Donner un Sens au Temps – Préparation au Don de la Torah – 1er Cours – 29 Mai 2011

Télécharger Vidéo Télécharger Audio A l’approche de Chavouot, nous entamons aujourd’hui une nouvelle série de cours pas comme les autres !
Nos maitres nous ont appris que tout ce qui se passe dans ce monde a une origine profonde provenant de la source cachée et à plus forte raison les événements qui concernent notre peuple et encore plus quand cette histoire est racontée dans la Torah et avant le don de la Torah.
Chaque détail, chaque blanc est un océan infini de sagesse.
Nous sommes dans le Chapitre 19 de Chémot : Même 19 est un chiffre significatif ! 19 est la valeur numérique des lettres cachées à l’intérieur de nom Divin Avayé (en écrivant chaque lettre en plein comme le Youd par exemple qui s’écrit Youd Vav et Dalet, ainsi de suite et l’addition de toutes ces lettres intérieures est 19).
L’alphabet, l’instrument qui sert à créer ayant une partie visible et invisible, le monde créé a aussi une partie visible et invisible.
Il y a plus, c’est dans la partie invisible que se trouve le sens profond de la partie visible, ce qui est caché est encore plus grand et plus fort que le dévoilé.
Si tu veux comprendre le sens profond du visible, regardes ce qui se cache dans l’invisible (exemple : Aleph se compose de Aleph Lamed et Vav mais les lettres Lamed et Vav ont aussi une intériorité, il n’y a pas de fin et tout se trouve dans chaque chose).
Et l’invisible est infini !
Imaginons ce qui peut se cacher derrière le Créateur lui-même, impossible de cerner toute l’intériorité de nom Divin.
Le nom Divin se décompose en Youd (Youde, Vav et Dalet), Hé (Hé et Aleph), Vav (Vav Aleph et Vav) et Hé (Hé et Aleph), la valeur numérique des lettres cachées est donc 19.
Entre la sortie d’Egypte (partie visible du nom d’Avayé) et le don de la Torah (dévoilement de la parie invisible du nom d’Avayé) ! Dès la sortie d’Egypte, nous sommes dirigés par le Chem Avayé mais le don de la Torah est essentiellement la connexion d’Israël à l’intériorité du nom Divin !
Le véritable don de la Torah est l’accès aux secrets de la Torah et c’est l’infini !
Les premières tables possédaient à l’origine l’intériorité des secrets Divins et les 10 paroles étaient 10 fenêtres qui s’ouvraient vers l’intériorité Divine mais les forces contraires s’y sont opposées.
Elles ont sentis qu’Israël allaient échapper à leurs histoires et elles ont stoppés Israël pour le limiter au niveau de la sortie d’Egypte !
S’il n’y avait pas eu la brisure des tables, notre Torah aurait été celle des secrets et non seulement celle de l’extériorité (lois, michna, guémara,…) qui est la Torah de la sortie d’Egypte. Toute l’histoire jusqu’à la délivrance finale est l’histoire du retour d’Israël vers l’intériorité et la seule et unique fête entre Pessah et Chavouot est Lag Baomer (rappel à ce nouveau don de la Torah qui se perpétue chaque année) !
Au départ, nous n’avions reçu la Torah que pour être les juifs de l’intériorité ! Juste au moment ou Moshé devait rentrer dans la 50ème porte, la faute du veau d’or est intervenue.
La Torah du Niglé (Dévoilée) a été donnée sous la forme des 49 portes du permis (49 possibilités de permettre) et des 49 portes de l’interdit (49 possibilités d’interdire), nous sommes à un niveau qualitatif ! Et la première des portes infinies du Nistar(cachée) est la 50ème porte et il n’y a pas de fin. Le ‘Ohr Ein Sof’, la lumière qui n’a pas de fin représente la lumière cachée de la Torah !
Le don de la Torah est un évènement beaucoup plus profond que prendre le joug de la Torah, nous nous rapprochons toujours plus de la délivrance finale. Et comme par ‘hasard’, Chavouot est la hilloula du Baal chem Tov(source d’inspiration de la Torah dans ses grands dévoilements après le Zohar et la Kabala du Ari) et de David(délivrance dans l’histoire en tant que leader)!
Le texte nous relate que Le 3ème mois parce qu’Israël estsortie d’Egypte, ce jour la …(au lieu du jour ou nous sommes sortis d’où nous apprenons selon rachi que ce jour est Roch Hodech Sivan qui le démontre, référence au 1er Roch Hodech).
Roch Hodech est la tête du mois et toute la Torah est incluse dans la Mitsva de consacrer la 1ère mitsva du mois.
Comment la Torah peut elle s’enraciner dans cette mitsva de Roch Hodech et pourquoi la semence de toute la Torah nous a été donné avant la sortie d’Egypte ?
A un niveau premier mais o combien important, la Torah est une révélation, quelque chose qui vient d’en haut, qui vient d’un endroit plus haut que l’homme !
Tout a une source et elle est peut être infime ! Et la révélation dépend de ce que nous avons fait avant ! Le don de la Torah est certes providentiel et les nations pourraient s’en plaindre (ils le feront lors de la délivrance finale, voir Guémara Avoda Zara) mais tout a commencé bien avant. Lorsque nous étions en Égypte, idolâtres comme les Égyptiens, les anges ont dit : en quoi les uns sont mieux que les autres ? Qui est grand comme toi, Israël ? C’est toute la splendeur d’Israël d’être capable de s´autocritiquer !
Roch Hodech, nous l’avions et c’est ce petit quelque chose qui fait la différence, les uns tuent le temps (Voir en Europe plus particulièrement dans certains bistros), d’autres font de l’argent avec le temps (Time is money), certains vivent en dehors du temps (en extrême orient) et nos cousins sont soumis au temps (mektoub) mais nous, nous sanctifions les temps !
Nous donnons un sens à la vie et essayons de contrôler le temps. Nous voulons diriger notre vie et nous nous demandons à quoi sert le temps ? Même si un juif est complètement éloigné de tout, tant qu’il est accroché à la question du : a quoi sert le temps, tant qu’il cherche un sens, il reviendra.
Roch Hodech, c’est la question pourquoi, ou allons nous, est ce que j’évolue ?
L’humanité est capable de produire des millions d’individus capables de se demander pourquoi mais le phénomène peuple est unique à Israël. Tout un peuple vit avec le besoin, la nécessité de donner un sens au temps !
Et la seule des 3 fêtes de pèlerinage non datée est la fête de Chavouot car la Torah n’est pas ancienne, elle est actuelle, elle est future, elle est présente, elle nous est donnée tous les jours.
Le peuple juif s’enracine dans un calendrier sans arrêt renouvelé !
Et attention à ne pas s’installer dans une routine de religion, Israël ne vit que dans une Torah renouvelée. La Torah est immuable ! Mais la dynamique, l’évolution se fait grâce à l’intériorité de la Torah.

