About The Author
-

  • Sarah72

    Merci Rav Dinovicz,

    Effectivement, vous avez raison en ce qui concerne le phénomène psychologique concernant la perception du mal. En effet, nous ne pouvons pas changer un point de vue, un trait de caractère ou un défaut, si nous n\’en avons pas conscience ! Pour y parvenir, il faut en fait faire un travail sur soi et s\’en remettre à ce que dit la Torah. Et à ce moment là on peut se rendre compte consciemment de nos propres défauts, qui sont généralement une continuité de ceux de nos parents. Je dis bien généralement. Une fois que l\’on en est conscient, alors là nous pouvons mettre le doigt sur notre propre défaut et le travailler pour le changer.