Révélations Inédites sur l´Identité Messianique- Souccot- 10 Octobre 2011- Message du Rav : Ce cours a fait tellement de \ »bruit\ » en Haut que toutes les forces contraires ont essayé de l´empêcher….le micro a été \ »attaque\ »

Télécharger Vidéo Télécharger Audio Il était impossible qu’un cours comme celui d’aujourd’hui se passe normalement !
Trop de lumières à la vitesse de l’éclair, il fallait une opposition et elle est venue à travers un son qui grésille !
Malgré cela, accrochez vous, tendez vos oreilles, votre cœur et votre âme et vous n’en reviendrez pas !
L’humanité entière ne connaît qu’Elokim alors qu’Israël découvre Avayé lors de la sortie d’Egypte ! (voir le cours d’hier) !
Or, Israël rencontre Avayé en Nissan et ce rdv est spécifique au peuple juif, ce dévoilement est porteur de l’identité juive pour elle-même !
Israël a été marginalisé au début de son histoire pour porter un message universel lors de la délivrance finale !
Israël est porteur d’un message messianique pour les nations mais Israël reste et restera une nation particulière et la, est la difficulté !
Identité juive pour elle-même, chem Avayé de Nissan !
Identité juive dans ce qu’elle rayonne à l’extérieur, chem Avayé de Tichri !
Roch haChana est sous le signe d’Elokim, Souccot est sous le signe d’Avayé de Tichri (et non de Nissan) et représente l’apparition des rayons de soleil d’Israël sur la terre et Kippour est la fête de l’équilibre!
Nous continuons, avec l’aide de D., à exploiter le code secret révélé par le Ari Hakadoch !
Nous commentons la Torah d’Israël à la lumière du Ari HaKadoch, de rachi et du baal Hatourim, nous comprenons aisément que malgré les révélations exceptionnelles du jour, nous ne faisons qu’effleurer les dévoilements !
Ceci étant, même en l’approchant de très loin, la Torah d’Israël, si elle est abordée avec le sérieux, la crainte et l’amour qu’elle mérite, donne des fruits sucrés et délicieux !
Bon appétit !
Amalek ne veut pas que les nations reçoivent leur rayonnement de la boule de soleil qu’est Israël car il se veut être le grand inspirateur des nations ! Il casse le ‘HOU’ et sépare ‘Avayé’ et ‘Elokim’ !
Hou représente l’identité messianique,…de plus en plus mystérieux !
Le Machiah va redonner à Israël sa véritable identité (à savoir être un peuple différent qui rayonne sur les autres) et aux nations leur véritable vocation !
Le Hou est le secret de l’union ! ‘Aleph’, c’est le 1 et ‘Vav’ Hé’, c’et le 11 !
Amalek enlève une lettre au mot Trône céleste (Kissé) et 2 lettres au nom de D. et il reste Ya !
1 fait référence à Israël, peuple unique sur terre (Goy Ehad baArets). 1 est associé à Nissan, premier mois de l’année, c’est l’identité juive spécifique mais pour elle.
Le Machiah ne peut ouvrir Israël aux nations que si Israël est construit et c’est le chiffre 1 !
11 est ensuite l’ouverture vers les nations ! Nous allons le prouver dans le texte !
Le moment essentiel de la fete de kippour est le moment ou le Cohen Gadol rentre avec la Kétoret(encens) dans le Kodech Hakodachim. Quand la nuée recouvre le Saint des Saints, il sort ! Il reviend après dans le saint des Saints pour sortir les instruments (c’est le moment de Néhila) !
Nos maitres font remarquer que cette Avoda lie les 2 chiffres car l’homme unique (Cohen Gadol) rentre dans le temps unique (kippour) dans l’endroit unique (Saint des Saints) ! Ces 3 dimensions (homme, espace, temps) dévoile le 1 (JUIF par excellence) !
Ce service montre la spécificité d’Israël dans l’histoire ! Quoi qu’il arrive avec les fautes d’Israël, il ne disparaitra jamais car une fois par an, il y a une purification totale !
La Kétoret (mélange d’herbe qui se diffusait jusqu’à 50km à la ronde) était composée de…11 ingrédients !
1 Boule unique à 11 rayons pour éclairer les 70 peuples !
Dévarim, verset 2 : Moshé rappelle à Israël ce qui aurait du se produire sans les embuches : 11 jours depuis la montagne du Sinaï ou nous avons reçu la Torah pour arriver à Seir qui est le territoire d’Essav ! 11 jours, bizarre, pourquoi nous le rappelle-t-on ? Et en quoi ca nous intéresse ? 11 est donc une anomalie pour nous éveiller !
Israël a reçu la Torah pour faire le Tikoun des nations, en particulier d’Edom Essav (notre exil) ! Le baal Hatourim révèle qu’Essav, c’est Ayin, Chav (70 dans le néant), le danger est que cette civilisation est porteuse de néant et le danger est que ce néant se répande dans le monde !
Chav devrait s’écrire avec un Aleph au milieu ! Le baal Hatourim dit que le Aleph ne se prononce pas. Essav est donc celui qui veut anéantir le peuple juif, le Aleph ! Il ne prononce pas le Aleph car il n’existe pas pour Essav puisqu’il serait le…nouveau… ! Magnifique !!!!!! No comment !
11 est donc le Tikoun de Essav, la civilisation du néant (il n’y a qu’à voir ce qui se passe actuellement) !
