Femmes nues ou femmes voilees – Fin du monde- 15 Sept 2014

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : Nos Maîtres disent que Roch Hachana est la seule fête juive qui concerne l´humanité entière, puisque nous fêtons l´apparition de Adam Harichon, père de toute l´humanité véritable. C´est donc en fonction de ce qui se passe dans le monde que ce cours nous parle du renouvellement qu´est Roch Hachana. Nous voyons aujourd´hui se préciser le conflit entre deux civilisations, celle du refus de l´interdit et celle du culte de l´interdit. Ces deux mondes ont pour symbole la femme, mais dans l´un elle est nue, tandis que dans l´autre elle est voilée. En réalité, un extrême dans un sens a entraîné l´autre extrême, à l´opposé. Par l´enseignement de nos Maîtres concernant les mots hébreu \ »icha\ » (femme) et \ »ich\ » (homme), nous voyons l´importance de retrouver à la fois la vraie dimension féminine, ainsi que la véritable origine des choses dans ce monde, leur vrai sens. L´étude du récit de la création d´Adam et ´Hava, et de la faute, nous permet d´approfondir la problématique du permis et de l´interdit. Grâce à des exemples très concrets, le Rav nous montre que l´interdit est la condition pour bien vivre le permis. Le but est la libération de l´homme. L´interdit est le signe que l´on veut nous faire entrer dans l´infini ; c´est ce que nous vivons, en particulier, le Shabbat.

(6194)

About The Author
-

  • Elsa

    Grand merci pour ce cours excellentissime qu\’il faut réécouter et qui devrait être largement diffusé. Une analyse profonde qui permet de prendre du recul par rapport aux évènements que l\’on subit et qui aide à faire un lien avec le Maître du Monde car il en émane une logique implacable. Merci Rav.

  • Elsa

    Ce genre d\’analyses permet à des gens comme moi, qui ne sont pas capables de les faire, mais un peu capables de les apprécier, d\’accéder à une dimension à laquelle on ne pourrait pas accéder, un peu comme si vous élargissiez le canal qui nous relie au Divin. C\’est le sentiment que j\’ai après ce cours comme après certains autres. je suis très heureuse. Merci encore. Vous êtes des gens indispensables à la société. Ce genre de cours nous attrape et nous extirpe de ce bourbier dans lequel nous évoluons mais que vous nous faites quitter. De toute façon, la Vérité vaincra et ça fait du bien de l\’entendre répéter encore et encore!

  • HEYODHE

    Bonsoir , je n\’ai pourtant pas l impression que notre société est sans interdit.Par ailleurs on je remarque qu\’on ne respecte plus rien. Parce si quelqu un pense au respect il se met des interdits.

  • manuel1825

    Le parallèle Tout-permis et Occident d\’une part et Tout-interdit et Islam d\’autre part est très intéressant.Pourtant, je n\’ai pas la même interprétation.
    Dieu, dans sa prodigalité,autorise Tous les arbres,sauf l\’arbre de la Connaissance du Bien et du Mal, car sinon l\’humanité se centrant sur elle-même et prétendant à un connaissance autonome totale,se couperait de cette source divine et se condamnerait au manque et à la confusion (la concupiscence ne venant qu\’en second).Or, le Serpent sait s\’adresser à une Eve immature qui confond prodigalité et permissivité.Ainsi, en demandant à Eve: \ »Vous ne mangerez pas de Tous les arbres du jardin?\ », il veut faire paraître comme arbitraire l\’interdit divin qui concerne un arbre dont Eve n\’a retenu que la localisation géographique et non le nom.Eve déforme la Parole divine: elle sur-estime l\’interdit (\ »ne toucherez pas\ ») et sous-estime la punition (\ »peur de mourir\ ») commme si Dieu pardonnerait d\’office…Le Serpent n\’a eu qu\’à exploiter cette faiblesse.Ainsi, à trop mettre l\’accent sur la prodigalité au point de faire paraitre l\’interdit comme périphérique et négligeable (votre cours), peut-être (sauf votre respect)est-on déjà dans une approche de type satanique.
    Enfin, peut-être y a-t-il des cas de nudité ou de voile intégral qui sont légitimes lorsqu\’ils viennent,comme un cri,de l\’intérieur des civilisations qui, respectivement,les condamnent (je pense à l\’egyptienne Aliaa Elmahdy).

  • sweiller

    Bonsoir Rav,
    J\’étais étudiant en biologie en 1968 à Jussieu quand le slogan \ »Il est interdit d\’interdire\ » a été tracé à la bombe et je l\’ai encore clairement devant les yeux de ma mémoire photographique ! En plus il me semblait tout à fait justifié ! J\’aimerai donc apporter mon sentiment …
    Ce fameux slogan ne voulait pas dire – en tout cas pour nous, les étudiants – que maintenant \ »Tout était permis\ ». Pas du tout ! Il voulait dire que dès maintenant on n\’accepte plus qu\’une \ »priorité\ » soit abusivement transformée en un \ »interdit\ » et imposée comme un privilège réservé à certains.
    En effet, autant que je me souvienne, sur les deux ascenseurs de chaque tour, l\’un était réservé aux professeurs. Alors que celui de droite était bourré d\’étudiants en permanence, celui de gauche restait donc vide quasiment tout le temps. C\’était vraiment insupportable !
    S\’il avait été question de priorité (comme ça ce fait partout de nos jours au supermarché ou sur la route pour les pompiers ou autres) cad que quand un prof se présentait il fallait bien sûr le laisser passer en priorité, les étudiants auraient trouvé cela normal. Mais interdire en permanence un ascenseur pour l\’usage exclusif de quelques privilégiés, c\’était sincèrement frôler l\’absurde !
    Je pense que la société française l\’a pas mal intégré car il y a actuellement de très nombreux cas de priorité mais il n\’y a plus d\’interdits imposés, cad qui ne soient pas compris et acceptés par une grande majorité de la population (exemple : interdiction de fumer dans les restaurants, lieux publics, etc.).

    En passant je vous donne aussi mon opinion sur l\’effet \ »Marianne\ » montrant un sein. C\’est connu que l\’érotisme joue sur le caché-montré. Nos société occidentales sont obsédées par l\’érotisme. Par contre la nudité intégrale, ne cachant rien, n\’a plus rien d\’érotique, c\’est comme lors d\’un examen médical.

    Chanah tovah à tous.

  • akibaruben

    Bonjour Rav,
    Je voudrais vous poser une question sur cette notion d\’humain et de adam qui ne resonne pas du tout en moi.
    Si Adam a etait creer le 6 ieme jour, quand on etait creer ces autres creatures? Pourquoi tous ces textes qui cite que l\’homme a etait creer unique ? Comment alors ces \ »autres\ » sont ils devenus tellement similaire a nous au point qu\’on ne pourrait les differencier? de plus, les simiarites avec la pensee scientologique sont manifeste, des ames qui incarnent des corps vides de conscience.
    Ce cours est pour moi de veritable clef comme vous dites mais ce point m\’est completement etranger…
    J\’espere que vous aurez le temps de m\’expliquer
    Shana tova