13 Mars 2013 -Talmud Sanhedrin- je tire, je tire pas ou j´me tire?

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : La Torah utilise un mot significatif \ »ma´hteret\ » que nous avions traduit jusqu´à présent par \ »cave\ », mais qui vient en réalité de \ »lahtor, creuser\ ». Pourquoi creuser ? Et s´il a défoncé la porte, ou est passé par fenêtre…? Par \ »creuser\ », l´intention est de signifier que, pour entrer et voler, il fait un effort particulier car il n´y a pas d´accès facile. Cela exige de la force, du temps et une très grande motivation. Ce n´est pas un voleur standard, mais il est extrêmement déterminé, et prêt à utiliser tous les moyens pour voler.

Tous les Maîtres lisent-ils ce texte ainsi ? \ »Est-ce que cela signifie vraiment un endroit qu´il faut creuser ? Et que se passerait-il s´il passait par le toit, ou volait dans la cour, dans un terrain attenant à la maison ? D´où sait-on que, dans ces cas-là aussi s´applique le din ? La Torah dit \ »im yématsé ha´ganav, si on trouve le voleur\ » en train de creuser. Ainsi, la Torah élargit le texte à n´importe quelles circonstances où on trouve le voleur ; cette loi s´applique. Mais, alors, pourquoi la Torah dit-elle \ »ma´hteret\ », si on élargit ensuite ? Cela nous induit en erreur. L´explication est que la majorité des voleurs dangereux sont ceux qui viennent béma´hteret.

Dans cet enseignement, tout voleur est considéré comme dangereux, même ceux qui ne le sont pas réellement, de peur de se trouver face à quelqu´un qui le soit. S´il prend le risque de voler, il appartient à une catégorie où il y a des gens dangereux, et cela suffit pour que tout voleur soit considéré ainsi.

Mais il y a un autre enseignement qui apporte une nuance : \ »je ne comprends du verset que ma´hteret. Et donc si c´est un toit, un terrain… on sait que cela est inclus, car la Torah rajoute \ »yématsé ha´ganav\ ». Qu´apprend-on, donc, de la précision \ »ma´hteret\ » ? Cela vient dire : dans tous les cas où l´action qu´il est en train de faire (creuser) est significative\ ».

Le 2nd enseignement est complètement différent du 1er car, pour lui, le texte parle de tous ceux dont l´effort montre qu´ils sont déterminés. Et on y inclut le toit et le jardin, etc… si c´est un toit qui demande un effort, ou un jardin très bien protégé et, malgré les dangers et difficultés, le voleur entre : c´est considéré comme mahtéret. La conclusion est donc différente car : d´après le 1er enseignement, tous les voleurs sont considérés comme dangereux. Au contraire, le 2nd est beaucoup plus restrictif. Il élargit seulement un peu : le voleur qui fait un effort pour voler est considéré comme un danger, et on peut le tuer, au nom de l´auto-défense. Par contre, si cela ne lui demande aucune difficulté de rentrer, on n´a pas le droit de le tuer, car le fait qu´il n´y a pas d´effort jette un doute sur sa détermination.

Mais il faut bien reconnaître que, lorsque l´on se trouve dans la situation même, il est difficile d´apprécier si le voleur est dangereux, ou non ; on n´a pas le temps de penser à ces considérations !…

(1209)

Category: Guemara-Talmud
About The Author
-

  • han

    merci rav pour ce cours qui montre que la prétention humaine de pouvoir prendre en compte tous les facteurs qui font qu\’un homme arrive à en tuer un autre ,fait plutôt progresser la decadence qu\’une veritable justice .
    Ce qui me rappelle un cours de manitou zal qui dis

  • crocifisso

    je suis effectivement le fruit d\’une mauvaise interprétation de la loi et pire encore d\’un dénie de celle-ci. êtes vous personnellement responsable de cela ? non. vous dévoilez des choses que le christianisme cache. et je vous remercie pour la lumière qui m\’éclaire. vous êtes sans doute la démonstration que ce juste bien né ou pas n\’est pas mort sur une croix pour rien…appliquer la loi à la lettre sans comprendre pourquoi et pou qui cette loi existe peut faire plus de mal que de ne pas l\’appliquer et vice et versa.

  • masson

    Merci Rav pour ce cours très complexe et très intéressant. Je me demandais s\’il était possible de décliner les lois de la légitime défense sur un plan symbolique. Par exemple, dans les affaires ou dans certains métiers où l\’interlocuteur peut avoir de mauvaises intentions. Savoir remettre à sa place quelqu\’un qui veut nous affaiblir en respectant le tempo préconisé par le Talmud, c\’est à dire, dans certaines situations, il est nécessaire de mettre un holà avant même que l\’autre ait pu nous \ »tirer\ » dessus.

  • crocifisso

    Avraham quand il demande à dieu de ne pas détruire toute la ville de sodome car peut être il y a un seul innocent. dieu répond que même s\’il y a un seul juste il ne détruit pas la ville. dans votre cas l\’hôpital comment savez vous que dans l\’hôpital il n\’y a pas un juif, un juste. avoir le pouvoir est une chose savoir l\’utiliser fais de ce pouvoir un pouvoir sage et non un devoir, c\’est à dire un pouvoir aveugle. imaginez que le petit ami de votre fille rentre en cachette dans la maison pour voir votre fille et vous tirer sans même prendre le temps de donner au temps le temps car vous projetez votre propre peur sur le monde et votre colère, et vous tuer un innocent. ce que vous en voulez pas voir, c\’est le coté obscure de la loi. cette loi peut permettre à qui le veut de tuer un homme qui est chez lui voleur ou pas juste parce qu\’il juge que c\’est un voleur ou pour d\’autre raison. la loi sans coeur n\’est pas la loi du coeur. vous confondez pouvoir faire et faire. je peux me mettre dans une position ou je peux tuer quelqu\’un car j\’ai le droit sans mettre ma vie en danger. je pense que de ne pas prendre se temps pour voir peut déboucher sur une perversion de ce qui devrait être un loi qui protège la vie de l\’innocent sur le coupable.

  • rav Haim Dynovisz

    A crocifisso terenzio: Si j\’avais du trouver l\’exemple le plus parfait du fruit de 2000 de christianisme je vous aurai invente…merci d\’etre bien reel afin de confirmer que nous ne sommes pas montes sur vos buchers pour rien……

  • ajbuszyc

    Si les ennemis de la Nation Juive utilisent leurs enfants ou autres pour en faire ce qu\’ils en font ou pas c\’est leur problème et non de la responsabilité de la Nation Juive.

    La responsabilité de la Nation Juive serait de protéger et de défendre tous les citoyens de la Nation Juive, ce qui n\’est pas le cas aujourd\’hui.

    Au fait, quand le Maitre du monde fera t-il taire \ »l\’astronaute\ » ?

    razak merci.

  • Muri

    c\’est si dur si difficile et pourtant oui le loi juive est humilite nous sommes tous a egalite et a chacun sa responsabilite D. seul est au dessus de nous
    on arrive a comprendre la reponse de Rachi c\’est effrayant! pourquoi est ce parfois ainsi la vie? il faut une vigueur une rigueur qui parrait surhumaine