About The Author
-

  • Zuhurbelea

    La valise à 100 millions : se retourner dos à la statue d\’idole. Ainsi on lui montre le postérieur en se baissant, c\’est métaphysiquement valide. Financièrement aussi – tout se correspond.

  • marcy

    Cher Rav je suis moi aussi dans la confusion totale car si la loi ne doit pas être basée sur la conscience morale alors sur quoi la loi est-elle basée? ça c\’est une première question! il me semble que c\’est aussi dangereux d\’avoir des lois qui ne sont pas basées sur la conscience morale comme par exemple dans un état totalitaire. Et dans toutes les mitsvots assé vé lo taassé ne trouve-t-on pas dedans de conscience morale? peut-être je finirais par comprendre…un jour à force d\’explications 🙂 je comprends que là cependant se situe vraiment le libre-arbitre! merci beaucoup Rav!

  • nabucodonosor

    bonsoir cher Rav, je suis désolé pour cette jeune fille et ses pauvres parents qui doivent être bien triste et plus que ça. mais depuis \ »la chute\ » le monde est dans le chaos et l\’aléatoire, et je pense que ce chaos et cet aléatoire est naturellement sur le barème zero, et selon les mouvements du monde l\’aiguile va vers le moins ou vers le plus, dans une loi ou dans une autre, mais le Seigneur nous dit: invite moi dans ta vie, mais est-ce que je le fais d\’une manière extèrieure ou vraiment totale comme essayaient de le faire les saints couples de la Torah.
    à propos de loi, je voudrais vous poser une question: je sais que le peuple d\’Israel attend un messie roi, mais vraiment roi, comme vous aimez à le dire; le problème c\’est que l\’antéchrist pourra immiter la royauté, oui?non? et si le Christ est venu dans l\’humilité, c\’était peut-être pour que le malin ne puisse pas l\’immiter, oui?non? est ce que le serpent peut immiter l\’humilité? avez-vous des repaires pour démasquer le serpent qui voudrait se présenter comme étant le messie-roi ? vraiment ce n\’est pas dans un esprit de polémique, merci de votre réponse.

  • Richard Hachel

    Ha, ca y est, mon compte est actif grâce à ma nouvelle adresse r.hachel@laposte.net
    C\’est beau la technologie. Mon premier post est donc pour le rav Dynovisz que je salue avec respect.
    Mais bon, entrons directement dans le vif du sujet:
    Le rav pose la question à 1\’05 : \ »Pourquoi le monde il pue?\ »
    et à 1\’57: \ »Et le bon Dieu, il est là, il regarde: je sais pas comment qu\’il fait\ ».
    et à 2\’04 : \ »Les rabbins nous disent qu\’on comprendra un jour\ ».
    et à 2\’09 : \ »Je sais pas comment qu\’il fera pour nous répondre, le bon Dieu\ ».
    Avant de répondre, je voudrais revenir à la poignante question posée un jour par deux parents
    attristés au dernier rabbi Schneerson de Loubavitch : \ »Notre fils unique est mort dans un accident
    d\’avion, et nous sommes venus vous demander pourquoi?\ »
    Le rabbi reçu la question comme une gifle terrible qui le déstabilisa complétement.
    Il tenta de répondre, et ne pouvant pas, il dit:
    \ »Je ne peux pas répondre, je ne le sais pas. Seul le Machia\’h pourra répondre à cette question-là\ ».
    Pourtant, la réponse est, une fois qu\’on a la clé, extrêmement facile à donner, selon qu\’il est écrit:
    \ »Un enfant de sept ans les conduira\ ». Cet enfant, c\’est le Machia\’h.
    Non pas que le Machia\’h aura sept ans, que le Bon Dieu ne nous fasse pas ce coup là, soyons sérieux, mais, simplement:
    \ »Le machia\’h\ » parlera comme un enfant de sept ans\ ». C\’est à dire, avec une clarté de langage si évidente
    qu\’un enfant de sept ans comprendra une bonne partie de ses enseignements, et qu\’il n\’y aura dans son langage
    aucune trace de fioriture ou de complexité surfaite; mais d\’un autre côté, il sera capable de répondre
    à des questions toutes simples, comme \ »pourquoi Dieu permet-Il le mal?\ » et \ »Pourquoi est-il préférable pour lui
    de regarder sans intervenir?\ » et quand il aura répondu, on se demandera avec une clarté extraordinaire pourquoi
    cela ne nous avait pas semblé aussi évident auparavant.
    R.Hachel

