Attention: Torah, pas de religion ! – Guilgoulim- 23 Fev 2014

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : Le Ari HaKadosh explique que Adam et \’Hava ont été créés dos à dos, puis mis face à face. Adam fait allusion à la dimension spirituelle et \’Hava à la dimension matérielle et politique. Nous avons ici toute l\’histoire humaine où ceux qui faisaient le choix de la spiritualité se coupaient du monde, et ceux qui s\’engageaient dans le monde savaient que leur comportement était contraire à ce que D. dit. Mais les deux domaines se touchaient dans le dos, car il y avait des complicités entre une partie du clergé et le pouvoir.

\ »Hachem les a séparés et les a mis face à face.\ » Il y eut donc un moment où chaque dimension a accepté de regarder l\’autre en face. Car il n\’est pas possible de construire et de donner la vie, en restant séparés. Le monde est stérile.

\ »Et toutes les âmes incluses en eux, qui s\’apprêtaient à venir dans ce monde, ont eu leur tikoun, leur parachèvement.\ » Elles se sont retrouvées face à face. Mais, paradoxalement, c\’est à ce moment, où elles allaient pouvoir construire, que le na\’hash est venu et a fait tomber Adam et \’Hava. \ »A cause de leur faute, les âmes sont tombées dans la klipa. Cette entrée des âmes dans la klipa est considérée comme la mort.\ »

Pourquoi la faute intervient-elle, justement, au moment de la perfection ? C\’est ce que l\’on constate, notamment, lorsque des personnes ont commencé par vivre ensemble, et tout allait très bien puis, lorsqu\’elles se marient, plus rien ne marche et elles divorcent !

\ »Il faut que tu comprennes que la remise face à face ne s\’est produite que dans la partie inférieure de leur âme.\ » La partie inférieure désigne les 7 attributs divins du bas (les 6 qualités du cœur : bonté, rigueur, vérité, volonté, reconnaissance, stabilité ; et la force de l\’action et de la réalisation qu\’est la Mal\’hout ; les qualités du cœur se dévoilent dans l\’action, c\’est pourquoi on les cite ensemble). Au début, les dix forces du monde spirituel étaient tournées seulement vers D., puisque les hommes religieux investissaient toutes leurs forces (les 3 du cerveau, les 6 du cœur et leur action) seulement dans le spirituel ; et les hommes ayant une nature matérialiste investissaient toutes les leurs dans le monde matériel. D les a mis face à face, mais seulement pour ce qui est des parties les plus basses de l\’âme, nefesh et rua\’h, tandis que neshama, \’haya et ye\’hida n\’ont jamais été mises face à face.

Le Ari dévoile que \ »ces trois niveaux de l\’âme, qui sont les niveaux du cerveau, ne sont jamais tombés dans la klipa car, lorsqu\’ils ont vu qu\’Adam et \’Hava pensaient à fauter, ils les ont quittés et sont montés en haut.\ »

On dit que la faute est celle d\’Adam car il représente la dimension spirituelle. Il n\’a présenté à \’Hava que 7 forces ; s\’il lui avait présenté ses 10 forces, jamais le na\’hash n\’aurait pu s\’approcher d\’elle. Le Ari nous fait comprendre ici que la faute vient de ce que Adam n\’a pas représenté pour \’Hava un modèle suffisamment fort. Elle n\’a pas été protégée du na\’hash.

Lorsque nous avons un Judaïsme du cœur, nous sommes inébranlables tant que l\’on vient contre nous par la force : nous montons sur le bûcher sans hésitation. Mais, ensuite, quand se présente un autre ennemi, l\’assimilation, qui vient cette fois-ci au nom de la tête, au niveau du cerveau, nous montrant par exemple, par la science et les découvertes médicales, etc. que la Torah ne tient pas debout, nous nous effondrons. Quand la religion ne tient que sur la morale et la tradition, elle ne tient pas devant les attaques du cerveau.

