Kippour est-il lié à Rosh HaShana, à la création, et quel en est le message pour nous ?

On notera, d\’abord, que le récit de la création ne doit pas être pris à la lettre : nos Maîtres dévoilent que ces 7 jours font allusion à une partie des 10 attributs divins : durant le processus de création, Hachem a voulu révéler 7 de Ses 10 forces, qualités fondamentales qui composent l\’ensemble de ce qui existe. Car, tout dans ce monde n\’est que forces et énergies. Chaque jour de la création est le dévoilement d’une force différente. S\’Il avait voulu révéler Ses 10 forces, le monde aurait été créé en 10 jours, et nous aurions des semaines de 10 jours. D\’ailleurs, nous, Juifs, commençons l\’année avec une unité de temps de 10 jours, de Rosh HaShana à Kippour. Mais la Torah continue, ensuite, avec une semaine de 7 jours, pour nous montrer qu\’Hachem n\’a pas encore voulu dévoiler dans Son monde les 3 autres forces. Comprendre cela nous donne une indication quant au sens de la création et au Projet.

Nos Maîtres nous expliquent que l\’homme est tselem Elokim, créé à l\’image du Divin. Il est formé de tous les principes fondamentaux qui se trouvent au niveau du Divin. Les 7 forces font allusion, en l\’homme, aux qualités du cœur : \’Hessed bonté, Gvoura rigueur, Tif\’éret équilibre des contraires, Netsa\’h optimisme, Hod reconnaissance, Yessod stabilité et Mal\’hout royauté et vivre avec noblesse. Les 3 autres sont les forces du cerveau, les 3 aspects de la sagesse, de l\’intelligence : \’Ho\’hma capacité de compréhension au-delà de la logique, Bina aptitude à démontrer que ce que l\’on pense est vrai, Daat utilisation du savoir pour la réalisation de son projet. Tout commence par le courage de penser ce que personne n\’ose penser, puis le prouver, et le réaliser.

Hachem a donc introduit dans ce monde toutes les qualités dont nous avons besoin pour vivre comme des hommes, mais il nous a privés de l\’intelligence pour savoir dans quelles circonstances, quand et comment, utiliser ces forces. Un monstre est capable de faire preuve, dans son domaine, de toutes les qualités que l\’on voit chez le plus noble des êtres humains, mais ce qui manque, c\’est la tête. La création est comme un corps sans tête. Même la mafia ou les dictateurs, ont leurs règles, et leurs troupes sont prêtes à mourir pour ces règles. C\’est l\’intelligence humaine qui manque : la capacité de savoir à qui il faut faire du bien, ou montrer de la sévérité, et l\’équilibre entre les deux ; quand être reconnaissant, comment être stable dans les difficultés, et manifester la noblesse humaine. Le manque d\’intelligence nous fait manifester nos qualités d\’une façon fausse, à l\’opposé de ce qu\’il faudrait. Et c\’est le plus dangereux : si une idéologie perverse s\’installe dans un homme de principes et d\’idéal, un tel homme est capable de génocider son propre peuple ; et une nation en tuera une autre.

Quelle est l\’origine du 1er Yom Kippour de notre histoire ? Hachem a redonné les tables de la loi, après la brisure des 1ères, et c\’est devenu le jour du pardon ; les Tables brisées étaient, elles aussi, dans l\’Arche, pour nous rappeler que c’est comme cela qu’on avance : on casse, on répare, et on avance en nous souvenant toujours que, si quelque chose a été cassé, le briseur, c\’est toujours moi. Quand je prends conscience que je suis responsable de toutes les brisures de ma vie, je peux continuer à avancer !

L\’unité de temps de 10 jours, qui commence l’année juive, annonce ce temps où l\’homme aura retrouvé toute sa tête et saura trouver l\’intelligence de chaque moment et de chaque situation. Il saura utiliser tout le potentiel qui est en lui, pour être un constructeur, et non un destructeur. Faire téshuva, c\’est retrouver l\’idéologie fondamentale qui permet d\’être un constructeur. Cette idéologie que D. a donnée à son monde, c’est la Torah : Il a créé un monde et en a donné le mode d’emploi.

Dans la Torah, les devoirs d’un homme sont à 2 niveaux : avec Hachem (fautes religieuses), et avec mon prochain. Ma téshuva est acceptée seulement si je fais la paix avec les autres, même si je n’ai pas réparé ma relation avec Hachem. Si je répare avec les autres, c’est la seule preuve d’une téshuva sincère ; les différends que j\’ai avec les autres viennent de ce que je faute en étant sûr d\’être dans mon bon droit et que les autres ont tort, car j’ai des qualités, mais j’utilise mal mon intelligence. Je dois accepter de sortir de moi, me mettre à la place de l’autre et voir que, selon son angle de vue, j’ai tort ; si j\’avais été à sa place, j\’aurais réagi comme lui.

La Torah est l\’intelligence que nous donne Hachem, mais il faut mériter de la comprendre, et cela passe par des relations humaines saines sachant que, lorsque cela ne marche pas avec les autres, j\’en suis en grande partie responsable. Le savoir est déjà une très grande partie de la réparation et de la guérison.

(2966)

Category: Fêtes juives
About The Author
-

  • marcy

    Bonjour Rav
    J\’ai le souvenir d\’une femme exceptionnelle puisque je l\’ai rencontré lorsque j\’étais adolescente et que j\’étais la petite élève révoltée de son mari qui avait un charisme incroyable même pour la gamine que j\’étais. Ils ont fini leur mission et que D-ieu les bénisse!

