Nous avons perdu la tete – Don de la Torah- 10 Avril 2018

Nous avons perdu la tete – Don de la Torah- 10 Avril 2018

mp4 mp3

(2388)

Category: Fêtes juives
About The Author
-

8 commentaires

  • Christine Bruno

    Si je décortique le mot bien BI E N , BI = 2 E=en équilibre N = 1 donc un homme bien est celui qui réunit les 2 dimensions spirituelle et matérielle en un !
    celle du cerveau et celle du coeur!
    M E R C I ! Très Cher Rav, pour ce cours lumineusement transmis qui comme le cerveau qui vivifie à distance et distribue tant de vitalité pour le bon fonctionnement de tous les membres !

  • Roecker

    Il n’y a pas si longtemps, une énorme levée de boucliers s’est faite lorsque des non-juifs ont osé dire: vous ne faites pas votre boulot! « comment! disaient des vierges effarouchées: lls osent (ces non-juifs) nous dire ce que nous devons faire? …. » Et bien oui, ils osent, et ils oseront de plus en plus. Rav, vous dites que inconsciemment nous voulons autre chose que la réparation du cœur, c’est de moins moins inconscient. C’est pour cela qu’aujourd’hui beaucoup de non-juifs adhèrent à votre pensée. Vous nous entrouvrez les portes de la Torah de Sion en payant sans doute le prix fort.
    Nous sommes à vos côtés

    • marie-p

      Oui, les deux calculs sont possibles, mais les calculs de guématria classique ne prennent pas en compte les lettres finales / sofit. Il y a une 3e forme de calcul avec l’ordre alpha-numérique (1 à 22). Certains jonglent avec les 3, chaque type de calcul révèle des aspects différents. C’est une science complexe …

  • Danit

    Cher Rav Dynovisz,
    Shavoua Tov ainsi qu’à toute l’équipe !

    Cet enseignement est bouleversant.
    Bouleversant de profondeur dans la connaissance, bouleversant dans l’expression authentique qui la supporte, bouleversant dans la vérité qu’elle contient.
    Et bouleversant à titre personnel. J’ai été nourrie par la distribution de ce savoir, et je ne reviendrai que sur un aspect pour souligner, une fois de plus, la convergence de pensées (toutes proportions gardées) entre ce que vous avancez avant tant d’autorité et ce que je crois, une fois de plus, en y arrivant par un autre chemin : à savoir la restauration d’Israël dans son ensemble (càd les 12 tribus) appelée à devenir la Kala du Machiah. Quand ? Au fur et à mesure du dévoilement de la Torah de Tzion PAR et AU TRAVERS du filtre reconstitué, grâce à la sanctification renouvelée du peuple d’Israël. C’est vraiment ce que je crois aussi. Par ce moyen dont les effets seront exponentiels, les nations seront attirées comme par un aimant à se rapprocher d’Elohim et à emboiter le pas aux 12 Tribus.
    Toutefois, comme à l’accoutumé, une divergence demeure entre nous dans le déroulement de cette interprétation : le timing de réalisation. Et si vous permettez et me donner accès à la tribune une fois de plus, je vais m’en expliquer.
    Pour qui a lu toute la Bible (juive et chrétienne), une part importante du scénario doit se rajouter : celle de la mise en place du millénium et de sa suite puisque, symboliquement ou non, cette période de restructuration est limitée … à 1000 ans ! Période ô combien favorable précisément au rétablissement prioritaire d’Israël et au rattachement à sa suite des nations. Période qui ne pourra être effective que parce que ce qui « gêne » actuellement la reconstruction du temple va être démoli par une intervention divine, traduite par un tremblement de terre, comme au temps de Josias, annoncé par Yeshoua le prophète. Et pourtant, cette période de 1000 ans durant laquelle hasatan est enchaîné (ce qui autorise « le renouvellement de toutes choses) est suivie, selon moi, de manière aussi illogique qu’inattendue, du retour de satan, une fois les mille ans expirés. C’est à ce moment-là (et pas avant), que se met alors en place la dernière semaine de Daniel (soit 7 ans), avec son entrée en possession du temple par l’Adversaire de nos âmes, appelé dans les évangiles « l’Abomination de la Désolation ». Période qui sera divisée en deux phases de 3ans ½ chacune. La première verra fleurir la « gloire » de l’anti-messie, capable de se faire passer pour D.ieu, et qui réussira à tromper beaucoup, beaucoup de monde. La deuxième, qui verra le sursaut et le masque de l’Adversaire tomber -sachant qu’il n’a vraiment plus que très peu de temps- et au cours de laquelle, il réussira à drainer toutes les nations contre Israël. C’est seulement à ce moment-là, et seulement là, nous dit le Livre de l’Apocalypse -ou Révélation- qu’est nommée la Guerre de Gog et de Magog (Apocalypse chapitre 20 verset 7). Et, c’est à ce moment-là que le Machiah qui était tout d’abord de nature collective va prendre une dimension personnelle … que nous attendons tous !
    Il viendra pour sauver son peuple, son pays et ceux qui lui appartiennent -Israël et les nations- et pour favoriser la mise en place de la Jérusalem céleste. Ce seront alors de nouveaux cieux et une nouvelle terre, et Yerushalaïm aura un nom nouveau !

    Mais qu’est-ce à dire ? qu’il faudra attendre encore ce long temps avant d’assister à un bouleversement cosmique ? Non. Car le texte de Zacharie chapitre 12 versets 2 et 3, laisse entendre qu’il y aura deux séquences d’attaque sur Israël : la première, effectuée par tous les pays environnant Israël (avec l’Iran en tête). Ce sera une guerre nucléaire circonstanciée au Moyen-Orient, à mon sens, et qui verra la défaite cuisante des nations arabes, laquelle permettra la mise en place du millénium, et la seconde qui aboutira, comme je l’ai expliqué plus avant, à la Guerre de Gog et de Magog.

    Ce qui vient renforcer mon propos quand je dis que ce sont deux séquences d’attaque différentes, c’est ce verset 10 du chapitre 38 d’Ezéchiel qui dit clairement (en parlant du prince de Rosh, de Meshec et de Toubal : traduisez la Russie, tous ses anciens satellites et autres) : « Tu t’avanceras comme une tempête, tu formeras des projets funestes et tu diras « je vais attaquer un pays sans protection ». Or, il est bien évident que ce n’est pas la situation actuelle d’Israël qui doit se défendre sur toutes ses frontières… Par conséquent, ce qui se prépare actuellement, ce ne peut-être la guerre de Gog et de Magog ! Mais la première séquence d’attaques.