  • Anne

    Cher Rav, merci infiniment pour ce cours qui me réconforte pleinement dans ma position face à la loi de la Torah ! Notre survie mise en péril, en regard de l\’accueil incontrôlé et imposé des réfugiés et tout ce qui va avec. Cette époque me fait vraiment peur ! Anne de Bruxelles

  • Richard Hachel

    Bonsoir joel tournemouly. Vous posez beaucoup de questions importantes dans votre intervention de cette dernière nuit.
    La première question que vous posez intéresse la venue du Messie, mais aussi l\’éventuel risque de falsification, ou d\’usurpation
    de son titre, par un faux Messie, un \ »imitateur\ ». Le seconde question porte sur Jésus-Christ humble, et semble montrer que vous êtes
    chrétien (de même que le terme \ »Seigneur\ » que vous employez, dans votre texte, pour cette chose étrange venue d\’un autre univers, que David Vincent
    aurait vu, et qui s\’appellerait très abstraitement \ »Jésus-Christ entré dans nos vies\ », terme incompréhensible, même pour moi qui
    ne suis pourtant pas le moindre apôtre du judéo-christianisme. Vous posez enfin la question brûlante du risque d\’égarement des foules par
    un \ »Messie satanique\ » qui se ferait passer pour le vrai, et sur la façon de combattre ce \ »Phénomène\ ». Bien.
    Pour vous répondre en tant que probable chrétien, mais il est clair que le lecteur juif peut aussi lire la réponse que je vais vous faire,
    je dirai ceci: le diable ne se fait jamais attendre. Jamais. A mon sens, pour vous qui êtes chrétien et considérez Jésus-Christ comme le Messie,
    et qui avez raison dans \ »un certain sens\ », puisque Jésus-Christ est (comme David et Moïse) la figuration du vrai (et non le vrai), je pense que vous devriez relire vos textes,
    pour vous apercevoir que le faux-Messie \ »vient tout de suite\ », et je rejoins en ça, un peu, ce que dit le Rav Dynovisz: \ »Le christianisme, c\’est le vol du judaïsme;
    c\’est le Messie à venir qu\’on impose autoritairement et tout de suite, sans attendre le vrai, pour se l\’approprier\ ».
    Ainsi le faux Messie va fonder le christianisme. Ce faux Messie est Saint Paul. Il n\’y a donc plus de faux Messie à attendre, puisque le vrai est venu.
    Voilà pour la première question. La seconde question est le caractère humble de ce soit disant faux-Messie qui viendrait. Cette question n\’a pas lieu d\’être,
    je viens de dire pourquoi, mais non seulement ceci, mais si elle avait lieu d\’être, il est clair que le faux-Messie serait un sale type capable
    de monter les marches quatre à quatre, et de serrer trois mains en même temps, comme le veut la télévision moderne. Une telle vedette éblouirait
    le monde entier, c\’est clair, mais ne pourrait pas tromper une seconde un esprit posé, logique, et cartésien, jugeant sur l\’essence, et non sur l\’apparence.
    Troisièmement, comment le démasquer, si ça arrivait quand même?
    Ce serait très simple, puisqu\’il s\’agirait évidemment d\’un nouveau Saint Paul, homme ayant un style verbal très pompeux, serpentique, incompréhensible et abstrait.
    Vous voyez, finalement, c\’est facile la théologie quand on a les clés.
    Un dernier mot, et je m\’excuse d\’être un peu long, mais pour dire que le Machia\’h viendra sans qu\’on l\’annonce \ »apparemment\ »,
    c\’est à dire comme une pièce d\’or qu\’on trouve sur le chemin, comme une morsure de scorpion, comme un éclair qui traverse le ciel:
    on posait un jour la question suivante à un grand rabbin: \ »-Vous attendez le Machia\’h?
    – Oui. – Mais il ne peut pas venir aujourd\’hui! – Et pourquoi? – Parce que nos grands maîtres disent que pour que le Machia\’h vienne, il faut d\’abord
    qu\’Elie vienne premièrement l\’annoncer.\ » Le Rabbin se mit à sourire et dit: \ »C\’est entièrement vrai. Mais rassure-toi, cela se peut quand même\ ».
    Richard Hachel