Toutes les structures fondamentales d’Israël sont régis par le chiffre 10 (attributs Divins, maasser, miniane, 10 commandements,…identité propre d’Israël) !
11 est le rajout, c’est la connexion avec les nations !
Dans la Kétoret, il y avait 11 ingrédients mais 1 ingrédient donnait ce parfum particulier.
Pourtant, quand on le brulait seul, il avait une odeur désagréable et nauséabonde mais quand on le mélangeait avec le reste, son parfum était suave (à titre d’exemple, Moav, peuple ennemi et pervers qui donne Ruth la matrice du machiah, les romains destructeurs ont donné rabbi Méir, Onkélos, niveau conversion mais quand les nations se reprennent, ils peuvent donner dans l’union des merveilles) !
Paracha Yitro qui porte le nom d’un grand prêtre idolâtre non juif qui est revenu : Yitro veut dire rajout car il est venu rajouter une paracha à la Torah ! C’est alors que la Torah a été donnée pour nous enseigner que nous devons nous ouvrir sur les nations pour briller dans la différence !
Les 10 commandements font allusion au chiffre 11.
Son premier mot est ‘Anokhi’ (Aleph (1) Noune Kaf (70) Youde(10)) ! quelle merveille !
11ème dimension dans la Parachat Yitro et le rabbi de dire qu’on a reçu en réalité 11 commandements (10 + la Torah du Machiah qui brillera sur les nations (la Torah d’ISRAËL)) !
Nous avons le Houmach avec l’immense Immense RACHI ! A quand le Houmach avec le rabbi ?
Moshé est le modèle du libérateur, il est lié au chiffre 1 (il se dévoile en Nissan, premier mois, il sort Israël et le créé en Nissan) et au chiffre 11 (il a été capable de ramener l’expression la plus puissante du monde juif (Yitro qui lui a même rajouté une 11ème dimension, Moshé fera même allusion à cela en disant Anokhi, le verset d’Obadia (un converti d’Edom) dit qu’un jour les sortis de l’exil d’Israël monteront sur la montagne d’Essav pour faire enfin le jugement et la royauté sera redonné à D., il y a…11 mots dans ce versets, nous sommes dans le chirurgical, splendide, le verset qui parle du Tikoun d’Essav fait 11 mots mais il y a plus encore, le verset suivant dit : ce fut au bout de 40 ans, le 11ème mois, alors que tout Israël était du coté Est du Jourdain, Moshé a commencé à expliquer (Béér) la Torah. Nous remarquons que Moshé aurait attendu 40 ans dans le désert pour commencer à expliquer la Torah alors qu’il est à l’aube de son voilement !!!!! Rachi précise que le 11ème mois, il a expliqué (pircha) en 70 langues, renversant !!!!! Moshé transmet la Torah aux nations dans leurs langues en leur expliquant (pas de falsification possible), la Torah qui rayonne vers les nations !
Normalement, à ce stade du cours, toute âme juive est censé rester sans voix, elle suffoque ou plutôt elle respire tellement la Torah d’Israël est délicieuse, tellement elle est puissante ! Qu’il est bon d’être juif !….Mais bon, un juif n’est pas un contemplateur de l’infini, il en est un acteur.
On repart !
Le baal hatourim est resté inconnu d’Israël jusqu’à ses dernières années car c’est le commentaire de la délivrance finale !
Et il semble que le baal Hatourim ait découvert l’ordinateur et ses innombrables applications bien avant les géniaux inventeurs de la Silicon Valley !
A moins que le Maitre du monde ait greffé à certains de nos maitres un ordinateur portable ultra perfectionné !?!?
Le baal hatourim va demander pourquoi il est écrit à propos de Moshé dans le verset : ‘Moshé a commencé’ en utilisant le mot ‘Oyil’ et non ‘Hithil’ ?
Et Il remarque que ‘Oyil’ est utilisé 3 fois dans le Tanakh pour dire commencement !
Une fois ici, une autre fois pour dire qu’Israël a commencé à s’assimiler aux autres peuples en devenant idolâtres, une autre fois ou D. nous dit qu’il a enfin fait de nous un peuple !
Exploitons :
Israël a la vocation d’expliquer la Torah aux nations MAIS il y a un danger, c’est qu’on puisse s’assimiler (Israël est porteur de la flamme messianique et à force de flirter avec les nations, qui sait jusqu’ou peut aller cette approche ?)
Mais c’est malgré tout la raison pour laquelle D. a fait de nous un peuple pour illuminer, pour éclairer les 70 nations sans se mélanger ! Et c’est plus que difficile !
Oyil s’écrit HOU plus ‘Youde’ ‘Lamède’ ! Magnifique, le mot ‘Oyil’ est un mot inventé porteur d’un message !
Le ‘Youde’ représente la Torah d’Israël et le ‘Lamède’ représente la royauté d’Israël (30 niveaux de ‘Malkhout’, David a atteint 30 niveaux avant de devenir roi), le tout associé au 1(Torah d’Israël) et au 11(Nation lumière des nations) !
Toute la vocation d’Israël est d’être l’union entre le 1 et le 11 pour associer la Torah d’Israël et la Malkhout d’Israël qui n’est autre que la Torah du Machiah !
Hag Saméah…après ce cours, comment ne pas être joyeux d’appartenir à ce peuple, cette nation Unique qui a reçu la Torah ! Puissions-nous mériter d’être ce soleil éclairant pour l’humanité toute entière !

