L’Homme au Centre de la Création…Sacrée Responsabilité ! – Série inédite : la Téchouva – Part II– 3 Octobre 2011

Télécharger Vidéo Télécharger Audio L’infini ne supporte pas de s’arrêter et dans la mesure où nous continuons de traiter du sujet de la Téchouva basée sur les Noms Divins, alors…!
Suite du dynamique cours d’hier !
L’humanité va commencer à basculer dans l’idolâtrie à l’époque d’Enoch, petit fils d’Adam. Le verset nous indique qu’Avayé les dérange alors qu’Elokim est accepté !
Le Rambam explique qu’à cette période, apparaît alors la graine qui va donner l’idolâtrie et les idoles sont appelés ‘Elokim Ahérim’ (les autres Elokim) !
Nous allons parler une fois de plus d’Avayé et comme il s’agit du nom Divin, nous allons l’aborder de manière encore différente (Normal, il s’agit de l’infini de l’infini de….) !
Durant tout le récit de la Création, on ne parle que d’Elokim !
Même la création d’Adam est sous le signe d’Elokim ! ‘Elé Toldot Chamaim VaArets Béibaram…Béyom Assot Avayé Elokim…Voici l’histoire du Ciel et de la Terre au moment….
Le Ciel fait allusion au monde de D. alors que la terre renvoie au monde de l’homme !
Quand le monde est créé par Elokim, on met le Ciel avant la terre, la dimension spirituelle l’emporte sur la dimension matérielle !
En revanche, quand nous commençons à parler d’Avayé, il y a inversion et la terre passe avant le ciel, autrement dit, Avayé serait le D. qui est aussi sur terre !
Dans Béibaram, il y a une lettre plus petite et le mot peut aussi se lire BéAvraham. Nos maitres déduisent que le monde a été créé par le mérite d’Avraham !
Mieux encore, le monde n’a été créé que pour Avraham !
Juste après, il est écrit la terre avant le ciel ! L’allusion est superbe ! Lorsque l’homme réalisera que dans l’immensité de l’univers, cet infini n’existe que pour lui, il prendra alors conscience de ses immenses responsabilités !
Le Rambam dit que l’homme qui a fait Téchouva ressent que chacune de ses actions ou paroles peuvent faire pencher l’univers tout entier ! Qui peut dire cela !
Chacun est un Avraham potentiel pour qui tout existe pour qui tout a été créé !
C’est si responsabilisant !
On commence à ressentir le malaise qui est apparu dans la génération d’Enoch !
Il y a le Adam qui faute et le Adam qui va devenir Avraham, expression réussi d’Adam !
Rien n’avait encore poussé sur terre, nous dit le verset suivant car Avayé Elokim n’avait pas encore fait pleuvoir ! Il n’y avait pas encore d’Adam pour faire pleuvoir (rachi explique que c’est à l’homme de prendre conscience de la réalité du monde et c’est lui qui doit faire pleuvoir) ! C’est à l’homme de créer la connexion entre D. et lui pour construire le monde !
Le ADAM qui est apparu sur terre il y a 5772 est le véritable ADAM même si avant lui, existaient des créatures ressemblant à un humain !
ADAM est celui qui va comprendre que tout n’a été créé que pour lui alors qu’avant, les choses créées étaient perdues dans l’immensité de l’univers !
ADAM découvre alors qu’il n’est pas rien, mieux, le monde dépend de lui !
Avant, on pensait que la pluie venait en fonction des saisons, que la végétation poussait car il pleuvait ! Au milieu de tout ca, les créatures pensaient qu’elles étaient insignifiantes et que le monde fonctionnait de manière indépendante d’eux ! C’est le monde d’Elokim !
Israël est inclus dans cet Adam, alors D. va mettre cet Adam dans un endroit secret ou rien n’avait encore poussé, c’est la terre…d’Israël ! Il pleuvait alors dans le monde et le monde de l’époque faisait Bébébé…bébébé ou Meumeumeu !
Si vous observez mes lois, je vous donnerais les pluies…est écrit dans la Torah et le Ramban de rajouter que celui qui pense qu’il pleut en Israël car c’est l’hiver n’a pas de part dans le D. d’Israël ! Magnifique, majestueux ! Il ne pleut en Israël que grâce aux mérites de ses habitants !