(3175)

Category: Fêtes juives
About The Author
-

  • bingbing

    Je suis toujours passionné par vos cours qui me laisse toujours sur ma faim.
    Un message du Rabbi nous explique comment l’on doit choisir son RAV et je pense que vous devriez faire une introspection de vous même et vous comparer au rabbin “lambda” sur chaque critère que le Rabbi défini comme obligatoire.
    Il est de nombreux génies de la Torah et de la Kabbalah qui se sont converti et si même vous n’êtes pas à leur niveau on vous reconnaitra comme je l’espère, le mérite de ne jamais dévier.
    Ce cours de 2 minutes du Rabbi mérite que vous le prolongiez sur 2 h minimum tellement les critères cités par le Rabbi sont complexes au point que des notions de kabbalah sont essentiels et j’avoue qu’avec mon propre niveau de sentiment et de perception qui me rendent déjà extrêmement virulent et critique à l’égard des Rabbins, celui-ci rajoute de nombreuses complications.

    Ce cours est évidement SUR LE CHOIX DU RAV mais ne remet pas nécessairement en cause sa capacité à enseigner !

    Même si vous deviez vous juger si sévèrement et vous octroyer un 1/20 alors le 1 m’intéresse toujours autant.

    http://www.youtube.com/watch?v=J5HTxl06Di0

    Quand bien même échoueriez-vous à l’examen il serait intéressant que vous nous expliquiez quel genre de RAV vous êtes et permettre à nos âmes et notre humanité de vous identifier à travers vos cours sachant que connaitre la personnalité d’un écrivain est essentiel si l’on ne veut pas comprendre de travers ses réflexions.

    Les cours que vous donnez ne sont certes pas sorti de votre imaginaire mais l’humain est ainsi fait que sans pouvoir identifier pleinement votre coeur et votre âme alors la seule vue de votre visage ou le son de votre voix devient le sujet ou pourrais-t-on dire le crédit qu’on accorde à votre cours.

    Suite à ce cours du Rabbi et à votre introspection vous pourrez nous dire sans risque et sans détour si vous ressemblez à un Ange.

    Le seul critère que je laisserai toujours en suspend (ne m’en tenez pas rigueur) qui est pourtant la clef de votre réussite pleine et entière est et restera toujours AIME TON PROCHAIN COMME TOI-MÊME.

    S’il vous manque une qualité, j’espère que ce cours du Rabbi vous permettra de l’obtenir et à tout cela je dis AMEN.

  • elior

    Ce cours est sublime !!! MERCI RAV….ps : tous vos cours sont géniaux, mais ce cours-ci woaaahhhhhhhh…si seulement j\’avais dans ma bibliothèque le livre \ »Shaaré ora\ » de Yossef Gikatilla, j\’aimerais voir si certains mots (de la Torah) sont bien les dérivés d\’autres noms, tous des décompositions du Nom d\’Hashem…Il me faut aussi un logiciel informatique. Je vais me mettre à la programmation ! C’est renversant de se mettre à programmer en Python pour essayer de comprendre l’arbre de la vie ; c’est peut-être un tikoun… Quelle vie sublime !!!! J’espère ne pas mourir demain, ni les prochains jours ! Merci Rav !

  • bingbing

    Laisse-moi guider tes pas dans l\’existence
    Laisse-moi la chance de me faire aimer
    Viens comme une enfant au creux de mon épaule
    Laisse-moi le rôle de te faire oublier
    Le temps qui va
    Le temps qui sommeille
    Le temps sans joie
    Le temps des merveilles
    Le temps d\’une jour
    Temps d\’une seconde
    Le temps qui court
    Et celui qui gronde

    [Refrain] :
    Le temps, le temps
    Le temps et rien d\’autre
    Le tien, le mien
    Celui qu\’on veut nôtre

    Le temps passé
    Celui qui va naître
    Le temps d\’aimer
    Et de disparaître
    Le temps des pleurs
    Le temps de la chance
    Le temps qui meurt
    Le temps des vacances

    [Refrain]

    Le temps glorieux
    Le temps d\’avant-guerre
    Le temps des jeux
    Le temps des affaires
    Le temps joyeux
    Le temps des mensonges
    Le temps frileux
    Et le temps des songes

    [Refrain]

    Le temps des crues
    Le temps des folies
    Le temps perdu
    Le temps de la vie
    Le temps qui vient
    Jamais ne s\’arrête
    Et je sais bien
    Que la vie est faite

    Du temps des uns
    Et du temps des autres
    Le tien, le mien
    Peut devenir nôtre

    Le temps, le temps, le temps

  • bingbing

    Vous parliez du temps de ceci et du temps de cela et quand j\’étais petit j\’entendais cette chanson d\’Aznavour arrivé comme par enchantement et toutes mes réflexions tristes surtout des questions sans response et je savais que D\’ voulais que je lâche prise.
    Les chanteurs même profanes sont inspiré par des entités spirituelles (j\’ai même lu qq part que s\’était un SÉRAPHIN) qui inspirait les artistes.
    ETUDIER, EVACUER, VIVRE ET MEDITER font parti d\’un cycle.
    Comme vous le dites le tout sacré n\’est pas bon et si l\’une de nos âmes est affaiblie elle videra les autres de leur lumière alors vu que nous ne sommes pas du niveau de nos prophètes n\’ayons pas peur d\’évacuer dans un Art qui ne semble pas inspiré où utile à l\’application de la torah mais.
    Relax Aznavour est quand même juif 🙂
    Dans la liste détente je vous propose aussi Dassin et Brant.
    Il est vrai qu\’un juif placé trop haut chez les profanes fini par tomber mais de là à dévaloriser le coeur qu\’il à mis à chanter et à composer…
    Notre intelligence permet de filtrer la moindre étincelle de divine et la moindre portion de Torah caché même dans la matière dite \ »inerte\ » alors dans un chanson…

  • Brigitte

    Bonjour! Tout d\’abord, merci pour vos cours, ils sont tres interessants et donnent une dimension nouvelle et plus profonde de ce que l\’on sait deja. En ce qui concerne la personnalite rabbinique qui vous a envoye ce mail delirant- je crois qu\’is s\’agit simplement de sa part de pretextes pour ne pas monter en Israel,ou plus exactement de justifications,de prises de positions qui apaisent sa mauvaise conscience, et c\’est tout! Parce qu\’en fait, il sait, lui aussi,tout ce que vous dites dans votre reponse, mais il n\’a pas le courage de faire le saut! C\’est tout!!!

