18 Octobre 2012 -Paracha-Noe- La civilisation des batards !

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : \ »Cet endroit prit le nom de Bavel, car c´est là qu´Hachem mélangea les langues, et qu´Il les dispersa sur toute la surface de la terre\ ». Il semble donc que les différents peuples, avec leurs langues, sont nés à la Tour de Bavel. Pourtant, quand Noa´h sortit de l´Arche, il est dit : \ »voici les engendrements des enfants de Noa´h… Et ont commencé à se diviser les peuples, chacun selon son langage, ses familles, et ils ont fondé des nations.\ »

Que s´est-il donc passé de particulier, après Bavel, pour que le Texte dise que, désormais, ils sont dispersés et ne parlent plus la même langue, puisque cette situation existait déjà auparavant ? Rashi explique \ »ils avaient trouvé un endroit assez immense pour les contenir tous et s´y installèrent… Ils se sont dit les uns aux autres, un peuple à l´autre…\ » En se réunissant dans un projet commun, ils ont dû inventer une langue commune, comme aujourd´hui l´anglais et Manathan avec ses gratte-ciel, centre de la vie économique et du projet commun ! Mais, en dehors de l´activité commune, dans la vie privée, chacun garde sa langue, et rentre dans son propre pays. Alors, pourquoi est-il dit qu´Hachem divise leurs langages et les disperse sur la terre, puisqu´ils étaient déjà dispersés, avec des langues différentes, depuis la sortie de l´Arche ?

Après le Déluge, il y eut 2 moments fondamentaux, dans la reconstitution de l´humanité : avant et après la Tour de Bavel. Car Bavel a introduit, dans l´histoire, un élément nouveau, et la différenciation n´est pas la même, avant et après.

La Torah nous raconte la naissance des peuples : \ »élé toldot bnéi Noa´h, Shem, ´Ham et Yaffet….\ » sont nommés ici ses fils, petits-fils… dont les noms sont ensuite devenus les noms de peuples : Magog, Madaï (Mèdes), Yavan (Grecs), Mitsraïm (Egyptiens), Togarma (Turcs), etc… Les peuples sont donc nés D´UN HOMME, dont ils ont ensuite pris le nom ! Chaque peuple s´est appelé du nom DE SON PERE FONDATEUR ! Or, cela contredit tous les historiens, pour qui les peuples seraient venus de peuplades qui se seraient regroupées. De plus, on dit toujours que nous, Israël, sommes le seul peuple sur terre à être né de parents fondateurs. Mais la Torah nous dit que, au départ, entre le Déluge et la Tour de Bavel, TOUS LES PEUPLES sont nés de cette façon ! Dans le Projet initial, Hachem voulait une humanité formée de 70 peuples et Israël, ayant en commun d´avoir tous été créés à partir d´un noyau familial, d´un peuple-famille. C´est pourquoi, dans toute la Torah, les peuples sont appelés \ »mishpé´hot haamim\ », les familles des peuples ; et il est promis à Avraham \ »toutes les familles de la terre seront bénies par toi\ », \ »kol mishpé´hot haadama\ ».

La Tour de Bavel est venue détruire ce concept de peuple-famille, et a apporté confusion et pagaille dans les peuples, qui sont devenus des mélanges hétérogènes de gens qui ne se ressemblent pas et n´étaient pas faits pour s´assembler ! Comme une humanité bâtarde où l´homme ne sait plus qui il est !

Le verset est toujours traduit \ »D a confondu leurs langues\ ». Mais le verbe \ »balal\ », de \ »livlol\ », signifie mélanger ! Jusqu´à Bavel, chaque peuple, langue et identité nationale était regroupé autour d´une forte identité paternelle, familiale. On portait le nom du père fondateur : chacun avait un passé, et donc savait où il allait et pouvait construire son futur ; comme nous, qui sommes les Ivrim car nous avons un passé, et donc aussi un futur. Hachem sait qu´un peuple hétérogène, qui ne connaît pas son origine, qui est un mélange d´identités et de visions du monde différentes, est voué à la destruction.