Pour chacun des 7 attributs du bas, nous avons un modèle fort : les 3 pères, Moshé, Aharon, Yossef et David. Mais nous n\’avons pas encore de Juste qui corresponde aux 3 attributs du haut. Elyahou, le Mashiah ben Yossef et le Mashiah ben David ne se sont pas encore dévoilés. La Torah du Mashiah, qui dévoile et construit la compréhension, commence à peine à se dévoiler.

La Ari nous montre ici que le monde ne peut pas tenir avec un modèle qui présente seulement la morale, car elle ne suffit pas ; la morale tient face à la force, mais non face à la séduction. Le Tanya, lui aussi, explique qu\’un homme ne tombe pas, lorsqu\’il s\’agit de sa vie ; mais, si on lui présente que telle action n\’est pas si grave que cela, il se laissera séduire beaucoup plus facilement.

(2391)

Category: Guilgoulim
About The Author
-

  • sweiller

    Bonjour Rav,
    Je repense à Manitou z\’l qui nous parlait des relations humaines sujet-sujet, sujet-objet, objet-objet … tout cela doit être relié bien sûr !
    Et juste question de logique me vient à l\’esprit : dans votre façon de nous présenter les choses, une position dos-face existe t\’elle et si oui qu\’elle en serait la signification ?
    Chavouah tov !

  • ALBCOHEN

    Cher Rav, je profite de cet espace sur ce cours pour réparer une faute de ma part. Je n\’hésite pas réécouter vos cours passés, je me dit \ »merveilleux \ » je ne peux pas mettre de commentaires. Recevez toute ma gratitude pour chacun de vos cours, passés, et futur. Baroukh Hachem
    albcohen

  • marcy

    C\’est la révélation de ce que doit être l\’Unité et la véritable société bâtie par le vrai adam: lorsque les 3 niveaux supérieurs descendront dans ce monde. Les forces du cerveau qui dirigent les forces du coeur! Intuitivement je crois que c\’est grâce à ces 3 niveaux qui ne sont pas tombés dans la klipa et qui sont donc restés purs que nous avons cette aspiration à vivre dans un monde meilleur et que nous désirons du plus profond de notre coeur le transformer en un monde juste et fort pour tous les humains. De là vient ce besoin d\’absolu, j\’en suis convaincue; Rav, chaque jour je me demande quel est mon mérite? pourquoi j\’ai le zhout d\’accéder à vos cours et d\’être passionnée comme je le suis par l\’étude de la Tora? Je n\’ai pas de réponse, mais je remercie le maître du monde de me permettre de découvrir ces merveilles dont je ne me lasserai jamais! Merci!

  • Myriam33

    Vous enseignez que les forces supérieures, celles de la tête, ne se sont pas encore rattachées à des personnages. Tel que, Éliaou et les deux Mashia\’h et pourtant Mashia\’h ben Yossef s\’est déjà dévoilé. Est-ce pour cela, qu\’il y a possibilité de s\’attacher à la Neshamah, mais que c\’est seulement avec le Mashia\’h ben David que le tikoun sera fait et que le monde atteindra le niveau de la Ye\’hidah? Alors en ce temps, le monde demeurera dans Astilout? Sur ce, supposons que Daat, le Savoir soit attribué au prophète Éliaou, celui-ci nous donnera la connaissance du Mashia\’h ben David et de même, le Mashia\’h nous dévoilera la Sagesse, le niveau de la \’Haya. Mais c\’est seulement lorsqu\’il y aura l\’union entre l\’Intellect et la Sagesse, c\’est à dire entre le matérialiste et le religieux, qu\’ils seront face à face, que l\’arrangement sera terminé et la Ye\’hidah se dévoilera? Finalement, je pourrais supposer bien des choses et me perdre, alors j\’ai bien hâte au prochain cours pour que vous puissiez démêler tout ça. Merci