(6446)

Category: Fêtes juives
About The Author
-

  • babaz

    \ »Ce cours a fait tellement de \ »bruit\ » en Haut que toutes les forces contraires ont essayé de l´empêcher….le micro a été \ »attaque\ »\ »

    Je vous suggère de vous calmer.

  • ABCDMNOP

    Il semblerait qu’il y ait un trésor caché dans le mot « Dieu » qui n’a pu être inventé que par les Juifs de Provence qui sont arrivés là dès le 1er siècle (présence attestée par une lampe à huile gravée d’une ménorah) bien avant les Chrétiens……………………………………

    En effet, il y a plus de 2000 ans, ces Juifs comme tous les autochtones ont eu pour obligation d’apprendre la langue de l’envahisseur (bas latin des troupes romaines dans ce qui fut la 1ère Province romaine), ce qui donnera par la suite la langue Provençale, qui jusqu’à nos jours a conservé toutes ses particularités…………………………………………………

    Le mot Dieu est en fait la contraction de DE + MOI (de + iéu) et devrait s’écrire D’IEU ce qui à mon sens traduirait parfaitement Elohim car TOUT est de LUI………………………….

    Toutefois il est à remarquer qu’en disant « D’ieu » c’est comme si nous disions que D’IEU SERAIT DE NOUS ou que nous serions nous-mêmes de petits Elohim puisque c’est nous qui parlons………………………………….

    Nota : Dans la langue de la Papauté (Latin), le DE + MOI n’existe pas …..Faudrait-il y voir une mise à l’écart voulue par le Ciel qui démontrerait que le Christianisme n’est pas de Lui et qu\’IL n\’en veut pas ? Idem pour l’Islam qui reconnaît JC et la « Sainte famille » ? …………………………………..

    Cher Rav, si vous me lisez, pourriez vous nous dire si ce simple mot ne résumerait pas ……par hasard ( ?!)…..quelques uns de vos cours au cas où je les aurais bien compris.

