8 Mai 2013 – Si je t´oublie Jerusalem !-

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : Amalek est le grand séparateur. Son caractère vient de ce qu\’il est issu d\’une union impossible, par l\’adultère et l\’inceste. Il refuse l\’unité et s\’attaque au peuple dont le projet est l\’unité : \ »En ce jour, D. sera un et Son Nom sera un.\ » Il veut nous faire disparaître car, si Israël réussit à construire l\’unité à l\’intérieur de sa propre nation, puis entre D. et le monde, c\’est la fin d\’Amalek qui est l\’incarnation du contraire.

Comme nous l\’avons vu hier, au sujet du Psaume 9, Amalek s\’attaque au Trône et au Nom de D. A ce propos, le Rav explique comment le roi Salomon préfigure la Délivrance finale ; son règne est la seule époque, sur 3500 ans, où nous n\’avons jamais été attaqués, ni en guerre ; échantillon messianique qui existe déjà, dans notre histoire. La terre entière se rendait à Jérusalem auprès du peuple juif, dont la quintessence était, à ce moment-là, le roi Salomon, pour recevoir de lui. La présence du Roi dans Son monde, c\’est quand il s\’assied sur Son trône, et cette présence du Roi, c\’est Yerushalaim. C\’est pourquoi le sujet véritable de l\’attaque d\’Amalek est Yerushalaim. Il nous attaque en chemin, à chaque fois que nous nous dirigeons vers Yerushalaim et sa signification. Et sa dernière venue dans l\’histoire sera ce que l\’on appelle la guerre de Gog et Magog, pour empêcher Israël de faire de Yerushalaim sa capitale.

Il est dit de la Délivrance \ »Tu nous montreras des niflaot\ », des prodiges : nos yeux vont s\’ouvrir et nous nous rendrons compte que, dans le monde même, dans la nature et l\’histoire que l\’on croyait profanes, se cachent les plus grands miracles (plus grands, même, que la création, dit le Tanya). Dans l\’obscurité se cache une lumière inimaginable ; l\’obscurité elle-même deviendra délivrance.

Le 28 Iyar, qui est le koa\’h Iyar, le jour de la force de ce mois, nos soldats sont entrés dans Jérusalem qui fut réunifiée ; c\’est aussi le 1er jour de la 7ème semaine, de la semaine de la Mal\’hout, dans le compte du Omer ; et aussi le jour de la hiloula du prophète Shmuel, prophète de la royauté, qui oignit les 2 1ers rois d\’Israël, dont David. Or, précisément ce jour-là, nous lisons le plus beau psaume qui fut consacré à Jérusalem, Psaume de la libération de Jérusalem : \ »Si je t\’oublie, Jérusalem, que ma droite s\’oublie, que ma langue se colle à mon palais. Souviens-Toi, Hachem, de ce qu\’ont fait les fils d\’Edom…\ » (Ps 137) Etonnamment, ce psaume qui parle des exilés en Babylonie, tout d\’un coup cite le nom d\’Edom ! \ »Détruis-les jusque dans les fondations !\ » Or, c\’est Edom qui avait changé les noms de Jérusalem et d\’Israël, pour changer notre identité et détruire nos fondations ! Le Psaume dit \ »Tu seras pillée, et ce que tu nous as fait, on te le fera.\ »

La veille, le 27ème jour du mois, nous avions lu le Ps 122 \ »Je me réjouissais quand on m\’invitait à aller dans la maison d\’Hachem… reconstruire Yerushalaim comme une ville que l\’on a réunifiée\ ». David avait vu qu\’il y aurait une séparation dans la ville, et qu\’elle devrait être réunifiée : séparation matérielle, entre l\’ouest et l\’est ; mais c\’est seulement le miroir de la déchirure entre le haut et le bas, entre le céleste et le terrestre.