  • jharboun

    à notre \ »ami\ » chandler ….
    avant toute chose je précise qu\’il est évident que le Rav n\’a en rien besoin de moi pour se défendre.
    une remarque à propos de votre intervention chandler : dans un premier temps vous attirez notre attention sur \ »le choix du Rav\ » et dans un deuxième vous demandez à celui ci de nous expliquer quel genre de Rav il est; \ »fais toi un Rav…Assé lekha Rav\ » comme les Pirquei Avot l\’expriment demandent une participation très active de votre part … voulez vous choisir sur catalogue? voulez vous un \ »défilé\ » de Rabbanim sur un long podium pour vous permettre de faire un choix? prenez le temps et si vous estimez en avoir deja pris , prenez en encore un peu et tenter d\’identifier vous même votre Rav…
    Kol Touv
    J.Harboun

  • Sarah72

    Shalom,

    Premier point : je trouve injuste que HaChem devra en quelque sorte \ »se justifier\ » par rapport aux nations quant à Son peule élu et choisi. En effet, n\’oublions pas que le Maître du monde avait proposé la Torah à tous les peuples de la terre, et tous l\’avaient refusée, y trouvant tous \ »leurs\ » arguments. Pardon pour ma franchise mais je serais HaChem, je leur dirais allez vous faire cuire un oeuf ! Je Suis le Maître du monde et Je n\’ai pas à me justifier ! Il est encore bien trop bon notre pauvre HaChem… avec tout ce qu\’Il subit…

    Deuxième point : Je comprends votre explication juive concernant la sanstification du temps et le contrôle du temps. Cependant, nous constatons que les nations ne cessent de vouloir maîtriser le temps dans leurs propres intérêts. Au sommet de toutes les grandes tours de plusieurs grandes villes du monde s\’y trouve une grande horloge (genre Big Ben). C\’est une façon pour les nations de dire : Nous contrôlons le temps ! Entre parenthèses, ils ont vachement la trouille du \ »temps\ » éternel qui approche !!! Un exemple, voilà une trentaine d\’années qu\’ils nous empoisonnent la vie avec leur changement d\’heures au printemps et à l\’automne ! Vivement que ça cesse; si Dieu a fait Son horloge telle qu\’Il l\’a faite, cela n\’est pas pour des prunes ! Encore un défi qu\’ont lancé les nations à HaChem ! Mais le tanakh parle bien des fameux 24 vieillards (le cycle des 24 heures), c\’est-à-dire que Dieu va remettre TOUTES les pendules à l\’heure !!! Et y en a bien besoin ! En fait, les hommes ont voulu tout maîtriser, sauf l\’essentiel dont parle votre cours, et sont persuadés qu\’ils ont réussi et qu\’ils sont les maîtres du monde. \ »On\ » maîtrise et contrôle tout, soi-même et l\’humanité entière surtout, le temps, les saisons, la nature, la science, la médecine, l\’astronomie, l\’économie et j\’en passe. Et bien non ! Dieu est là et bien là, et Il ne fait que commencer à montrer aux nations du monde qu\’Il est Lui Seul le Maître du monde, et Il a bien raison. Enfin ce pauvre HaChem a bien du mal, car le 90 % ne voient rien ! Ils mettent tout sur le dos de \ »la naturen\ » ou la météo, de notre consommation (bien que nous soyons hautement responsables des dégâts de notre planète, mais pas entièrement : Les nations se gardent bien de nous dire que Jupiter est en train de devenir un soleil, d\’où des températures de plus en plus chaudes) de la bourse et de la politique.

    Et dernier point : vit ta Torah comme si elle t\’avait été donnée chaque jour comme pour la première fois, et le fait que la fête de Chavouoth ne soit pas datée : en fait c\’est logique, puisqu\’on y fête la Torah, et comme elle est éternelle donc elle ne peut être datée, et de plus la vie et notre cosmos entier ainsi que notre élévation dans des sphères toujours plus élevées sont en perpétuel renouvellement, donc vous avez tout dit, tout est dans tout à l\’infini. Amen.

  • yoyamic

    Kvod Harav…Cours Exceptionnel! (Comme d\’hab!)
    La valeur visible du nom Divin = 26
    La valeur cachée (la première) = 19
    Visible + cachée = 45 = 9 (Guematria Ketana)
    9 est un chiffre \ »linéaire\ » qui représente l\’infini…9 multiplié par n\’importe quel chiffre sera égal a 9…
    9 = אמת (\ »Vérité\ »)
    9 = חי (\ »vie\ »)
    etc…

    Temps et Tant de Serrures… Merci pour ces clefs!

  • elior

    Merci Tsipora 😉 Ainsi, 358 provient de la branche du 11 (c’est une information à analyser). C’est un système complexe ; il y a beaucoup d’informations à recouper. On dit « Par le Youd fut créé le monde futur, par le Hé fut créé le monde présent », mais dans chaque monde (qui sont comme des niveaux), on retrouve toutes les lettres. On a l’habitude de dire que le monde futur est le miroir du monde présent ; et cela j’imagine comme dans un miroir : la gauche devient la droite et la droite devient la gauche. Ainsi, comme je l’ai dit, il y a un youd et un hé dans notre monde, ceux-ci considérés comme deux natures différentes et complémentaires ; comme il y a un youd et un hé dans le monde futur qui sont complémentaires. J’imagine qu’un youd a toujours la nature d’un youd qu’il soit de ce monde ou du monde à venir et qu’il faudrait juste considérer qu’il change de place donc de priorité. Si ici on a youd puis hé, dans l’autre monde, on aurait hé puis youd ; mais le youd d’ici agirait comme le youd de là-bas. Ainsi, je me demande s’il faut procéder par d’abord réunir le youd et le hé dans ce monde, pour ensuite être capable de réunir le monde futur et ce monde, ou s’il faut procéder inversement en considérant que la réunion doit se faire d’un seul coup comme si on tressait les deux mondes (le youd de là-bas avec le hé d’ici et le hé de là-bas avec le youd d’ici). Si on procède en réunissant le youd et le hé dans ce monde d’abord, peut-être qu’il faut procéder aussi en tressant c’est-à-dire qu’après avoir réuni le youd et le hé ici, on tresse les deux mondes en réunissant le vav et le hé de l’autre monde avec le youd et le hé d’ici. Enfin, cela semble être un système en chaine. Si le but est vraiment d’atteindre le E’had, alors on devrait pouvoir trouver le mécanisme d’unification ; mais quelle portée a le \ »E’had\ » ? Serions-nous E’had ici parce que nous sommes avant ça E’had avec le monde à venir, les mondes à venir ? E’had est-il temporisé, comme quand on tresse l’un puis l’autre, où alors E’had d’un seul coup ! Boum ! Mais, que personne n’imagine qu’on puisse alors atteindre la Conscience Divine, car c’est faux, je dis juste que E’had est peut-être le vrai (!!!) autre monde et pas le miroir de notre monde (le monde futur). De ce point de vue, on dirait qu’on passe de ce monde 1 au monde 12 et pas de ce monde 1 au monde 2. Ainsi, le monde 12 serait le vrai monde 2. Est-ce que l’Homme dit E’had pour une tresse de 10 mondes ? Voilà une vraie question ! Il est clair que D.ieu est E’had pour tous les mondes mais quand l’Homme dit E’had, il fait référence à Hashem Elokénou (car c’est Hashem notre D.ieu, c’est-à-dire Hashem le D.ieu des Hommes). Ainsi, dans quel(s) monde(s) l’Homme reste un Homme (au point de pouvoir pronconcer Hashem Elokénou en tant qu’Homme) par exemple on dit que dans le monde futur un Homme sera toujours un Homme ; ainsi E’had est aussi valable pour le monde à venir. Mais la chaîne a combien de tresse ? C’est ça que je pose. La réponse est peut-être simple….Combien de mains à un Homme ? (mais je parle d’un Homme dans le vrai sens E’had) Et Combien de tête ? (combien de maux de tête ?)

  • ohayon

    j ai aime ce cours profond sur ce qui est cache ou visible cette phisologie du remps mais j aime aussi lire les commentaires et chandler tu dois m excuser c est un vrai Bing ban le maboul….