  • hy

    Merci infiniment a Hachem et Beni soit-Il pour nous avoir fait ce cadeau immense, dans Son Amour Infini pour nous,d\’avoir mis sur notre route, un rav d\’une telle envergure,devoilant LA Torah d\’Israel, celle de la delivrance finale! Grace a vos cours, rav, notre etude de Torah accede a des niveaux qu\’on n\’aurait jamais pu imaginer atteindre, meme dans nos reves les plus fous! Oui , en Israel, nos yeux sont vraiment dessilles et c\’est en partie grace a vos cours d\’une profondeur et d\’une lumiere qui n\’ont d\’egal que votre travail ardu et acharne et votre enthouiasme pour nous transmettre des devoilements d\’un tel niveau! Hachem vous a vraiment accorde ce don de faire descendre des notions elevees et de nous les expliquer et les ramener a notre humble niveau de comprehension, grace a des termes d\’une simplicite incroyable:digne de l\’enseignement de Rabbi Nahman de Breslev!Si votre maniere de parler si personnalisee tellement energique,sincere et vraie peut choquer certains, elle a le merite de reveiller nos ames \ »endormies\ » et de leurs donner LA nourriture dont elle a besoin!Grace a votre site, les gens vivant en houl peuvent enfin beneficier de ce reveil et de ce type de discours qui n\’existe qu\’en Israel!Qu\’Hachem decuple vos forces pour continuer a nous faire decouvrir et partager ces tresors de la Torah avec la meme messirout nefesh qui vous caracterise!Amen veamen!Kol hakavod et merci vraiment pour le serieux de vos cours : cela montre l\’affection et le reel respect que vous portez pour vos \ »eleves\ ».Nous sommes vraiment heureux d\’en faire partie! Hag sameah et profitez de ce repos bien merite.Nous attendons votre retour avec impatience.

  • ABCDMNOP

    Cher Rav j’ai réécouté votre cours à plusieurs reprises où vous dites……………….

    « Amalek ne veut pas que les nations reçoivent leur rayonnement de la boule de soleil qu’est Israël car il se veut être le grand inspirateur des nations ! Il casse le ‘HOU’ et sépare ‘Avayé’ et ‘Elokim’ ! »…………………………………………………….

    BEN NON ! Amalek n’a rien vu venir et il va se prendre un coup de poing dans le plexus solaire d’ici peu de temps qui va le mettre KO définitivement…………………

    Car comme je l’expliquais dans mon post précédent, les Juifs de Provence ont été bigrement bien inspirés par le Ciel lorsqu’ils ont inventé le mot D’IEU qui signifie « DE MOI » en Provençal et qui décrit parfaitement l’Union entre Elokim et Avayé dans toutes les dimensions……………………………………………………………….

    Amalek n’a donc pas réussi à les séparer, en tout cas pas chez les locuteurs français, espagnols, italiens, portugais (Dios, Dio, Deus) car du temps des Romains ils ont traduit le «MOI» dans la langue des troupes romaines qu’ils avaient assimilée chacun à leur manière, puis y ont ajouté un « D » pour créer l’idée du « DE MOI» comme en Provençal ………………………………………………

    Mais la certitude c’est que ce ne sont pas les Chrétiens qui ont pu inventer et reproduire cette technique kabbalistique, car même de nos jours ils n’ont toujours rien compris à la signification et à l’utilité de ce simple mot…………………………

    Pour preuve, Edom-Essav, identifié à Rome, s’est fait berner dans sa propre langue, celle qui a permis aux Juifs de Provence de lui greffer dans le cerveau et à son insu, un simple mot de quatre lettres qui contient à lui seul tous les enseignements de la Torah…………………………………………………………

    Mais à quoi peut donc servir cette installation vu que les effets ne semblent pas très probants ????…………………………………………………………………………………

    J’en ai donc déduit que c’est par cette technique que Moshé puis les Juifs de Provence ont expliqué la Torah aux Nations dans leur propre langue, en restant à l’écart afin d’éviter l’assimilation………………………………………………….

    Il y aurait en quelque sorte un Nom pré-installé (un câblage) qui ne demanderait qu’à être alimenté par la boule de soleil qu’est Israël pour qu’Il puisse VIVRE afin d’éclairer les morts vivants de l’intérieur.

    C’est simple et logique et c’est ce qui découle du sens du mot D’ieu selon ma propre interprétation.

  • rav Haim Dynovisz

    REPONSE a YAEL CHEN…je suis tres heureux pour vous de constater que malgre votre attachement au bouddhisme vous revenez aussi vers vos vraies racines juives et c\’est sans doute la raison, consciemment ou non,pour laquelle vous prenez de l\’interet a suivre certains cours de mon site…en ce qui concerne vos questions qui sont plutot des \ »affirmations\ » vides de tout fondemment, je vous invite a etre de plus en plus assidue sur mon site et vous verrez tres vite que votre \’comprehension\ » du judaisme se fonde sur une totale meconnaissance de la veritable Torah d\’Israel…prenez donc le temps veritable de connaitre et de comprendre \ »l\’identite veritable\ » qui se cache au plus profond de vous, revenez vers vous meme et cessez de vous cherchez la ou vous ne vous trouverez jamais….je vous invite a me poser toutes les questions sur la boite email de ce site et j\’y repondrai….a bientot sur la boite email….