La 1ère fois que la Torah parle de Yerushalaim, c\’est à propos du roi de Shalem, Melkitsedek. Shem appela cet endroit \ »shalem\ », qui signifie entier. Un midrash nous rapporte que l\’une des sources de la dispute entre Cain et Avel fut qu\’ils voulaient se partager le monde, l\’un prenant l\’est et l\’autre l\’ouest. La ligne de partage entre eux passait exactement par le milieu de Jérusalem. Mais ils ne purent se mettre d\’accord, et Cain tua Avel. Shet, pour réparer cette faute, et que le monde soit entier, voulut vivre ici. Cette ville s\’inscrit donc, dès l\’aube du temps, dans une perspective de division du monde entre l\’est et l\’ouest, entre spirituel et matériel, etc… C\’est le haut lieu de la séparation, et aussi de la reconstruction et de la réunification.

Yom Yerushalaim est donc un jour d\’une portée extraordinaire. Il y eut un début de réunification, mais il faut tout un processus et du temps pour que la semence devienne un enfant, puis un adulte. Nous qui sommes ici devons donc nous poser la question : qu\’est-ce que je fais pour reconstruire Jérusalem et mon peuple ? Si D nous a choisis pour être cette génération, c\’est que nous sommes beaucoup plus grands que nous ne l\’imaginons. Le Ari HaKadosh disait que la force du yetser hara, juste avant la Délivrance, sera de convaincre les géants qu\’ils ne sont que des nains ; mais, quand le géant qui est en nous se réveille, le koa\’h que D a donné à Son peuple se dévoile. Lorsque nous aurons retrouvé notre puissance, nous la donnerons à l\’humanité entière, pour le bien de toute la terre.

(2703)

About The Author
-

  • mimouni

    J\’AI LU LA BIBLE DE JERUSALEM DE 1973 ET IL EST DIT \ »VA VOIR TSIONE POUR LA CONNAISSANCE\ » LA SEUL VRAI PAROLE DU NOUVEAU TESTAMENT. HALLELOUYAH.Merci HM. Y-aCHIR DIDIER MIMOUNI.

  • mimouni

    \ »J\’EFFACERAI COMPLETEMENT LE SOUVENIR D\’AMALEC\ ». (CHEMOT 17:15).\ »ET LES SAUVEURS MONTERONT AU MONT TSIONE POUR JUGER LA MONTAGNE D\’ESSAV. ALORS LA ROYAUTE APPARTIENDRA A YHVH.\ » \ »VOICI QUE Moi, je lui ACCORDE Mon ALLIANCE DE PAIX.(BEMIDBAR 25:12). YACHIR DIDIER LION DE JUDAH. AMEN.

  • NISSIM75

    Un grand merci Rav ! Magnifique cours ! Vous êtes extraordinaire et les réponses très justes que vous donnez à vos élèves sur toutes leurs questions le sont encore plus ! Merci pour ces révélations magnifiques et sur tous ces décodages de notre Thora ! J\’ai telechargé de nombreux cours sur votre site que j\’ai transmis à l\’une de mes soeurs qui est froum et qui depuis ne cesse d\’en vouloir encore d\’autres !  🙂  Toda Raba cher Maître.

  • hayot

    Shalom Rav et son équipe.Un des rêves du roi du Maroc Hassan II,(fils de Mohamed V, qui a refusé de livrer les juifs du son royaume au nazis et à Pétin, en les considérants comme ses sujets): fut d\’associer la matière grise et le savoir faire d\’Israël à la puissance financière \’petrole\’ du monde arabe pour faire du Moyen Orient une nouvelle \ »Suisse\ ». Devinez qui s\’etait opposé?? S\’est Edome: Europe et Amerique bien sûr.Merci.

  • david4140

    on peut remarquer que de la meme façon qu\’ avraham (le pére d\’un peuple nombreux::av rav ham) avec un Hé devient le pére d\’un peuple nombreux , de la meme façon gola devient guéoula avec un Hé , de la meme façon de la meme façon élim devient élo-h-im la nature ( be guématria hatéva ) avec un Hé en plus qui veut dire DAY ( que la guéoula vienne )et que la chleymout de chalem devient chlomo;;AV AHAVA etc…

  • mimouni

    \ »YHVH dit a MoÏse : \ »Consigne ceci; comme souvenir dans le livre, et inculque-le a Josue : que je veux effacer la trace d\’Amalec de desous les cieux\ » MoÏse erigea un autel, qu\’il nomma: YHVH est ma banniere\ ». Et il dit: Puisque sa main s\’attaque au trône de YHVH, guerre a Amalec, de siecle en siecle !\ » Chemot 17:14,16. AMEN. Yachir
    Didier LION DE JUDAH.

