26 Juin 2012 -Shmouel- Le Roi David-Surtout, ne pas court circuiter le temps !

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : Shaül est mort et, apparemment, il n’y a plus aucun obstacle devant David, pour qu’il accède à la royauté. Mais, au lieu d’aller triomphalement à Jérusalem, « David demande à Hachem s’il peut revenir dans l’une des villes du territoire de Yehuda. » Pourtant, il est évident qu’il doit revenir en Israël et, s’il est roi de tout Israël, il ne doit pas rester seulement dans le territoire de sa propre tribu.

Hachem lui répond : « monte en Israël », ce qui oblige David à poser une 2nde question. Hachem veut vraiment voir si David a compris que le temps de régner n’est pas encore arrivé, et il le teste pour savoir s’il est impatient de régner ou non. Puis, il lui dit : « va à Hevron ».

David alla à Hevron avec ses deux femmes. Mais il installa les hommes qui étaient avec lui, et leurs familles, dans les villes du périmètre de Hevron. Durant 7 ans et six mois, David restera seul à Hevron, pour montrer qu’il se dégage pour l’instant de toute notion de politique et de pouvoir, et afin de se préparer spirituellement.

La tribu de Yehuda voit qu’il est revenu. « Ils lui font l’onction et le nomment roi, sur la tribu de Yehuda ». Mais le général d’armée de Shaül, «Avner Ben Ner prit Ish-bosheth, fils de Shaül, l’amèna à Ma’hanaïm et le nomma roi à Guil’ad ». Puis, il l’amena à toutes les tribus qui l’acceptèrent l’une après l’autre… « Tout Israël l’accepta. »

Ish-bosheth signifie « l’homme pudique » et la Torah n’a encore jamais parlé de ce 4ème fils de Shaül, pour bien montrer qu’il vivait complètement en marge du pouvoir. Très humble et effacé, comme son père au début de sa vie. Il n’était pas du tout fait pour régner, et son règne sera une catastrophe. « Il a 40 ans le jour où il est construit roi sur Israël. Il régna 2 ans. Seule la tribu de Yehuda resta avec David. »

Il semble que David ait fait toutes les erreurs politiques possibles. Mais le Malbim explique : « Ecoute ce que la Torah veut te dire. Car, même maintenant, David n’est toujours pas convaincu que le moment de porter la couronne est arrivé. Car, peut-être la royauté revient-elle à un fils de Shaül ? » En effet, ce sont les lois de la royauté d’Israël : c’est le fils qui doit remplacer son père comme roi. David sait qu’il sera roi, mais tout le problème est le temps. David est l’homme qui sait analyser le temps.

Un proverbe du Talmud dit que : « celui qui veut dépasser le temps, le temps le rejettera ». David sait qu’il y a des mécanismes d’évolution des choses et que, si le processus n’est pas respecté, la promesse ne se réalisera pas, car c’est nous qui l’empêchons de se réaliser. David comprend que, si Shaül a un fils, cela prouve que, dans les mécanismes de la royauté de Shaül, tout n’est pas encore complètement fini. Peut-être que, dans ce fils, se trouve un élément fondamental du mécanisme ?

La ‘Hohma du mazal, c’est de savoir QUAND et A QUEL ENDROIT un événement doit se passer. David est très jeune, il a seulement 22 ans et demi, et il n’est pas pressé. Il a tout le temps. Il deviendra roi à 30 ans, et règnera pendant 40 ans.

Selon la lecture de nos Maîtres, David est le tikoun de Adam et de sa précipitation. L’impatience est le grand problème des hommes, des Etats et des religions.

Un autre Proverbe, dans le Talmud, dit : « quand Hachem aime quelqu’un, il lui dit : ATTENDS », car Il veut nous donner quelque chose, mais encore faut-il que nous SACHIONS RECEVOIR. Savoir attendre, c’est SAVOIR CONSTRUIRE LES RECEPTACLES POUR RECEVOIR. Tout le personnage de David est construit sur l’attente.

(1590)

About The Author
-