6 Mars 2013 -Paracha de la semaine- Vayakel Pekoude-Une Loi d´amour

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : Nous lirons, ce Shabbat, les deux dernières parachiot du livre de Chemot. Selon le principe qu’à la fin d’une chose importante, se trouve caché le pourquoi de toute la chose, on doit trouver, à la fin de ce livre (qui parle de la sortie d´Egypte et de la naissance d´Israël), la finalité de cette sortie et de cette naissance. Le Baal HaTourim met en évidence une expression qui est répétée 18 fois, sans qu’elle soit nécessaire : à chaque fois qu’il est dit que Moshé fit quelque chose pour la construction du Mishkan (Tabernacle), il est précisé \ »kaasher tsiva Hachem et Moshe, selon ce que D ordonna à Moshé\ ». Le Baal HaTourim explique que, \ »pour réparer ce que Moshé avait dit \ »efface-moi de Ton livre\ », la Torah a multiplié ici le nombre de fois où elle le cite.\ »

En effet, après la faute du veau d’or, pour qu’Hachem pardonne à Israël, Moshé avait dit \ »si Tu ne leur pardonnes pas, efface mon nom de Ton livre.\ » Cela signifiait que Hachem donnerait Sa Torah, mais cela ne passerait plus par Moshé. Finalement, Hachem pardonna à Israël, et le nom de Moshé ne fut pas effacé, mais ce qui sort de la bouche d’un homme (surtout comme Moshé) laisse toujours une trace, et son nom fut effacé de la paracha Tetsavé. Or, c’est l’une des parachiot où l’on voit le plus Moshé agir : tout ce qui y est dicté passe par lui. Mais il est dit chaque fois \ »et tu\ », et jamais son nom n’est cité. Mais, comme son nom ne méritait pas d’être enlevé de la Torah, dont il fait partie de façon inséparable, Hachem a réparé ce manque : ce qu’Il a enlevé d’un côté, Il l´a rajouté de l’autre : dans la dernière paracha, le nom de Moshé revient 18 fois, alors que ce n’était pas nécessaire.

\ »Et sache que c’est à cause de ces 18 répétitions qu’on a institué le Shmona Essré (les 18 bénédictions de notre prière principale, qu’on appelle Amida, ou Shmona Essré). Ainsi, le Baal HaTourim relie la prière d’Israël avec la fin du livre de Chemot, le nom de Moshé, et aussi la faute du veau d’or. \ »Mais tu compteras qu’en réalité il y a un 19ème verset, où il est dit \ »ils ont fait selon ce que D avait demandé\ ». Cette fois-ci, il est parlé d’Israël, mais c’est la même forme grammaticale que dans les 18 répétitions concernant Moshé, et cela est répété, là aussi, sans aucune nécessité.

Le Baal HaTourim explique que cette 19ème fois est en rapport avec la 19ème bénédiction instituée par Shmuel HaKatan par rapport aux Minimes. C’est Ezra qui, avec son tribunal, institua les 18 bénédictions, en rapport avec ces versets de la fin du livre de Chemot où Moshé est sur-cité. Puis, au début de l’exil d´Edom, environ 500 ans plus tard, Shmuel HaKatan (l’humble) y a rajouté un 19ème texte, contre les Minimes. Pourtant, 2000 ans plus tard, on appelle toujours la prière \ »Shmona Essré\ », 18, bien que durant 2000 ans on ait prié avec 19 bénédictions.

Le 2ème Temple a été détruit à cause de sin’at ‘hinam, la haine gratuite. Il y avait beaucoup de sectes, qui se haïssaient, notamment 2 qui étaient à l’extrême opposé l´une de l´autre. Toutes deux étaient critiquées par le Judaïsme authentique, les Maîtres d’Israël appelés les Tanaim, L’une, appelée dans le Talmud \ »les Proushim\ » (traduit ensuite par \ »Pharisiens\ »), avait vidé la loi de son cœur, la transformant en oppression au lieu de libération. Nos Maîtres les critiquaient de façon virulente et les ridiculisaient, disant bien qu’ils ne représentaient en rien le peuple juif et le Judaïsme authentique. Dans tous les domaines de la pratique des Pharisiens, nos Maîtres étaient en guerre contre eux. Cette secte a finalement disparu, et nous sommes les héritiers des Tanaim. Mais, par ses excès, cette secte a engendré une révolte au sein d’Israël : les Esséniens qui, au début, étaient encore une secte juive authentique, mettant l’accent sur le cœur, mais sans négliger la loi. Puis en sont sortis les 1ers chrétiens qui étaient juifs, et c’est eux que nos Maîtres appelaient dans le Talmud les \ »Minimes\ ». Ils causèrent des dégâts encore plus grands que les Proushim (car le judaïsme déformé et dur des Proushim ne pouvait attirer un grand nombre de Juifs, alors qu’au contraire tout le monde veut une religion fondée sur le cœur !) Shmuel HaKatan institua la 19ème prière, pour demander à Hachem de garder le peuple juif de ce danger. Certes, ce mouvement n’a pas disparu, mais il s’est coupé d’Israël et est devenu une religion parallèle, qui n´a plus de rapport avec nous. C´est ainsi qu´il a cessé de ronger Israël de l’intérieur, et ne nous a pas détruit. Dans leur \ »nouveau testament\ », ils présentent les Pharisiens comme s’ils avaient été le vrai Judaïsme. Pourtant, ces \ »Minimes\ » savaient très bien que le Judaïsme officiel (les Tanaim) critiquait les Pharisiens de façon encore plus virulente qu’eux-mêmes ne le faisaient ! Mais ils ont pris le Judaïsme déformé des Proushim comme prétexte pour rejeter le Judaïsme lui-même.

Malgré le rajout de cette 19ème prière, nous avons continué à parler des 18 prières, car nos Maîtres savaient que la 19ème disparaîtrait : un jour, l’humanité se rendra compte que l’on ne peut vivre sans loi et structures, et qu’une relation de cœur et de grâce ne peut suffire.

Le Rav nous explique ensuite le lien entre la prière d’Israël (shmona essré) et les versets où il est parlé de ce que Moshé a accompli, et aussi avec la faute du veau d’or. En particulier, la signification de la demande du peuple à Aharon : \ »elokout harbe ivou lahem\ », ils ont voulu beaucoup de spiritualité, de divin. Et comment c’est le problème de toutes les religions, d´accepter une loi qui gère notre relation à D.

Le Baal HaTourim révèle aussi une chose extraordinaire : il y a 113 mots dans ces 19 répétitions, et cela fait allusion aux 113 fois où le mot \ »cœur, lev\ » est répété dans la Torah de Moshé. Ces 19 répétitions et leurs 113 mots ont donc pour but de mettre en évidence que le nom de Moshé, et l’ordonnance qui lui a été donnée, sont inséparables du cœur ! Le vrai Judaïsme, celui de Moshé, est celui qui unit la loi et le cœur ! Et c’est tout le projet d’Israël. C’est pourquoi ces répétitions se situent à la fin du 2ème livre qui nous donne la finalité de la sortie d’Egypte et de la naissance d’Israël.

Dans ce monde où tout est extrême (soit l’amour seul, soit la loi qui écrase), le peuple juif est porteur du message de l’unité et de la réconciliation. Car l’amour ou la loi seuls ne suffisent pas ; il faut l’union des deux. ON CONSTRUIT LE MONDE AVEC UNE LOI QUI A UN CŒUR, et c’est LE JUDAISME AUTHENTIQUE, celui des Tanaim, dont nous sommes les héritiers, et qui parvient à unir à la perfection la loi et l’amour. C’est le Judaïsme de la Délivrance, qui se reconstruit de plus en plus sur notre Terre, et qui très bientôt éclairera l’humanité tout entière !

(4278)

About The Author
-

  • marcy

    Rav vous avez raison de nous dire de pleurer et mes larmes coulent vraiment car ces révélations sont époustouflantes pour moi: jamais je n\’avais entendu la faute du veau d\’or avec cette explication magnifique! cette révolte était contre la forme et non sur le fond et c\’est très différent de ce qu\’on nous a toujours appris et c\’est vraiment le problème fondamental jusqu\’à aujourd\’hui: se soumettre à la loi est si difficile et n\’est effectivement pas dans notre nature, et c\’est sans doute plus dur encore pour le peuple juif qui est un peuple insoumis par excellence! La révélation des 113 mots correspondant aux 113 fois où le mot coeur est dit dans la thora est merveilleuse! l\’unité entre la loi et le coeur, c\’est là qu\’est le judaïsme authentique et la vérité! si seulement tous les rabbins prenaient la peine comme vous de faire vivre la thora, de l\’expliquer d\’une manière humaine, de véhiculer les messages profonds qui sont en elle, au lieu de seriner sans arrêt les lois sèches et rigoureuses sans rien expliquer de ces trésors et cultiver ainsi cette division dans le peuple, attitude qui a pour conséquence de laisser la majorité du peuple juif dans l\’ignorance. Rav vous me faites pleurer, pleurer et encore pleurer! UNE LOI QUI A UN COEUR ET UN COEUR QUI A UNE LOI! Je t aime Israël!

  • crocifisso

    la loi c\’est l\’amour, mais l\’amour a ses lois. violer ou transformer ses lois c\’est ne pas respecter la loi qui est l\’amour. Je vous remercie pour ce cours. je pense que jésus ne disait pas autre chose à son époque, ce que les romains en ont fait \ » le christianisme\ » juif ou pas c\’est encore autre chose.
    5.17 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
    5.18 Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu\’à ce que tout soit arrivé.
    5.19 Celui donc qui supprimera l\’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

  • crocifisso

    le coeur ne peut pas pardonner quelqu\’un qui n\’a plus de coeur. car pardonner quelqu\’un qui n\’a plus de coeur c\’est perdre son âme. c\’est se couper soi même et son monde de la lumière. puisque quelqu\’un qui n\’a plus de coeur comment ferait il pour se pardonner à lui même ce qu\’il pense que l\’autre lui a fait. quand les yeux du coeur sont fermé et les oreilles aussi même si les autres yeux voient et les autres oreilles entendent ils ne croient pas.

  • Jeremie

    Je suis heureux de vous écoutez dire que lapider une femme adultère n\’est pas la solution. Même si je sais que le Seigneur Dieu, le Dieu de Jacob, le Saint d\’Israël a donné cette loi, il faut se rappeler que cette loi a été donné dans un contexte historique, moral et religieux précis. Quoi donc ? Cette loi ne devrait plus s\’appliquer ?Non c\’est pas ce que je dis mais aujourd\’hui je crois que l\’homme a évolué et que maintenant la lapidation n\’est plus une solution pour ôter le mal.

    C\’est comme Oeil pour oeil, dent pour dent, aujourd\’hui cette loi peut choquer plusieurs mais à l\’époque de Moïse cela été un grand progrés dans l\’histoire de l\’humanité déchue, tout n\’été plus permis, avec la Loi de Moïse il y avait une limite à la vengeance.

    Enfin c\’est juste ce que je crois, désolé si je me trompe.

    Au revoir.

  • SAMIA

    Salam aleykoum Rav,

    Et si par chance, la vraie et perfect religion n\’était en fait qu\’une compilation de tout ce que vous venez d\’énumérer!!! une religion qui tiendrait compte de la science et la sagesse du Judaisme, l\’amour et la tolérance du Christianisme, et la rigueur et la soumission de l\’Islam.
    Supposons à présent que le Maître du Monde ne voulant accorder l\’exclusivité à quiconque, et pour cela a envoyé trois signes à l\’Humanité, comme trois flèches!!! comportant chacune l\’essence de toutes ses qualités, car Il est celui qui voit et possède la science et la sagesse, pour quiconque veut savoir et comprendre, Il est celui qui entend et possède la puissance et la rigueur pour quiconque veut obéir et se soumettre, et Il est également miséricorde et amour pour quiconque cherche l\’absolution et la réparation.
    Ces trois qualités et pas des moindres que possédait Avraham(AS), qui s\’est opposé aux siens avec intelligence, discernement et arguments à l\’appui sur leurs fausses croyances, était miséricordieux et bon jusqu\’à demander à Dieu le pardon pour son père, qui n\’a pourtant pas hésité à le jeter dans le feu, et aimait offrir l\’hospitalité aux voyageurs de passage,et était soumis à Dieu au point d\’obéir à l\’injonction de sacrifier son fils, et qui lui ont valus d\’avoir cette bénédiction sur sa descendance et d\’être appelé le patriarche et l\’ami de Dieu!.
    Ne s\’agirait-il pas alors de la mission qui nous incombe à chacun aujourd\’hui, de nous unir avec le meilleur de ce que nous avons!!! une fois débarrassés de tous ces penchants obscurs, qui font de certains des menteurs idolâtres! d\’autres d\’extrémistes dangereux! et d\’autres de rebelles arrogants!, et ainsi préparer le terrain à celui qui viendra incha ALLAH mettre tout le monde d\’accord!!! et nous enseignera encore, et encore, et encore! n\’est-ce pas le but de notre existence tout compte fait!!!.
    Je souris!… car je réalise que c\’est plus facile pour moi en tant que musulmane, d\’accepter et comprendre certaines notions!!! puisqu\’elles s\’inscrivent déjà comme premiers commandements pour tout croyant!: de croire au Dieu UN, à tous ses anges, tous ses prophètes,tous ses livres, au jour du jugement, et la vie de l\’au-delà! autant pour moi, l\’Islam n\’a jamais revendiqué de détenir le Livre! mais une partie du Livre! ou de clamer par ci, par là, « même ça ils nous l\’ont pris! » ou bien « aux voleurs! », d\’ailleurs, à ce propos Rav! n\’y aurait-il pas un lien? entre ces accusations et celles qui ont dit de Joseph(AS) et Benyamin(AS) qu\’ils avaient volés!!! Entre nous si c\’est ce que je crois! ( ce genre de voleurs dont il s\’agit), alors franchement vive les voleurs!!!.