Il est dit de Nimrod (en hébreu, \ »le révolté\ ») ; \ »il a fondé la civilisation de Bavel\ ». Son projet était de bâtardiser le monde ; c´est le projet gauchiste : plus de peuples, de races, de religions, plus de familles… Nimrod voulait supprimer les identités, tout mélanger, car lui-même était un bâtard. Il y eut donc mélange des peuples mais, quand Hachem a séparé cette pâte commune en peuples différents, plus rien n´avait de racine : les peuples ont continué à porter les mêmes noms, mais ils avaient perdu l´identité, la souche. Désormais, plus personne ne sait d´où il vient et qui il est.

Mais, déjà avant la Tour, un peuple était devenu le 1er peuple bâtard de l´histoire : le Rav nous explique comment \ »sont sortis les Philistins\ » et comment, de nos jours, nos voisins sont, eux aussi, un peuple issu d´un mélange. C´est pourquoi ils ont, dans la mémoire subconsciente, le refus du peuple-famille, et ils veulent nous détruire, car nous sommes tout le contraire d´eux.

Puis, \ »élé toldot Shem, et voici l´histoire des enfants de Shem…\ » Le seul qui a préservé son identité, c´est Shem, et encore seulement au niveau d´un seul enfant par génération, jusqu´à Avraham, issu du refus de la confusion. La Torah affirme qu´il y aura toujours une lignée pure et authentique, un noyau dur familial indestructible, l´atome réparateur des peuples, garant de la reconstruction future de toute l´humanité.

Les peuples bâtards continuent à lutter contre nous, pour nous faire disparaître, mais nous sommes l´atome à partir duquel sera reconstruite l´humanité. Et l´humanité reconstruite s´unira enfin à Israël et nous remerciera d´avoir été le seul à vouloir préserver la notion de famille et d´identité, et cela jusqu´à la Délivrance finale.

(5052)

About The Author
-

  • david4140

    si guibor tsayd veut dire batardiser le monde alors les cent prépuces de phillistins peuvent etre compris comme cent retours à la thora de goyim avec david comme une émanation du yod ké vav

  • 70

    Ce cours comme beaucoup d\’autres est vraiment \ »géant\ » et d\’un grand intérêt. Le message en est \ »colossale\ » – bien sûr ce ne sont que des mots, mais les mots sont là pour tenter d\’exprimer l\’inexprimable et le fort sentiment que l\’on ressent à cette écoute est inexprimable – on est dedans ! je reste troublée. Ma mère n\’est pas Juive, mon père non plus ! ma Mémoire l\’est – et ma Neshamah est Juive, j\’en ai la conviction et même plus ! cela est partagé par bien plus grand que moi et ma quête n\’est tourné que vers Ashem et son \ »Peuple est mon Peuple\ » – suis-je une bâtarde ? Grand merci et reconnaissance pour toutce que vous donnez à ce monde de la Conscience.

  • marcy

    J\’en connais malheureusement plusieurs qui n\’ont pas une mère juive et qui sont considérés comme juifs, avec des noms juifs et qui sont…hozer tchouva et sont inscrits en tant que juifs. Il y en a beaucoup! falsification! on devrait au moins le savoir et leur permettre de se convertir.

  • sweiller

    Dieu s\’est engagé après le Déluge de ne plus détruire l\’humanité par les eaux mais loalénou pas de ne pas détruire l\’humanité par le feu (enseignement de Rav Manitou z\’l) … donc il ne faut pas faire n\’importe quoi en se reposant sur cet engagement divin bien connu !

  • hayot

    Shalom Rav et toute l\’équipe.A propos des \ »gochos\ »qui chantent avec débilité \ »l\’international sera le genre humain\ »!!On sait hélas comment cela s\’est terminé.Tandis que la famille peuple oppose à ce mélange BABEL, l\’atome fondamentale qu\’est ce fameux os \ »LOUZE\ » indestructible , cité dans les parachiotes et qui parlent de Yaakov le fondateur de la cellule familialle de base qu\’est ISRAEL. LA plus grande falsification des nations est d\’avoir nommé la torah: la bible dérivé de babel .Quelle honte.MERCI.