  • ABCDMNOP

    Cher Rav,

    Après avoir écouté quelque uns de vos cours, je vais me permettre en tant que bouddhiste, de vous démontrer que le judaïsme pourrait bien être involontairement idolâtre dans le sens où il refuse une dimension du divin……………..

    Je m’explique en vous renvoyant au symbole du YIN (le noir, le féminin, la lune, le sombre, le froid, le négatif, etc…) et du YANG (le blanc, le masculin, le soleil, la clarté, la chaleur, le positif, etc…) qui décrit parfaitement et simplement par ce symbole, la nature d’Elohim LE créateur de ce monde …….. qui à mon sens si on y regardait d’un peu plus près, pourrait bien être le point du Beth de la Torah…………

    Vous remarquerez que dans ce symbole il y a comme un œil qui permet au Yin et au Yang de connaître l’Autre en développant la partie féminine chez l’Homme et la partie Masculine chez la Femme……C’est une obligation pour chacun pour qu’il puisse se réaliser pleinement et totalement…………………

    Or, dans le judaïsme c’est loin d’être effectif puisque apparemment les hommes rendent responsables les femmes de leurs pulsions en leur imposant le port de la perruque, ou en leur imposant de cacher les quelques centimètres de peau qui pourraient les affoler…………….
    C’est intolérable et c’est un mensonge car le problème provient des hommes qui doivent développer leur partie féminine pour éduquer l’animal qui est en eux afin de libérer les femmes de l’esclavage qu’ils leur imposent………………….

    L’éducation de cet animal est très simple car elle consiste à lui expliquer que ses réactions sont parfaitement normales puisque pour lui une femme a toujours été une source de plaisir en tant que matrice puis Mère ou en tant qu’Epouse et qu’à sa vue il est tout à fait normal qu’un animal bêle ou frétille en pensant au plaisir qu’elle pourrait lui procurer………….

    Toutefois une femme à une autre dimension et d’autres fonctions que celles-ci, d’où l’obligation de voir au-delà en dépassant ce réflexe animal…………….

    En effet, ce problème se répercute dans les mondes supérieurs (ou n’en est que le reflet) où l’élément primordial qu’est le Yin Yang n’a plus la capacité de remplir pleinement sa fonction créatrice lorsqu’il est amputé d’une partie de lui- même ou que cette dernière est partiellement réduite au silence……………..

    Je n’impose aucune idée, mais puisque nous avons un parcours diamétralement opposé, je me permets juste de faire remarquer que ceux qui essaient d’éradiquer d’une manière quelconque une différence, sont toujours dans l’erreur et ceci à tous les niveaux.

  • TALY88

    Et ce n\’est pas par hasard on suppose que la vie du Rabbi est elle aussi sous le signe du chiffre 11: 11 Nissan, sa naissance (on retrouve le mois de Nissan) et 10 et 11 shevat, prise de ses fonctions en tant que Rabbi! Un cours fabuleux comme toujours! Shabat shalom

  • fgif

    La vidéo ne correspond pas au cours, mais est celle de \ »chez les Cain\ », que ce soit dans le lecteur intégré comme dans le lien pour téléchargement. Pourriez vous s\’il vous plait rétablir la bonne correspondance, de façon à ce que l\’on puisse voir le bon cours, celui qui est la suite du cours du 9 octobre 2011, qui était tellement intéressant que je ne veux pas rater la suite ? 😉 (le cours chez les Cain est présent 2 fois, ici et dans sa propre page) Merci beaucoup d\’avance !

  • fgif

    Je vous renvoie le même commentaire, que vous n\’aviez pas remarqué (inutile de le publier, car il ne s\’agit que d\’un problème technique) : La vidéo ne correspond pas au cours, mais est celle de \ »chez les Cain\ », que ce soit dans le lecteur intégré comme dans le lien pour téléchargement. Pourriez vous s\’il vous plait rétablir la bonne correspondance, de façon à ce que l\’on puisse voir le bon cours, celui qui est la suite du cours du 9 octobre 2011, qui était tellement intéressant que je ne veux pas rater la suite ? 😉 (le cours \ »chez les Cain\ » est présent 2 fois, ici : http://www.ravdynovisz.tv/video.php?video_id=7129 – et là-bas dans sa propre page : http://www.ravdynovisz.tv/video.php?video_id=7130 ) Merci beaucoup d\’avance !

  • 7774

    ca fait 11 si je me trompe pas…mais c\’etait 11+1. ou est le un qui manque?
    Zacharie 8, 23:
    Ainsi parle l\’Eternel des armées: En ces jours-là, dix hommes de toutes les langues des nations saisiront un Juif par le pan de son vêtement et diront: Nous irons avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous.