28 Aout 2012 – Shmouel- Le Roi David- L´union entre l´essence et l´exteriorite

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : Le Projet est le Dévoilement de la Mal´hout d´Hachem qui sera \ »Roi sur toute la terre\ », et aussi de la royauté d´Israël, comme la Torah nous l´a promis \ »vous serez un peuple de rois et mamle´het cohanim\ », c’est-à-dire un peuple dont la royauté va inspirer toutes les nations. C´est pourquoi on retrouve la notion de Mal´hout, à l´intérieur du peuple juif, et Rabbi Shimon dit que \ »chaque Juif est comme le fils d´un roi\ » ; il porte potentiellement en lui la Royauté divine qui se dévoilera. Et cela est vrai, en particulier, pour le mele´h, le roi, que le Rambam appelle \ »le cœur d´Israël\ » ; dans les ouvrages de ´Hassidout et de Kabbala, on l´appelle \ »l´essence d´Israël\ ». Et on voit que la vie du roi David incarne l´essence de l´histoire de notre peuple car, dans les moindres détails, et dans ses différentes étapes, sa vie fait allusion à tout ce que le peuple juif va traverser, jusqu´à ce qu´il devienne un peuple roi. Le mois d´Ellul représente la Mal´hout d´Israël, le ´hibour entre Hachem et Son monde, entre Hachem et Israël. Or, la Providence a voulu que nous arrivions, le 11 Ellul, à ce cours où nous allons ensemble nommer David mele´h sur tout Israël.

De façon spontanée, \ »toutes les tribus d´Israël se rendent à Hevron et lui disent : nous sommes ton essence et nous sommes ta chair\ ». Mais pourquoi David a-t-il attendu que l´on vienne le chercher ? Et pourquoi le peuple se définit-il, par rapport à lui par ces mots, qui sont les mêmes qu´Adam dit de ´Hava : \ »elle est l´essence de mon essence (etsem), et la chair de ma chair (bassar)\ » ? Ils étaient l´homme et la femme parfaits, avant la faute. La Torah nous présente toujours l´image parfaite, pour tout de suite la voiler : on crée une perfection, puis immédiatement on la voile, afin que nous puissions la retrouver ; on nous la montre, pour que nous sachions que cette perfection est potentiellement en nous, ainsi que toutes les forces pour y arriver ; mais c´est voilé, sinon il n´y a pas d´histoire humaine. Tout le Projet est d´arriver à ce dévoilement. L´homme et la femme sont le microcosme de toute l´histoire humaine qui est la recherche de cet équilibre, de cette union parfaite entre les 2 dimensions, etsem (dimension morale et spirituelle, de l´essence) et bassar (dimension matérielle).

L´analogie est faite par la Torah entre ces 2 relations (homme-femme, roi-peuple) pour nous montrer que le roi véritable est celui qui arrive à équilibrer son peuple, à lui apporter tout ce dont il a besoin pour sa réalisation dans les 2 domaines : moral et spirituel, et aussi matériel et physique. Celui-là seul s´appelle un dirigeant. Or, David est le seul à qui il ait été dit : tu es notre essence et notre chair, c´est pourquoi nous disons \ »David mele´h Israël ´haï vékayam\ », car lui seul est arrivé à l´équilibre parfait entre etsem et bassar.

\ »Après que soient venues les tribus d´Israël, vinrent aussi les zkénim (tous les dirigeants, dans tous les domaines) vers le roi. Et il contracta avec eux une alliance à Hevron devant Hachem. Et ils oignirent David roi sur tout Israël\ ». Pour la 1ère fois, David est appelé \ »roi d´Israël\ », juste après que le peuple soit venu à lui ; ensuite vinrent les zkénim. Cela montre qu´il faut, pour le dévoilement de la royauté, que soit respecté tout un processus : cela doit venir du bas vers le haut. De même qu´Hachem voulait s´installer au milieu de ceux qui sont tout en bas \ »bata´htonim\ », le roi qui est le miroir du Divin doit être d´abord être reconnu par le peuple, puis les zkénim lui font l´onction. Car l´onction de Shmuël avait donné à David les forces pour DEVENIR roi \ »le souffle divin descendit sur lui\ ». Là aussi, c´est la POTENTIALITE de ce qui peut être vécu, qui lui est montrée, comme une image qui est tout de suite voilée, et il faut travailler pour la rendre vivante. Mais, ensuite, ce que l´on va vivre dépasse infiniment ce que l´on avait imaginé ! David a été oint, mais il a su attendre le dévoilement; malgré tous les obstacles, il a continué à y croire, et il a réussi : désormais, il est roi !

C´est aussi toute l´histoire du peuple juif : Hachem nous choisit, Il nous donne la Torah, Il nous montre l´image. Mais, ensuite, ce sont les pogroms, et toute l´histoire… Il faut travailler et reconstruire l´image qui nous a été montrée, puis a été voilée…

A propos du couple, le Rambam dit que si, comme David par rapport au peuple, \ »l´homme est capable de faire sentir à son épouse qu´elle est son essence et sa chair, alors ELLE fera de lui un roi, et c´est elle qui le lui dira ; et, dans un couple réussi, il est son roi\ ».

(1605)

About The Author
-