  • nabucodonosor

    bonsoir monsieur Richard Hachel; merci de votre réponse, et au sujet de ce que vous dites:\ »c\’est la messie à venir qu\’on impose autoritairement…/…\ » je ne me sent pas concerné, comme je le disais dans mon premier message du 26 octobre dernier, je suis orthodoxe et il y a une différence entre l\’orthodoxie et le catholicisme; ce que vous dites de l\’autoritarisme est typique de l\’histoire du catholicisme et d\’une certaine théologie de la Grâce et de la liberté que nous ne partageons pas; pour nous orthodoxe le Salut est et sera divino-huamin, 50/50, et donc toute l\’attitude virile qui est présente dans ce que signifie la sobriété, vigilance, repentir, non comme le dit le Rav, et je suis bien d\’accord avec lui, l\’humilité transformée en molesse, la féminisation de la société occidentale par une théologie fausse du catholicisme, mais moi je dis du catholicisme seulement.
    sur ce qui est de saint Paul comme faux messie, je dirais que cela me fait penser à une réaction à ce que disaient certains des chrétiens des premiers siècles, que c\’était les juifs qui avaient tué le Christ…
    par contre, et cela m\’interesse beaucoup plus, et même que le messie \ »arrive comme un éclair\ », je me souviens oui, cela ne m\’enlève pas de la tête que l\’antéchrist pourrait venir de Esav, car comme le dit le Rav, l\’arme de Esav c\’est sa bouche.!!!
    qu\’en pensez-vous?
    cordialement, Joël

  • Richard Hachel

    Bonjour Père Joel Tournemouly, la question que vous posez est: la force de Esav est-elle
    dans sa bouche? Je ne le pense pas, je pense qu\’elle est dans son glaive.
    Je crois qu\’Esav a une \ »petite bouche\ », et que la chrétienté ne tient, comme l\’Islam,
    que de la débilité et la naïveté, voire la fainéantise de ses adeptes. Facile alors de
    prendre une épée, et de les endoctriner, même si la bouche est très petite.
    Quoi de plus ridicule, fade, inconsistant qu\’une épitre de Saint Paul?
    Quoi de plus puissant que des bûchers et des Inquisitions?
    Esav (Saint Paul) et Ichmaël (Muhammad) ne peuvent convertir que par la force de leur épée,
    parce que leur bouche n\’est pas assez grande; donc il ne faut pas dire: \ »L\’antichrist
    viendra de Esav\ », mais plutôt \ »l\’Antichrist EST Esav\ ». Il l\’est premièrement, il l\’est
    totalement, et il l\’est dès l\’origine, comme la couleur de l\’orange est déjà sur l\’orange
    qui est sur l\’arbre, et n\’attend pas pour cela d\’entrer dans le panier de la ménagère.
    R.Hachel