    Sourate:5. La table servie (Al-Maidah)
    Au nom d\’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
    5.44. En vérité, Nous avons révélé la Thora comme guide et comme lumière. Et c\’est sur la base de ce Livre que les prophètes, soumis à la Volonté de Dieu, ainsi que les rabbins et les grands théologiens, en tant que gardiens et témoins de cette Écriture, devaient rendre la justice entre les juifs. Ne redoutez donc pas les hommes, mais redoutez-Moi ! Ne troquez pas Mes enseignements à vil prix ! Ceux qui ne jugent pas d\’après ce que Dieu a révélé sont de véritables négateurs !
    5.45. Nous leur avons prescrit dans la Thora : vie pour vie, œil pour œil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent. Quant aux blessures, elles tombent sous la loi du talion. Quiconque renonce par charité à ce droit obtiendra la rémission de ses péchés. Ceux qui ne jugent pas d\’après ce que Dieu a révélé, ceux-là sont les injustes.
    5.46. Nous envoyâmes, à leur suite, Jésus, fils de Marie, qui vint confirmer le contenu de la Thora précédemment révélée. Nous le dotâmes de l\’Évangile qui est à la fois un guide et une lumière corroborant la Thora et servant en même temps de direction et d\’exhortation pour ceux qui craignent le Seigneur.
    5.47. Que les gens de l\’Évangile jugent donc d\’après ce que Dieu y a révélé ! Ceux qui ne se conforment pas, dans leur jugement, à ce que Dieu a révélé, ceux-là sont des pervers.
    5.48. À toi aussi Nous avons révélé le Coran, expression de la pure Vérité, qui est venu confirmer les Écritures antérieures et les préserver de toute altération. Juge donc entre eux d\’après ce que Dieu t\’a révélé. Ne suis pas leurs passions, loin de la Vérité qui t\’est parvenue. À chacun de vous Nous avons tracé un itinéraire et établi une règle de conduite qui lui est propre. Et si Dieu l\’avait voulu, Il aurait fait de vous une seule et même communauté , mais Il a voulu vous éprouver pour voir l\’usage que chaque communauté ferait de ce qu\’Il lui a donné. Rivalisez donc d\’efforts dans l\’accomplissement de bonnes œuvres, car c\’est vers Dieu que vous ferez tous retour, et Il vous éclairera alors sur l\’origine de vos divergences.

  • MartineDespretz

    Rav, vous nous avez fait partager une ode à la Loi dans le bon sens du terme et qui est en plus, le discours anti-paulinien par excellence. Merci.
    Pour ma part, je n\’ai pas envie du tout de pleurer car je sais que le judaïsme et la Tora sont la Vérité et que j\’ai fait le bon choix en quittant une religion basée sur le mensonge et l\’excès d\’amour.