D. a mis ADAM dans ce désert et il lui a demandé d’apprécier et de comprendre l’immensité qu’il a mis en lui ! ADAM s’est mis à prier et il a plu !
Toute nourriture reçue par les voies naturelles est sans bénédiction car elle rend l’homme un éternel insatisfait. En revanche, une nourriture reçue avec bénédiction est qualitative car elle comble l’homme quelque soit sa quantité !
Avayé dit à Adam de ne pas rester au niveau de la connaissance (Véachévota et Lévavékha), la connaissance doit absolument descendre dans le cœur sinon elle te fera mourir !
Le Nahach veut pousser Adam et Hava à ne vivre qu’au niveau de la connaissance et non au niveau du vécu ! Il dit : Quoi, Elokim vous a interdit de manger ? Elle aurait du lui répondre : non, c’est Avayé Elokim et non uniquement Elokim !
La 1ere fois dans la Torah ou on voit Elokim sans Avayé, c’est avec le Nahach ! Il veut un D. qui ne me responsabilise pas !
Le Nahach continue en lui disant: Elokim ne vous a pas interdit ce fruit ! Et il dit la vérité car Elokim ne cherche pas à responsabiliser l’homme ! Le Nahach est subtil ! On peut savoir sans intégrer ! La Torah ne parle jamais d’un mal grossier, elle demande à l’homme de la finesse et de la subtilité !
Il y a 2 types de croyances fondamentales : (Bète de Béréchit) :
1/Elokim est la perception ou l’homme se sent insignifiant !
L’homme conçoit D. sous un nom codé, celui d’Elokim : je ne suis rien, il est tout !
Le culte d’Elokim s’enracine dans cette prise de conscience !
Il donnera à titre d’exemple 2 types de religions possibles, la droite (principe d’amour et de bonté) et la gauche (principe de rigueur). Elles ont un tronc commun qui est Elokim et la divergence entre eux n’est que fonctionnelle !
On est trop petit, alors ou D. est puissant (Allah Hakbar, l’homme s’annule complètement devant D. et sa vie ne tient qu’à un fil et ce, à tel point que le sacrifice est l’expression la plus haute du service Divin, le fidèle est écrasé sous le poids du joug Divin, Djiad, guerre Sainte, Tout le monde s’écrase)
Ou D. est amour (il est écrasé par le péché originel et sans la grâce, il ne peut pas s’en sortir, il a fallu que ‘dieu’ se sacrifie pour réparer l’homme et l’homme va de temps en temps se CoNfesser, prise en charge totale, sécurité sociale).
Tronc commun :
– L’homme n’est Rien
– D. est Tout
– L’expression de la religion passe par le sacrifice (ou le fidèle ou ‘dieu’) même si dans les faits, les sacrifiés, ce sont les autres (en l’occurrence les juifs)
Cette faute d’Elokim peut aussi se trouver à un moment de l’histoire chez les juifs, c’est la faute des explorateurs, prise en charge totale…franchement, pourquoi rentrer en Israël et retrousser ses manches, on est si bien en dehors d’Israël, dans le désert, sous les nuées !
2/Avayé se révèle véritablement dans l’histoire avec Moshé et le peuple juif est le peuple d’Avayé !
Les religions issues du Nahach s’attaqueront toujours à ADAM, jamais la religion du Nahach ne nous pardonnera d’exister, nous sommes l’autre religion !
Il ne peut pas accepter un croyant qui déclare que Tout Passe Par Lui !
Le Nahach veut le pouvoir sur les hommes alors que le juif a reçu le devoir de travailler sur lui.
Ce schéma contient toute l’histoire du monde, Chez eux, tout est de la faute de l’autre et chez nous, tout est de notre faute !
Chez eux, on ne connaît que le dogme, nul n’est besoin de le vivre (tout commence par : D. qui deviendrait un homme, mieux vaut ne pas se poser des questions) ou (la maman qui distribue des bonbons quand elle apprend que son fils s’est fait sauter, c’est clair, on est très très…loin du cœur) !
Le Nahach prend parfois le masque d’un ange en se présentant comme…un humaniste par exemple !
Le retour vers D. a été proclamé à Roch haChana et le retour vers l’homme est le vrai but ! Passionnant, Enrichissant ? Alors, A demain si D. veut pour la suite !