  • SAM-LION

    Ici et j\’en témoigne contre tous les mensonges dont a été abreuvé mon âme, je vis dans ma chair cette opération chirurgicale qui tente d\’arracher la vérité de ce monde. Non seulement Edom sera détruit, mais tous les croyants se tourneront vers Israël. L\’évidence s\’imposera sur tous les détracteurs. Miséricorde. Combien est Puissant le Très Haut, Combien sont importantes nos vies. Merci

  • guillaume76

    Shalom à tous, en effet, pour en avoir fait l\’expérience il y a peu de temps, j\’ai lu une bible avec les deux parties, \ »ancien\ » et \ »nouveau\ » , et personne d\’objectif ne peut en venir aux memes conclusions que celles que racontent à longueur de journée les \ »chrétiens\ » d\’aujourd\’hui. c\’est vraiment une supercherie, même en lisant le nouveau, jésus ne dit jamais qu\’il est fils de Dieu ou Dieu lui même.

  • Mikhael22

    Petite question, kvod harav :

    Vous avez parlé du christiannisme comme étant une idéologie qui fondamentalement sépare le principe matériel et spirituel.

    Pour appuyer vos dires, vous avez montré la séparation qui s\’est effectuée lors de la révolution, coupage des têtes, etc ; en disant que cette séparation était \ »in progress\ » depuis 1500 ans.

    Mais cette révolution, cette séparation était plus le fait des franc-mac que le fait de la religion chrétienne qui elle, aurait certainement voulu garder son pouvoir coûte que coûte … !

    Peut-on appeler ces gens là, qui ont poussé cette révolution et cette séparation \ »essav\ » ? Représentent-ils vraiment la \ »spiritualité, la philosophie\ » de Essav ?

    Ne peut-on pas dire que essav, au contraire, a voulu assoir un pouvoir spirituel théologique sur le monde, qui lui a été repris par cette entité conspiratrice, que je ne sais d\’ailleurs pas situer sur un point de vue thoraique… Sont-ils symboliquement le yetser hara de Essav ? Dans ce cas ça voudrait que l\’église est le yetser hatov de essav, et ça me gênerait de dire ça … Alors, je ne comprend pas vraiment …

    Si on les écoute (les franc mac) ils prétendent descendre de Nimrod. Je ne sais pas ce que ça peut nous apprendre mais je le dis quand même, peut-être que vous saurez en tirer des enseignements.

    Je n\’arrive pas à avoir une vision claire de ces choses ; peut-être pouvez-vous m\’éclairer un peu … ?

  • eamiel

    A Mikhael Laaov: on peut dire que la guillotine représente l\’application du principe de \ »mesure pour mesure\ » (mida keneged mida) contre les dirigeants qui ont appuyé leur pouvoir sur \ »Mon royaume n\’est pas de ce monde\ » et \ »Rendez à César, ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu\ », coupant le spirituel du matériel (ce que représente la croix comme disait Manitou zatsal, le vav de liaison entre le haut et le bas coupé par un trait horizontal au niveau de la tête)

  • Jeremie

    Mais que signifie des objections comme : le retour du peuple juif contredit le christianisme ? Lorsque Jésus-Christ dit \ »Jérusalem sera foulée par les nations, jusqu\’à ce que les temps des nations soient accomplis\ » et encore \ »vous ne me verrez plus, dès maintenant, jusqu\’à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur\ ».

    À quel époque peut-on situer se \ »jusqu\’à\ » ? Si ce n\’est à un retour des fils de Jacob sur la terre du Seigneur Dieu, même si ce retour n\’est pas parfait puisque tout les fils de Jacob ne sont pas sur cette terre et de plus vous êtes entourés de ceux qui vous haïssent, mais cela arrive pour que soit manifesté la gloire du Saint d\’Israël.

  • Zuhurbelea

    Donc ceux d\’Edom ne fichent toute cette purée antisioniste dans la tête d\’Ishmael que pour protéger leur bouquin ? Et ils ne se rendent pas compte de la fragilité de leur idole alors qu\’il faut l\’aider ?