  • ajbuszyc

    Qui va être le garant de l\’application du Judaisme véritable, seul Moshe Mashiar, le peut, aujourd\’hui c\’est le vide sidérale, il n\’y aucune autorité rabinique Divine terrestre ?

    Razak merci.

  • esthernehama

    Kavod Rav, Chalom Rav.
    Toda Raba Rav pour le cours.
    quel translucide saveurs dans le cours…
    à constater la solidarité du Klal Israel pour Moché Rabénou Ziheronam Livraha Al Av Achalom démontré par la lecture de la Amida ça fait plaisir,réconforte.ça sugere aussi:Hachem nous a donné Matan Torah:pour nous aider à toujours se rappeler,en n\’oubliant pas qu\’il n\’y a que Hachem. Chabat Chalom Rav. Chabat Chalom à toute l\’équipe du site.

  • hayot

    Shalom Rav et toute son équipe.Et l\’homme Mashé, homme de lois s\’oppose strictement à Korah qui voulait adapter la loi à sa convenance. Shabbath Shalom . 113 correspond au Psaume, kouf youd guimel, contre l\’hérisie contre les Minimes contre ces minis ,comme par \ »hazard\ ».?????

  • SAMIA

    Salam Aleykoum Rav,

    Quelques soient les raisons pour lesquelles vous n\’avez pas posté mon message, j\’espère uniquement et sincèrement qu\’elles n\’ont rien à voir avec une éventuelle peur du tsunami!!! car s\’il est vrai, qu\’il engloutit les plus grandes et plus belles bibliothèques!!! il n\’emporte pas avec lui les hommes justes et droits.

    Psaume: 112
    [1] Louez l\’Éternel! Heureux l\’homme qui craint l\’Éternel, Qui trouve un grand plaisir à ses commandements. [2] Sa postérité sera puissante sur la terre, La génération des hommes droits sera bénie. [3] Il a dans sa maison bien-être et richesse, Et sa justice subsiste à jamais. [4] La lumière se lève dans les ténèbres pour les hommes droits, Pour celui qui est miséricordieux, compatissant et juste. [5] Heureux l\’homme qui exerce la miséricorde et qui prête. Qui règle ses actions d\’après la justice. [6] Car il ne chancelle jamais; La mémoire du juste dure toujours. [7] Il ne craint point les mauvaises nouvelles; Son cœur est ferme, confiant en l\’Éternel. [8] Son cœur est affermi; il n\’a point de crainte, Jusqu\’à ce qu\’il mette son plaisir à regarder ses adversaires.[9] Il fait des largesses, il donne aux indigents; Sa justice subsiste à jamais; Sa tête s\’élève avec gloire, [10] Le méchant le voit et s\’irrite, Il grince les dents et se consume; Les désirs des méchants périssent.
    Amen.

  • elior

    Bonjour, heureusement que nous avons des ordinateurs à notre époque, car je n\’aurais pas la force maintenant de faire les comptes à travers toute la torah. J\’ai donc beaucoup d\’admiration pour le Baal HaTourim. En utilisant l\’ordi., j\’ai donc remarqué que le verset Tehilim 113,2 : \ »Que le nom d\’Hachem soit béni dès maintenant et à tout jamais !\ » avait la même valeur numérique (1394) que l\’expression \ »kaasher tsiva Hachem et Moshé\ ». Le nom d\’Hachem est répété 18 fois dans Tehilim 29. Tandis que le verset 1 Melakhim 8,62 : \ »Le roi, et tout Israël avec lui, offrirent des sacrifices devant Hachem\ », a la même valeur numérique (1094) que l\’expression \ »kaasher tsiva Hachem ken ashou\ ». Or le verset 1 Melakhim 8,62 vient juste après le verset : \ »Puisse aussi votre coeur être attaché sans réserve à Hachem, notre D.ieu, pour que vous suiviez ses lois et que vous gardiez ses préceptes comme en ce jour!\ ». La différence entre 1394 et 1094 est 300, qui représente la lettre shin; or cette lettre correpond à trois vav liés par la base. Ces trois vav qui sont trois piliers (amour, équilibre, rigueur) = 3 x 6.

  • elior

    300, le shin, peut aussi nous faire penser à la dent \ »shen\ ». On a 32 dents, 32 comme la valeur numérique de Lev (lamed-beth), le coeur…mais je préfère la façon dont le Baal HaTourim explique le lien avec le coeur.