(2774)

Category: Fêtes juives
About The Author
-

  • MartineDespretz

    Whâh!….. Deux cours d\’introduction qui nous tiennent en haleine pour entendre la suite!
    Une bonne façon aussi de remettre à leur place ceux qui affirment que lorsque D. veut quelque chose dans nos vies, les portes s\’ouvrent toutes seules et que l\’on doit se laisser porter. Vous donnez un encouragement notamment à celles et à ceux qui en bavent pour venir s\’installer en Israël.

  • bluxor

    Bonjour.
    A la tête de « l\’ Egypte », une concentration de figures. Les dates 5600 et des poussières.
    Une couronne , le pschent : rouge ; blanc (il y en a d\’autres).
    Un moment particulier : accouplement du « pharaon et de la pharaone », moment institutionnel.
    Là le « dieu » se substitue à l\’individu. Il est là aussi question de serpent, de… « pluie » et de « jardin ».
    Entrée dans « l\’histoire », disons mémoire écrite, « état / religion », accumulation des richesses, empire (guerre et paix).
    Au delta, pas nécessaire de compter sur la pluie : la crue. La source est loin, il pleut là bas ou sur le trajet, ici on entretient les canaux. Ceci autre maitrisé : sélection des semences , semence végétales et séminal animal , soit l\’essentiel de nature alimentaire (neter: dieu d\’Egypte).
    Le problème « essentiel » devient l\’élevage et l\’élévation de l\’homme : sémantique.
    Séminal, semence, sémantique : sem, shème.
    KPR, c\’est le petite scarabée qui pousse la boule au lever du soleil, il est dans le signe de la balance, c\’est aussi un crabe et un scorpion, il y en a quatre ; le quatrième au carnaval.
    De la pyramide : de bas en haut, en haut accouplement et de haut en bas ; c\’est un sablier.
    Pour ce qui est de la fusion des deux autres certes c\’est un peu chaud, mais c\’est comme cela que l\’on fait de l\’or. C\’est un truc homéopathique, comme le plomb fondu dans la bouche de la fille.
    Certes dis comme cela ce n\’est pas très précis mais bon, en tirant un peu les ficelles de-ci et delà, y de quoi faire de la pluie et du beau temps. C\’est dit schématique ; rapide, concentré, quasi osseux, manquent les articulations, la chair, les nerfs les vaisseaux et …l\’air, comme dirait qui connait la chanson. Et voilà, le voili voilu envolé.

  • bluxor

    Bonjour.
    A la tête de « l\’ Egypte », une concentration de figures. Les dates 5600 et des poussières.
    Une couronne , le pschent : rouge ; blanc (il y en a d\’autres).
    Un moment particulier : accouplement du « pharaon et de la pharaone », moment institutionnel.
    Là le « dieu » se substitue à l\’individu. Il est là aussi question de serpent, de… « pluie » et de « jardin ».
    Entrée dans « l\’histoire », disons mémoire écrite, « état / religion », accumulation des richesses, empire (guerre et paix).
    Au delta, pas nécessaire de compter sur la pluie : la crue. La source est loin, il pleut là bas ou sur le trajet, ici on entretient les canaux. Ceci autre maitrisé : sélection des semences , semence végétales et séminal animal , soit l\’essentiel de nature alimentaire (neter: dieu d\’Egypte).
    Le problème « essentiel » devient l\’élevage et l\’élévation de l\’homme : sémantique.
    Séminal, semence, sémantique : sem, shème.
    KPR, c\’est le petite scarabée qui pousse la boule au lever du soleil, il est dans le signe de la balance, c\’est aussi un crabe et un scorpion, il y en a quatre ; le quatrième au carnaval.
    De la pyramide : de bas en haut, en haut accouplement et de haut en bas ; c\’est un sablier.
    Pour ce qui est de la fusion des deux autres certes c\’est un peu chaud, mais c\’est comme cela que l\’on fait de l\’or. C\’est un truc homéopathique, comme le plomb fondu dans la bouche de la fille.
    Certes dis comme cela ce n\’est pas très précis mais bon, en tirant un peu les ficelles de-ci et delà, y de quoi faire de la pluie et du beau temps. C\’est dit schématique ; rapide, concentré, quasi osseux, manquent les articulations, la chair, les nerfs les vaisseaux et …l\’air, comme dirait qui connait la chanson. Et voilà, le voili voilu envolé.

  • 551976

    MERCI RAV pour ce cours. on pourrait dire en nuancant beaucoup…. en ne prenant que la periode de 2000 ans, l exil de rome:…on pourrait dire ceci pour le lier un peu a votre cours…je m essaie bien sur!!!…L ITALIE , LE ROME d hier se reve en ADAM avec leur avahye catholique :JESUS .En cheminant vers l OUEST… LA FRANCE se reve en ABRAHAM nouvel explorateur du avahye democratie…la revolution laique.puis vient L ANGLETERRE se reve en EVE avec leur elohim islamique…la finance de la CITY ou la soumission a la finance islamique.et enfin les ETATS UNIS D AMERIQUE se reve en SARAH leur elohim democratie….la finance de WALL STREET ou la soumission au WALL euh ALL…BREF A TOUT et a la STREET euh RUE …BREF A TOUTES LES RIGUEURS ….un totalitarisme religieux DEMOCRATIE ISLAMIQUE DE TYPE PHARAON …un totalitarisme financier THEOCRATIE CHRETIENNE DE TYPE ESCLAVES….merci

  • Bohadana

    Shalom Rav

    Je vous écoute souvent et j\’apprend énormément avec vous! B\ »H! Merci beaucoup.
    Je vous demande une faveur,pourriez-vous ne plus prononcer le mot \ »CRÉTIN\ » s\’il vous plait?

    Ça fait mal d\’écouter de votre bouche!c\’est grossier.

    merci pour votre attention!

    Que vous,votre famille et Klal Yisrael soit inscrit et scelle dans le livre de la vie.

    Silene Sarah Bohadana