  • rav Haim Dynovisz

    Reponse a Monique Schönberg: Regardez Rachi, il dit que Nimrod avait de la AZOUT PANIM et il en etait le symbole or on a un Clall dans le Talmud que cette Mida est le signe incontournable de la Mamzerout

  • Nancy

    J\’adore….j\’en ai que les 2/3 de fait, et j\’adore…Ah! C\’est exactement la raison qui me poussais à vouloir apprendre l\’hébreux (biblique en premier et, pour complément, le moderne)Je veux comprendre, comprendre et comprendre!
    Mais c\’est très cher, de comprendre, les cours de cette langue sont vraient trop chers pour que je puisse les suivre!Suis-je exclue de la compréhension par manque d\’argent? Il semblerait…Et je suis certaine qu\’un rabbin oserait trouver la compréhension au sujet de ma punition d\’exclusion…Ça m\’ennuit, de penser ça!

    Quoi qu\’il es soit, ma gratitude enves M. Rav Dinovisz en est augmenté…Car j\’ai ce que je veux, bien qu\’au travers ses propres connaissances à lui…Mais qui sait? Il m\’est peut-être encore plus profitable de découvrir Dieu ainsi, et je n\’ai surement pas à me plaindre!

    Merci à vous, cher professeur, vrai enseignant et très pédagogue!

    Merci!

    Car vos cours sont tellement, tellement, reçus (quel mot terne, en apparence…)!

    Je vous écoute dès que je le peux. Vous êtes un transmetteur de valeurs, et un rassembleur de famille. D\’où je viens on a peur des valeurs de droits, car les abus ont été si graves…Mais cela a permis plus d\’insinuation de l\’opposé, et les abus sont à venir!

    Dans tous les cas, merci et gratitudes pour vous, cher Rabbin!

  • Nancy

    CEPENDANT…C\’est remarquable comment vous induisez gratuitement certaines idées. Je dis gratuitement comme par exemple: Un peuple bâtard est un danger.

    Si je ne m\’abuse, ce qualificatif au sujet des bâtards, soit dangeureux, est uniquement dit par vous. Par-dessus, vous ajoutez la raison, le pourquoi, de leur danger, qui aussi, vient d\’apparaitre par vous seul, et par votre seul addition émotive.

    Attention! Même si vous avez ou auriez raison sur le pourquoi un peuple bâtard va déplaire à Dieu, Dieu n\’Explique pas du tout pourquoi les bâtards ne lui plaisent pas. Il va, tout au plus, affirmer (par sa bouche ou autre, là encore, on parle ici de dogme à lequels on peut ou non adhérer, mais qui en soit, ne disent rien sur la dangeurosité du statue de bâtard…à moins que mes références soient incomplètes….ça s\’peut) Dieu dit: ce peuple me déplait et à des manière qui ne plaisent pas à Yahvé!

    Pourquoi, comment et pour qui? On sait pas. Mais vous rabbin, vous dites qu\’ils sont dangeureux et cela ne vient pas d\’aucune instances logiques, ni d\’aucune réponses à aucune question déjà posées….Il m\’apparait que votre discours, à ce sujet, ne souffre pas l\’appui dont il aurait besoin pour prétendre avoir des droits d\’affirmations sur le statue d\’un bâtard.

    En effet, analysons:

    Dieu a bien dit: Je mélangerai leur langue de manière à ce qu\’ils ne se comprennent plus du tout, et que leur projet ne puisse pas se réaliser!!!

    Dieu fait donc mine de les rendre MOINS dangeureux (pour lui, si ça s\’trouve)! Dieu ne dit pas: Ils sont dangeureux et ils ont réussi leurs oeuvres! Non, Non et non!

    Vous me semblez, depuis que je vous suis, d\’une intelligence remarquable, d\’une finesse et d\’une capacité exceptionnelle…laissant même transparaitre de faux défauts, pour ne pas éveiller soupçons et autres facéties nuisibles, pour certains projets.

    Mais justement, tout ce panel de bonnes qualités ne peut pas affirmer des constats gratuits comme vous faites souvent (pour des raisons autres que couper court au cours donné)!

    Pour qui travailler vous, alors? Dieu, les juifs, ou les anti-juifs? Car votre position est de moins en moisn clair, selon ce que je vois.

