Lorsque le Diable Chevauche un Serpent ! – Roch ha Chana – 12 Septembre 2011

Télécharger Vidéo Télécharger Audio Un hommage est rendu au rav Avraham Meir Netanel ben Théo Dreyfus, pilier du judaïsme francophone de Netanya, rappelé prématurément auprès de son Créateur à 58 ans, il était le fils du rav Théo Dreyfus, acteur dynamique du paysage français et le fils de Mme Dreyfus, élève du rav Dynovisz. Puisse son âme être élevée jusqu’au trône céleste !
Nous commençons le cours et une fois de plus, de la nouveauté, du talent ou comment présenter Roch ha Chana sous un angle original tout en étant ancré dans la tradition de la Torah d’Israël !
Ce cours, comme beaucoup d’autres, mériterait un Prix Nobel, cependant, celui-ci a été attribué par le passé, à 2 personnages (peu recommandables) de notre récit, aussi, nous avons décidé de décliner l’offre.
Nos fêtes sont souvent par ignorance, limitée à un folklore que nous ne comprenons pas.
Il faut s’informer et ne pas contenter de s’attacher à l’aspect extérieur de cette fête en demandant pour nous la réussite dans tout et pour tout et surtout pour nous.
Il suffit de voir la prière de roch haChana pour constater ce qui est demandé (dévoilement de D., unité de D., reconstruction du Temple, fin de l’exil, bonheur final de l’humanité entière, installation de la royauté de D. dans le monde, union des hommes, fin du mal,…), l’aspect purement personnel est plutôt absent !
Roch ha Chana est la seule fête qui ne concerne pas uniquement Israël mais toute l’humanité à une nuance près, c’est que les nations n’en ont pas encore conscience.
Cette fête est appelé Yom Hazikarone, jour de souvenir. On se rappelle du premier jour.
Qui dit souvenir, dit que l’homme a tendance à oublier !
Le premier jour de la Création a brillé le principe de l’UN (Yom Ehad).
Ensuite, les différences sont apparues et elles ont cru se suffire à elle-même.(Chinouyi).
Roch ha Chana, fête des différences (Chana, Chéni, Chinouyi, changement) !
Nous devons nous souvenir du projet initial, à savoir l’unité (comment sommes nous avec notre conjoint, voisin, associé, enfant, ami, ennemi,…nous même ?) et c’est la qu’on nous attend à Roch ha Chana !
Faire Téchouva signifie faire le bilan par rapport au Ehad (unité, mettre de l’ordre dans les relations surtout avec soi-même).
Le Choffar vient des cornes du bélier utilisé par Avraham à la place de son fils.
Une des cornes a été réservée au don de la Torah et l’autre a été mise de coté pour la délivrance finale
La fête de roch ha Chana met en évidence le Choffar, essentiellement celui de la délivrance finale car cette fête concerne toute l’humanité ! Nous sommes très loin des demandes personnelles.
Le don de la Torah a engendré le peuple d’Israël et la Torah s’adresse à Israël (Daber El Béné Israël), une des 2 cornes s’adresse à l’identité juive exclusive !
Mais l’autre corne, celle de la délivrance, concerne l’humanité entière ! Les commentaires précisent qu’il est écrit créatures et non hommes pour nous révéler que même ceux qui se comportent à un niveau très bas, seront concernés.
Il y a 2 missions et Avraham a compris cela : la 1ere construit l’identité juive et la seconde construit l’humanité et les 2 cornes sont liées ! Il n’y a pas de délivrance finale sans Israël mais il n’y a pas de délivrance que pour Israël !
Roch ha Chana est aussi le 1er jour de la faute de l’humanité (6ème jour).
Trop de symboles réunis le même jour pour ne pas chercher le lien.
Le Nahach voulait (selon le code biblique) s’approprier Hava et tuer Adam.
Nahach a pour valeur numérique Machiah (358) !
La Torah est à lire à 2 niveaux en sachant que ce qui ne se voit pas est plus important que ce qui se voit ! Les maitres nous apprennent que le Nahach est venu, chevauché par une autre force (c’est un code) qui est l’ange de la mort (invisible dans la Torah). Rachbi explique que l’ange de la mort est la dimension masculine du mal et le Nahach est la dimension féminine du mal. Ces 2 dimensions ont voulu s’emparer de Hava.
Dès le départ, il y a 2 cornes, 2 projets et les nations sont dérangées par le fait que les 2 cornes sont entre nos mains (une corne à la limite mais les 2 ?!!?!?). Quoi, la délivrance finale passe aussi par le peuple juif alors que nous sommes la majorité ? Vous êtes un peuple, nous sommes les peuples…prenez l’ancien, donnez nous le nouveau…Quel talent, l’allusion est magnifique, Prix Nobel de la Torah, dommage que nous devions en parler si peu par manque de temps.
L’identité est représentée par la femme et le Nahach a voulu s’approprier l’identité, la mission. Un jour, les nations voudront s’approprier d’une corne, nous laissant l’ancienne nous disent nos maitres (Ah les maitres d’Israël)! Vient le Nahach (faux messie) au nom d’une revendication (je suis le nouvel Israël ) ! Subtil !
La force qui nous combat sur le plan terrestre est féminine (Terre d’Israël, nation d’Israël) et la force qui nous combat sur le plan spirituel est masculine (Torah d’Israël, peuple d’Israël).
Chacune des 2 forces vont venir ensemble pour s’approprier la terre d’Israël et la mission messianique d’Israël !
La dimension féminine agit dans les coulisses de l’histoire (elle s’attaque à la loi) et dirigent le Nahach qui s’attaquent à la terre, nos maitres le savaient. Renversant ! No comment alors qu’il y aurait tant à dire !
Juste avant le dévoilement du vrai messie, le dernier grand combat d’Israël se soldera par la fin du mensonge universel. Nous y approchons à grand pas.
Encore un cours trop court!!