  • marcy

    Mon cher Rav,
    Comme d\’habitude votre cours est magnifique car il est plein de sagesse. Ce qui manque à la majorité des hommes c\’est effectivement la clairvoyance, la capacité de s\’élever et d\’analyser une situation avec l\’objectivité nécessaire comme si nous n\’étions pas concernés. Mais aussi,l\’homme est le champion dans son aptitude à légitimer ses actions même les plus mauvaises et croire être toujours dans son bon droit. C\’est l\’aveuglement qui nous domine. L\’autre est en fait notre propre miroir, il est là pour nous dévoiler ce que nous sommes et nous met à l\’épreuve sans cesse. C\’est pourquoi c\’est si difficile. Entre vous et moi cher Rav, personne ne nous écoute, si j\’avais rencontré plus d\’hommes comme vous, je n\’aurais jamais connu ce sentiment de désespoir! voilà c\’est dit! combien y-en-a-til comme vous sur cette planète? Gmar hatimah tova à celui qui me réconcilie avec la vie et le monde!

  • 1.11E+20

    je comprends bien Rav que cette voie de passage est importante mais ensuite comment revenir chez soi ? j\’ai tendance quand je me suis mise à la place de l\’autre à m\’adapter à ses besoins et je redeviens esclave…beaucoup de difficultés à faire ce retour ..à considérer que j\’ai ma propre vie ( mon propre point de vue ) …sans doute faut-il revenir à ma relation avec D. ? et laisser l\’autre à sa relation avec D.? ne pas se mettre au service de l\’autre comme s\’il était cet enfant tout puissant qu\’il aura été mais ne doit pas demeurer ?

  • Corsu2b

    Cher Rav, Vous rendez vous compte que le cours que vous venez de donner est la clé que le peuple Juif a refusé d\’utilisé depuis le début de son Exil envers les Nations (c\’est à dire envers les Goys)? Mais ne vous en faites pas, je suis le premier (en tant que Goy) à tout faire pour l\’utiliser, vous concernant. Je me mets à votre place, et admet votre repliment sur vous même, dû très certainement à un manque d\’acceptation de notre part (nous les nations). En ce sens, je vous demande pardon pour le rejet que je véhicule à votre egard, en espérant que vous l\’accepterez..

    Ps : Je suis chrétien

  • david4140

    à propos des sept forces de la création ; sept jours sept forces pour comprendre le monde:il suffit de sept unités pour mesurer toutes les grandeurs physique ; avec le kilogramme pour évaluer la masse,le métre pour la longueur,la seconde pour le temps,l\’ampére pour le courant éléctrique,le kelvin pour la températurela candéla pour l\’intensité lumineuse,et la mole pour la quantité de matiére avec ces septs choses les scientifiques peuvent tout compter;certes il existe d\’autres unités comme le wat le jouleetc…mais chacune est une combinaison(guématria???)de ces sept-là…référence (pour la paix dans le monde comme disent les sages…)science et vie hors série septembre 2012 page 134 par cécile bonneau

  • david4140

    il y a donc sept référenciels et les trois forces qui les couronnent sagesse entendement connaissance…qui permettent de les organiser et de comprendre le golem d\’adam kadmone qui est le monde à la façon d\’essav ha tsaddik(son niveau de tsaddik essav be otiote assou (li…°)qui est de le comprendre dans les champs ( où tout pousse et ce qui pousse pousse encore d\’autres choses et meurt et renait de la poussiére ( d\’étoile je vous est créés et de la poussiére je vous recrérez poussiére tu étais poussiére tu seras et de la poussiére je te recréerai de la poussiére?poussiéres?poussiére?:::une masse inerte de un kilo posséde une énergie interne de 10 puissance17 joules plus de milles bombes d\’hiroshima!!!science et vie hors série septembre page 85.CHANA TOVA!!!!!

  • david4140

    pour rester dans la dynami(te)que du rav rendez vous sur canalU université de tous les savoirs c\’est pas trés orthodoxe mais il faut bien attendre que le rav redescende de la montagne en s\’instruisant…

  • david4140

    sur chiourim.com il y a aussi une vidéo qui m\’a émue c\’est les militaires juifs juste aprés le débarquement faisant \’\’kippour\ »\ » dans une synagogue aux vitres cassées avec un sepher thora que l\’on met par terre dans le aron parce qu il n\’y a rien pour installer lathora

  • david4140

    l\’occident s\’en fout parcequ\’il y a un conflit nucléaire ils récupéreront des millions d\’émigrés le pétrole etc…n\’est ce pas??il faut vous réveiller::L OCCIDENT A FAIT TECHOUVA!!! ça se voit non???alors le baalé techouva tu lui craches au visage qu\’est ce qu\’il fait il revient à ses anciens agissements…

  • rav Haim Dynovisz

    Reponse a catherine le floc\’h \ »passer par l\’autre\ » ne signifie pas s\’annuler totalement devant l\’autre et refuser d\’etre soi meme…..c\’est trouver l\’equilibre subtile entre l\’affirmation de soi et le respect de la difference….c\’est la plus haute, complexe et profonde sagesse de l\’existence…..

  • rav Haim Dynovisz

    Reponse a Evan Santoni votre remarque est \ »sublime, extraordinaire, d\’une telle clarte et d\’une telle evidence\ »………ah, sacres juifs….non seulement ils se font massacres par la religion de l\’amour et en plus on leur reproche meme de se plaindre…..ah sacres chretiens votre presence sur terre releve du miracle car vous defiez toute logique, bon sens et morale….nous n\’avons meme plus suffisamment de joues pour la tendre a vos coups…..