    Vous avez soufert d\’eugénisme en 39-45…et vous, vous le mettez en avant scène? Comme étant un ordre de Dieu?

    Houlà, mais quel danger….ÇA c\’est bel et bien un danger, ce que vous transmettez-là, Monsieur le rabbin.

    Formez-vous des armées???

    Bref….vous me semblez dangeureux, oui…Pour qui?

    Pour ceux qui ne suivent toujours que le 3/4 de votre cours…Épatant, et bien fait, tout pour générer adhésion…Mais le reste est fou de danger: Eugénisme, réponses incomplètes, etc…

    Mais observons quand même…quand même!

    Ça finira bien par ce clariifer!

  • Nancy

    Votre discours n\’Est pas dénué des Mystères encore méconnus de la science même.

    Cependant, à certains niveaux, il peur être déformé par plusieurs \ »écoutes\ » partiels.

    Votre discours, même si on peut le voir vrai, est un danger à lui seul, car avant d\’être digéré, pourra se retrouver remâché par bien des…bâtards…par bien des fanatiques!

    L\’idée de la molécule-mère est une idée dont certain en ont fait l\’eugénisme, d\’autre en ont fait les prétextes de guerres par rejet de cette idée.

    Vos dires sur la molécules-mères viennet de votre Connaissance ou plutôt d\’une refonte des discours de vos enseignants? Parce que cette donné d\’initié ne pourrrait normalement pas se retrouver ainsi, avec tous les accolytes de la bâtardisation, qui ne peuvent pas comprendre le niveau que vous informé.

    Un homme non-initié peut-il entendre cette idée sans en dégénérer le monde? Un homme sans Connaissance peut-il transmettre cette idée sans la préserver de tous les abus dont elle peut être accusée?

    Votre discours est dangeureux, Maître. Les oreilles qui l\’écoutent sont nombreuses, mais les âmes à l\’écoute sont inversement moins nombreuse,,,,Quel danger…le même que de remettre à la pseudo-humanité dans laquelle nous vivons, les exercices de kundalini et d\’ouvertures de chakras.

    Ceux qui auront déjà pu se rendre malade par eux voudront bien croire la dangerosité d\’une telle connaissance…mais les autres?

    Vous aimez bien qu\’on vous renferme dans une case de fou, dans une prison \’accusation\ », et vous rigolez, dans votre coin…loll. Vous avez la Joie du créateur, mais avez encore des ensembles de provocations jeunes qui vous servent malgré tout, en général!

    Quoi qu\’il en soit: Tous, savez-vous que la raison de préservation d\’une lignée \ »pure\ » est pas mal moins exaltante (ou décevante, pour d\’autres) encore que ce que la majorité en comprennent?

    Le sauveur aura dans lui cette pureté établie, et permettra la réminescence des mémoires adamiques, soit!

    Mais cela lui sera un outil qui lui sera permis d\’avoir pour son but.

    Sauf que, la préservance que vous en faite n\’est pas aussi consciente que ce que vous aimeriez faire croire, peut-être, vous tous, Juifs.

    Par exemple, au bout de ces branches, il y a la cîmes, et y\’a les autres terminaisons. La cîmes sera utile à Dieu, et à l\’homme. Mais les branches sont utiles à l\’arbre et ainsi, à dieu et ainsi, à l\’homme.

    La bâtardise n\’est pas un danger en soit, sauf pour la cîme, on le conçoit. Chaque bâtard terminera sa continuité jusqu\’à la forme voulue et pré-investie de l\’Arbre créé par Dieu

    Mais pensez-vous réellement voir un jour, un arbre sans cîme???

    C\’est-à-dire, pensez-vous que la racine primal qui donnera la cîme de l\’Arbre, par lequelle sera le Sauveur va être empêchée de terminer cîme par danger des autres branches bâtardes?

    Et bien non, vous le constatez…

    Votre conscience de perpétuer la racine ne sert que si, vous êtes prédéfinie comme devenant la cîmes. Le temps, pour Dieu, se conçoit ici comme pour un biologiste végétal qui sait jusqu\’où va pousser son arbre. Dieu a investie la racine et là informée qu\’elle devait être ceci, une futur cîme.