  • 30543

    Si j\’ai bien compris, il est reproché à Adam de n\’avoir pas fait la nessicha que des niveaux du bas et que s\’il y avait eu nessicha à tous les niveaux, Hava n\’aurait pas fauté; mais ce n\’est pas Adam qui a opéré la nessicha, mais D… lui- même a endormi Adam et les a mis face à face! alors pourquoi incriminer Adam et parler de faute \ »d\’Adam\ »?
    Votre cours permet de comprendre comment quelqu\’un de moral ou haridi peut en affaires ou dans sa vie professionnelle être un escroc, une \ »crapule\ », chose très difficile à admettre, car la thora est sensée le mettre à l\’abri!!!En ce moment ces cas de figure pullulent! Scandale après scandale! Dans mon métier, j\’en ai connu un certain nombre et c\’est quelque chose qui me paraissait impensable!…passionnante, votre analyse de Bereshit!

  • yoelhaddad

    Cher rav en parlant du Tanya auquel vous avez fait référence, il me semble justement que le Tanya dit que la capacité de n\’importe quel juif de donner sa vie pour ne pas \ »se prosterner devant une croix\ », s\’enracine dans la \’ho\’hma, ce qui semble à première vue contredire le développement de votre cours. Quel est la réponse?

  • yoelhaddad

    התניא מסביר שיכולתו של כל יהודי למסור את נפשו על קידוש השם מושרשת בחכמה. ולפי השיעור, דווקא כשמנסים להפיל יהודי בחב\ »ד, אז הוא נופל, בעוד שאם מנסים להפיל אותו בז\’ תחתונות – הוא לא נופל.

  • che

    La base de Phi est l\’expression de la création et Phi+1=Phi² < => La création + l\’Unité (en face à face) nous mène à une dimension supérieure de la création < => saut ontologique
    Phi-1=1/Phi < => La création dénuée de l\’Unité nous mène à l\’inverse de la création.
    Or on peut considérer par définition l\’humanité (l\’Homme Adamique) comme ayant une capacité empathique globale et ainsi s\’être détournée de toute expression de son égo. Donc en raisonnant à l\’inverse : s\’est l\’expression de notre égo individuel qui génère la psychopathie collective de notre monde. D\’où la véracité de cette dernière équation qui exprime la fait que la création dénuée de l\’Unité nous mène à la psychopathie !

    1+Phi puis. 6 = Phi Puis. 7 (Dimension du Sabbat; soit la capacité évolutive de l\’Humanité avec uniquement la joie et plus avec la souffrance)

    Phi = (1+Rac(5))/2 < => La création est le fruit (le réchit) de deux parties symétriques issues de la sommation de l\’Unité et de l\’origine (Racine carré) du Hé (5), soit du souffle.
    Et quelle est l\’origine du souffle ? LA TORAH !
    Donc l\’Humanité pourra entrer dans une dimension supérieure lorsque nous prendrons acte que la création est à la fois une réalité corpusculaire et ondulatoire, qu\’elle s\’exprime en tout lieu et en tout temps. Alors nous comprendrons la force de la Torah et nous finirons l\’oeuvre, conjointement avec Dieu (notre tikoun) grâce à la compréhension vécu de la Torah (son DAAT).
    Alors la délivrance sera là !
    Phi = Rac(Rac(rac(rac(phi+1)+1)+1+1)…
    < => la création de notre dimension contemporaine est le réchit de l\’origine infinitésimale de toute création associée à l\’Unité.
    BéRéchit bara Eloyhim Et Hashamayin Veet Haaretz… avec le Réchit des dimensions inférieures, les forces de la création créèrent une réalité ondulatoire et corpusculaire …

  • MarcYoseph

    Bravo olivier Charlionet, c\’est trés constructif ce que vous dites et ça restera certainement gravé dans nos coeurs et nos âmes.
    Cependant, vous devriez arréter et vous concentrer sur autre chose pour votre équilibre mental.