  • nabucodonosor

    bonsoir Richard, justement en rentrant chez moi j\’ai vu des clémentines, orange…je suis assez amusé du fait que vous m\’appellez \ »Père\ » Joël; c\’est vrai je le suis, Ah internet la discrétion absolue…! mais je ne voulais pas me présenter tel que mon statue, des fois les gens sont ensuite sur la réserve,le politiquement correct, mais je vois que ce n\’est pas votre cas…,et puis si j\’avais voulu l\’anonyma j\’aurais créé un autre mail avec un autre nom, donc ce n\’est pas grave. chacun nous assumons nos choix et notre foi et chacun nous attendons le messie et donc le temps parlera. par ailleurs, oui je me souviens d\’une intervention du Rav dans laquelle il parlait que comme l\’occident avait perdu sa virilité, il répondait par la violence, l\’inquisition oui je sais… par contre je reviens encore sur Esav, le Rav ne parle pas que Esav a \ »une petite bouche\ », il dit qu\’il est redoutable avec sa \ »langue fourchue\ » diraient les indiens. déjà à son époque,Esav essaye de tromper même sa famille; alors pourquoi, avant la venue du messie, il n\’essayerait pas (dans la personne de l\’antéchrist) de tromper tous les peuples et Israel en premier ? bon et au lieu de vous défouler sur les chrétiens \ »débilent naïfs et inconsistants\ » donnez moi des arguments interessants, merci et cordialement toujours,
    Père Joël

  • Richard Hachel

    Bonsoir Père Joël Tournemouly. Je vois que vous demandez des précisions sur des choses que je pensais
    pourtant avoir bien précisées. Vous semblez, néanmoins, de par la répétitivité de votre question, très inquiet
    du fait qu\’un \ »antichrist\ » ou \ »faux Messie\ » pourrait se lever dans le monde, et plus particulièrement
    en Israël dans les milieux juifs. Je vais vous rassurer tout de suite : cela ne peut pas se produire, parce que ces choses se sont déjà produites,
    et qu\’il n\’est pas nécessaire qu\’elles se reproduisent encore, et qu\’il n\’est de l\’intérêt de personne qu\’elle se reproduisent.
    Ni du Bon Dieu, d\’un côté; ni des hommes méchants, de l\’autre. Bref, la messe a déjà été dite.
    Cependant, vous devez savoir que beaucoup d\’exégètes disent qu\’avant le retour du Messie, il doit y avoir trois choses: 1. L\’arrivée d\’Elie pour l\’annoncer,
    2. La venue de l\’Antichrist que le Messie chassera de par la force de sa bouche. 3. Le venue
    de Machia\’h ben Joseph. Or, ces trois événements ne sont plus à attendre, puisqu\’ils ont déjà eu lieu, il y a deux mille ans,
    et on remarque que cela s\’est fait avec un éclat extraordinaire, sous une évidence historique visible de tous.
    Jésus-Christ dit lui même (je le vois d\’ici avec son petit sourire espiègle) qu\’Elie est déjà venu, mais qu\’ils ne l\’ont pas reconnu.
    Elie, c\’est Machia\’h ben Joseph, le Messie Fils de Joseph lui même. Les juifs ne l\’ayant pas reconnu, et les chrétiens seulement à moitié,
    puisqu\’ils \ »merdouillent\ » lamentablement (c\’est vrai qu\’il y a de quoi pleurer) dans leur concept de transfiguration (le christ au trois visages).
    Ils ne comprennent pas que \ »les trois sont un seul et même homme\ » comme c\’est écrit dans la première lettre de Jean. Enfin,
    l\’antichrist de lumière, qui doit voiler le Christ et se faire passer pour lui, c\’est Saint Paul, l\’homme de la perdition, qui est parvenu à s\’asseoir
    dans les Saintes Ecritures, se faisant passer pour le Dieu à suivre, et dont Jésus-Christ disait: \ »Méfiez-vous de lui, il vous séduira tous,
    même les élus\ », et \ »On ne prend pas une citadelle évangélique qui est forte, sinon de l\’intérieur, je vous le dis à tous, faites gaffe, petits Cocos!\ »
    C\’est marqué dans les textes, et il suffit d\’ouvrir les yeux pour voir la réalité historique de tout cela. Donc, n\’ayez pas peur, la seule chose qui manque
    au tableau c\’est la venue de Machia\’h ben David que le Christ lui-même prophétisait en disant (que celui qui a des oreilles entende) :
    \ »Celui là, tout Jésus-Christ, Jean de l\’Apocalypse, Jean le Baptiste, et Machia\’h Ben Joseph que je sois, et tout ça à moi tout seul,
    je ne suis pourtant pas digne de lui lécher la godasse\ ».
    Je vous souhaite une bonne soirée.
    Richard Hachel