(2438)

Category: Fêtes juives
About The Author
-

  • htebeka

    Sachez que les fichiers MP3 sont disponibles sur les podcasts du Rav sur iTunes ainsi que sur l\’application iPhone du Rav. Cherchez \ »Rav Dynovisz\ » sur iTunes ou sur l\’App Store.

    Haim T.

  • hayot

    Shalom Rav et toute l\’équipe:Pour appuyer la fin de ce merveilleux cours;est-ce pour cela que le gouvernement d\’Israel veut faire reconnaitre Israel comme nation juive et que les nations dans l\’ensemble refusent sous l\’instigation des palestiniens???

  • 30543

    cours extraordinaire!pourrez-vous,lors du prochain cours sur la parshat bereshit développer dans la même cohérence le décodage du dialogue entre le nahash et Hava ? et la \ »faute\ » commise?Pouvez-vous donner vos mekorot pour les étudier?merci.

  • KalEl

    Je parlerai intentionnellement en utilisant les codes de la Torah, juste pour apporter une précision. Je comprends Rav que vous ne puissiez donner toutes ces nuances en 1 heure de cours. Juste une chose donc :

    Il est vrai que la religion d\’Edom usurpe l\’identité d\’Israël en se prenant pour Israël Lui-même. Mais cela est dû à mauvaises lectures/interprétations des Textes et à un certain orgueil.

    Car le Schilo dit de Edom a dit qu\’Israël était le sel de la Terre et la lumière du monde. Israël et non pas quelqu\’un d\’autre. Il dira aussi que celui qui abolit ou détruit la moindre mitsva sera appelé petit. Et quantité d\’autres choses encore.

    En bref, je voulais juste apporter cette précision qui est quand même de taille.

    Toda raba pour votre extraordinaire cours, très profond !

  • MZL

    Je voudrais ajouter sur le mot \ »créatures\ » que vous vous trompez lourdement et cela est bien dû à votre formatage humain de type masculin qui ne voit que l\’humanité potentiellement appelable créatures. Or, vous devriez regarder de plus près les Tehilim qui stipulent bien que le mot \ »créatures\ » concerne bien tous les vivants, donc les animaux. Il est vrai que dès lors qu\’on reconnaît la possibilité à un animal de reconnaître HM cela suppose une âme, une capacité intelligente proche de celle des humains. Je n\’ai encore jamais entendu de la part des enseignants que les animaux pouvaient avoir une telle capacité, le seul à leur accorder de l\’importance étant le Roi Mashiah DAVID ! Tous s\’accordent à lire les Tehilim mais en expurgeant ce qui ne rentre pas dans le canon de la religion. Sinon comment faire, les sacrifices seraient alors remis en question, n\’est-ce pas? David tellement loué s\’est pourtant exprimé clairement sur le sujet. Les actions de grâce seules sont l\’attente du divin. Dieu Lui-même c\’est aussi exprimé à ce sujet. Et vous vous êtes sourd et aveugle à ce propos, pourquoi ? Sachez que la BONTE ne souffre pas d\’actes criminels et que le moment venu ceux qui seront coupables devront payer.