    L\’homme orgueilleux par inconnaissance du temps éternel, a cru devoir préserver son identité de racine-cîme. Mais, comme tous végétaux, nous savons que le plan établie de la pousse de l\’arbre sera ainsi que ce plan l\’a définie…Pas besoin de se préserver autrement que dans les commandements, qui, pour un arbre, sont: nourrit toi del\’Eau et de l\’air et de la terre. Elle t\’appartienne et t\’ont été donné. Pousse et soit grand, pour que ta cîmes apparaissent, en temps et lieu, selon ma volonté(le plan du végétal)….

    Qui de ces petits hommes ont cru pouvoir, par bâtardisation, empêché la cîme d\’apparaitre?

    Ceux qui ne voit pas l\’arbre, donc pas le plan, donc pas les branches et tout…

    Et il faut bcp de branches et une cîmes! Sans cîmes, pas d\’arbre…on le comprend. La cîmes-sauveur, sera qui? Celui qui vient, celui qui doit venir, celui qui a vu l\’arbre de Dieu comme son plan, et celui qui a la Connaissance pour savoir qui, qu\’elle racine-primale va donner la cîmes?

    SI Jésus savait être dans la ligne de la racine primal, il a très bien pu dire quand il reviendrait…Et se savoir sauveur.

    Il sauvait, et après, il jugera. Juger? Oui contempler l\’arbre….a ses fruits.

    La cîmes donne-t-elle du fruit? Ou non? L\’arbre a besoin d\’une cîme, parce que forme, parce que ça vient avec l\’arbre.

    Mais les fruits donne d\’autre arbres. Et nous, notre arbre, pouvons-nous en faire d\’autres avec celui que nous poussons, en ce moment?

    SI oui, nous seront jugé arbre porteur de fruits pour un autre plan. Dieu, le potier, dieu le cultivateur, dieu de générateur, dieu tout.

    Le champs de dieu est à l\’image de ses branches
    et de sa cîme…Mais la lignée de Dieu ne saurait engendrer branches…car elle est lignée-cîme.

    Préserver le plan de dieu, ou plutôt, l\’épanouir? Vous n\’avez pas de fonction de préservation, les juifs, mais bien une fonction dans le plan.

    Les autres, branches, sont tous ensemble à côté de vous…Mais elle sont là et peuvent s\’éteindre…sans faire mourir l\’arbre…à conditions qu\’elle soient peu, à s\’éteindre (un arbre à branche-cîme seule meurt)…

    Nous avons besoin d\’une cîme, mais vous avez nesoin de branches. Sachez reconnaitre que vos fonctions sont plus restrictive mais non isolés.

    Sachez voir le divin à l\’Extérieur de vous,…

    Car vous ne pourrez pas vivre sans nous. L\’inverse est vrai aussi mais plus facilement reconnaissable par vous!

    Quand vous aurez vu l\’Arbre, vous saurez que Dieu vous a transmis votre fonction, sans vous apporte de fardeaux supplémentaire, puisqu\’il vous dit: votre cîmes,je la veux hautes, plus que toutes branches, donc allez-y….Vous serez soutenues par tous afin d\’être haute…

    Mais plusieurs branches peuvent devenir la cîmes, à partir d\’un certain piont d\’évolution.

    Vous êtes la racine….serez vous aussi la cîmes?

    Quoi qu\’il en soit, vous aurez donné suffisamment de branches pour savoir que c\’Est de l\’unes d\’entre elles que sortira la cîmes…

    Alors aujourd\’hui, je ne crois pas que vous ayez encore besoin de faire de vous une branche cîme unique, étant donné que c\’est tout le rameau qui vient de vous.

    Votre père donnera la cîme!

    Mais vous, ne donnerez pas obligatoirement la cîme-unique puisque vous faite déjà, selon moi, selon les temps d\’aujourd\’hui, partir du rameau-cîme.

    Votre fameau sera fort avec les autres branches du rameau.

    Comprendre le plan, c\’est comprendre comment y arriver.

    Et selon moi, comme j\’estime que peu importe votre comportement, le rameau est assez fort, je présume que la cîme-sauveur est presque là…déjà!

