Si je ne pense qu´a moi je ne suis qu´un vieux pepere senile -Guilgoulim- 28 Dec 2014

Télécharger Vidéo Télécharger Audio Rester \ »jeune\ » c\’est etre capable de se renouveller constamment en acceptant la confrontation avec la \ »difference\ ». La \ »faute\ » c\’est avant tout la peur de \ »l\’autre\ », de \ »l\’etranger\ », de tout ce qui destabilise le \ »vieux\ » en nous, ce \ »senile\ » qui ne venere que les \ »certitudes\ ». La reincarnation de l\’ame ne concerne que les \ »vieux\ » dont les traits de caractere sont: l\’intolerence, le fanatisme. la haine gratuite…….. Ce monde est ravage par les \ »religions de vieillards\ »….Le Machiah sera un \ »jeune\ » eternel.

(2117)

Category: Guilgoulim
About The Author
-

  • 30543

    toujours aussi passionnant, ce cours sur les guilgoulim qui éclairent les zones d\’ombre! le fait que les différents niveaux d\’âme qui sont à réparer reviennent dans des guilgoulim différents permet-il de comprendre parfois des épreuves terribles qui semblent si injustes chez des individus admirables? pendant que des רשעים se prélassent sans ce même type d\’épreuves terribles! D\’autre part au moment de תחיית המתים que se passera-t-il? quel corps aurons-nous par rapport à tous les corps antérieurs? qui serons-nous? cela voudra-t-il dire que nous réintègrerons une âme réparée à tous les niveaux, aux cinq niveaux? d\’autre part au niveau des zivouguim,n\’est-ce pas à cause de nos différents guilgoulim/nos différents niveaux d\’âme qu\’on puisse se retrouver avec un zivoug rishon ou shèni? ou avec des mariages successifs ou sans mariage, conséquence de cette scission des niveaux d\’âme dans les différents guilgoulim?

  • ruth31

    Bonjour Cher Rav,

    J\’ai une question, en fait plusieurs : si la femme est déjà dans la deuxième catégorie, pourquoi est-elle exposée aux chagrins les plus forts : divorce, perte d\’un enfant, pauvreté, et souvent grande solitude, etc ?

    Pourquoi toutes ces larmes et ces souffrances ?

    La souffrance et les larmes des femmes sont-elles aussi une façon de nettoyer le monde et de retrouver des étincelles ?

    Si tel est le cas, peut-on dire, d\’une façon générale, que la souffrance et les larmes d\’Israël sont nécessaires contre le MAL dans ce monde ?

    Si cela est vrai, pourriez-vous nous en expliquer les mécanismes ?

    Car, ce que je ne comprends pas c\’est que lorsque nous étions en Egypte, et après des souffrances et des chagrins insurmontables, il est dit que nous avions récupéré toutes les étincelles. Mais pourquoi par la souffrance ?

    MERCI, je voulais aussi vous dire que personnellement je n\’ai pas choisi mon Obédience, et ce, volontairement, car justement je ne voudrais pas que l\’on me dise que \ »les autres\ » ne sont pas dans le vrai.

    Notre Peuple est UN. Jeune fille je découvrais qu\’il y avait les Ashkénazes et les Sépharades, alors que, au fond de moi, il n\’y a qu\’un seul peuple juif. Bien que née Sépharade, l\’histoire des Ahkénazes est aussi mon histoire, je ne peux pas me couper en deux. Je me suis donc méfiée de ces discours séparatistes, ai-je eu tort ?

  • Elisheva4

    Bonjour Rav. Vous avez dit que les femmes ne peuvent pas appartenir exclusivement à la catégorie des nechamot yechanot et qu\’elles ne reviennent en guilgoul que pour suivre leur zivoug. Donc dans le cas où j\’ai bien compris si Mr vit au niveau de son nefesch Mme va perdre son rouah et sa néchama pour Mr ? Et donc Mme va aussi se retrouver dans plusieurs corps pour faire comme Mr pour ne pas qu\’il soit seul ? Si j\’ai bien compris, en tout cas je trouve cela magnifique et très romantique. Mais ce que je ne comprend pas et ce qui me tracasse beaucoup depuis que vous avez parlé des guilgoulim c\’est que dans les faits j\’ai remarqué que souvent (heureusement pas toujours j\’espère) quand un homme vit au niveau de la néchama (tel que que vous aviez décrits ces niveaux l\’année dernière : néchama étude du sod régulière, rouah étude de la Tora régulière et néfech vie propre), quand un homme vit au niveau de la néchama il vit souvent avec une femme qui vit au niveau du rouah, et quand un homme vit au niveau du rouah, sa femme vit souvent au niveau du nefech, et un homme au niveau du nefech avec une femme au niveau du nefech. Pourquoi cela ? Est-ce seulement pour ceux qui ne vivent pas avec leur vrai zivoug ? La noukva doit être diminuée par rapport au zakhar quand ce n\’est pas un vrai zivoug ? Comment font ces gens pour supporter cela ? Cela me tracasse beaucoup. Merci pour vos cours.

  • SAM-LION

    CE COURS N\’EST-IL PAS A RAPPROCHER DU COURS QUE VOUS VENEZ DE DONNER SUR LES ÂNES UTILISES EN DEHORS DES CONDITIONS PRÉVUES AU CONTRAT ? NOUS NE SOMMES PAS DES ÂNES TOUT TERRAIN HÉLAS. L\’HOMME A LE LOURD FARDEAU D\’UTILISER SON CORPS ET SON ÂME DANS LES CONDITIONS PRÉVUES AU CONTRAT FAUTE DE QUOI IL DOIT TOUJOURS DÉDOMMAGER…

  • Mayim

    Ce cours est un présent surnaturel! Merci Rav d\’avoir le Courage et la Force d\’aborder cette facette de l\’Instruction et de la partager à votre façon. Mes respects et reconnaissance.

  • marcy

    Mon cher Rav votre cours est d\’une grande beauté! chaque jour la Tora est plus chère à mon coeur surtout lorsqu\’elle vient me toucher avec des notions si pures, si belles comme celles que vous partagez avec nous sur la raison d\’être des femmes dans ce monde! Je ne suis pas étonnée outre mesure d\’apprendre que certains ont le privilège d\’accueillir dans une même vie le nefesh, le rouah et la neshama et je crois que cela ressemble à des genres de vie qui subissent des bouleversements, des tsunamis ou simplement comme la belle image d\’une chenille qui se transforme en papillon. Aucune transformation n\’est possible sans douleur mais je suis bien consciente du privilège immense qui m\’est donné de pouvoir découvrir tous ces trésors grâce à vous! merci Rav….!