    Votre fonction n\’était pas la préservation de votre identité, puisqu\’une telle identité, être la racine-cîme, ne puovait pas être changer, sauf par dieu.

    Votre identité était préservé parce que vous étiez cette racine qui allait donner la cîme…

    C\’est ainsi que dieu a dit: Je suis avec vous (le plan est avec vous, vous donnerez la cîmes obligatoirement, presque…)

    Mais l\’orgueil vous a fait croire que vous puoviez perdre votre identité…comme si vous pouviez faire autre chose que de devenir ce que vous étiez….

    Bizarre…

    Y\’a bcp à dire…

  • rav Haim Dynovisz

    A Nancy Tremblay;Ah! ces juifs qui laissent dire et ecrire tout et n\’importe quoi sous leurs enseignements…finalement grace a mon site tout le monde peut enfin s\’ecouter parler ou se lire…alors continuez……. en tant que juif et FILS DE D. (LES VRAIS), nous avons une patiente infinie…..

  • joellebarn

    Bonjour Rav et merci pour ce cours passionnant qui montre une fois de plus qu\’ une erreur de traduction peut emmener loin de la vérité. en effet, dans ma Bible version Segond, \ »ouma le ouma\ » est traduit par \ »l\’ un à l\’ autre\ » comme si on parlait d\’ individus et non de peuples. merci donc d\’ avoir éclairé ma lanterne d\’ une explication qui change tout.

    à propos du mot \ »batard\ » effectivement plus aucun individu, à part vous, ne peut dire de quel père fondateur il descend. tout au plus on peut dire que l\’ occident descend de Japhet, mais après ? duquel de ses fils ? et d\’ ailleurs il y a eu tant de brassages de peuples …

    on peut aussi comprendre pourquoi l\’ homme moderne athée tient tant au multiculturalisme : batardise culturelle, historique, sociale, spirituelle ! mais cet homme athée sait-il qui le manipule ? il me semble plutôt ne rien comprendre à rien d\’ une histoire toute entière dominée par le spirituel.

    \ »golah\ » veut bien dire \ »exil\ » ?

    pour revenir au texte, au verset 4, je ne sais si la traduction Segond est bonne mais j\’ ai :
    \ »bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom\ »
    j\’ ai compris cela ainsi : \ » toucher le ciel\ » : refaire le chemin inverse de la chute, revenir en Eden, par ses propres moyens, en luttant contre D.ieu qui nous en a chassés. et \ » se faire un nom\ » : un nom qui concurrence LE Nom, celui de D.ieu; comme si les hommes voulaient reproduire la faute d\’ Adam et Eve ( atteindre la connaissance par leurs propres moyens en mangeant le fruit interdit et ainsi devenir \ »semblables à Dieu\ » ).
    aujourd\’ hui encore on trouve certains mouvements de pensée qui prétendent que \ »D.ieu n\’ existe pas, c\’ est nous qui sommes appelés à devenir des dieux\ » ( je l\’ ai lu sur un forum ) : à rapprocher du dénie de D.ieu par les athées.
    qu\’ en pensez-vous ?

    enfin, maxime hayot dit \ »LA plus grande falsification des nations est d\’avoir nommé la torah: la bible dérivé de babel .Quelle honte\ ».
    je ne comprends pas sa réflexion. sur le plan étymologique babel a une origine hébreu, bible vient du grec, c\’ est la même racine que dans \ »bibliothèque\ », et ça veut dire \ »livre\ ». quel rapport avec babel ?

  • guymessaoud22

    Pour répondre à joelle qui s\’étonne de voir falsifié la thorah identifiée au mot bible qui serait issue de Babel:quand on veut de force rendre la thorah universelle en la destituant de son porteur qui est le peuple Juif,alors elle devient une tour de babel destructrice ,un livre destructeur des identités car privé de l\’alliance et de l’élection fondamentale du projet divin,QUI est le modéle pour les peuples de vivre en harmonie avec la source divine. Reconnaitre la force ambivalente de la bible doit être pour tous une étape où il ne faut pas stagné ;il faut passer à l\’étape suivante où la force bénéfique de la thorah révéle le lien de D. et de chaque homme,LIEN symbolysé par l\’alliance de D. ET DU PEUPLE JUIF.