Ce que tout homme doit savoir et toute femme comprendre – Vayera- 6 Nov 2014

Télécharger Vidéo Télécharger Audio Ce cours qui s\’enracinne dans les secrets les plus mysterieux de notre Torah, prenant source dans les enseignements boulversants et revolutionnaires du Ari ha Kadoch, devoile, plus fortement encore que tous les cours precedents, les mysteres de la relation entre l\’homme, la femme ,de la reussite materielle,de la sexualite, du couple et du parachevement du monde. Ce cours atteint, sans doute, pour l\’instant, l\’un des sommets jamais encore explores sur ces sujets, en langue francaise, du moins. Il n\’ya rien a resumer, c\’est un cours qu\’il faut ecouter, rien ne pourra en parler.

(4439)

About The Author
-

  • Tamara59

    Je pense aussi qu\’il vaut mieux être un bon couple que de bons parents … mais on sait par la psychologie que les enfants de \ »couple\ » n\’arrivent pas à trouver leur place et qu\’ils deviennent des adultes fragiles … et qui auront de la difficulté à devenir eux-mêmes un vrai \ »couple\ » … quelle est la solution équilibrée dans la vraie vie ?

  • Tamie

    Un cours bouleversant qui fait mal a la neshama (jene sais l expliquer c est mon ressenti en l écoutant)! Cette séparation entre épouse et mère enseignée au niveau archétype doit etre la dualité existante en chaque femme (épouse et mère) sans lesquelles ensemble une femme ne se sent pas accomplie. Si aux temps biblique elle devait etre séparée elle se réunifie aux temps modernes par la monogamie quasiment universelle et par le désir de chaque femme et mari de vivre dans cette mouvance sans cesse renouvelles épouse-mère: un tout. J en ai souvent \ »voulue\ » a Lea de ne pas avoir accepte son destin de réparer Essav et d avoir usurpe la place de sa soeur. bref il y a tellement a dire. Merci Rav d avoir ouvert ces portes (dérangeantes) du savoir. Je me souviens de la chanson de zvika pickpocket des années 70 \ »ani ove otakh Lea… Im yshkakh otakh Lea shmi lo Israel… \ » il a entendu votre cours ?! 🙂

  • Elisheva4

    Bonjour Rav. De savoir si un homme avait une ou deux femmes physiquement dans le Gan Eden peut être très important pour certaines d\’entre nous (très émotives) car certaines d\’entres nous préfèreraient ne pas avoir de mari du tout plutôt que devoir le partager physiquement ad olam. (Puisque c\’était dans le Gan Eden alors qu\’en sera-t-il pour le monde futur ? Si dans le monde futur ils n\’en auront qu\’une seule alors les \ »deux\ » physiques étaient temporaires ? ) Pendant un temps la polygamie comme concession aucun problème mais ad olam c\’est horrible pour nous puisque nous aspirons à être à la fois la femme parfaite et la mère dans un seul corps.

  • adam_akiva

    Shalom Rav, Léa est la femme (mère) est Rahel la femme (femme) et pourtant c\’est Léa le Guilgoul de Lilit ? pourtant Lilit etait la femme \’femme\’ qui n\’apporte pas d\’enfant ? Je me trompe ou ?

  • rav Haim Dynovisz

    Adam Attali: MAIS C\’EST EXACTEMENT CE QUE J\’EXPLIQUE DANS MON COURS, Lavan a tout fichu en l\’air en intervertissant les zivougim, donc tout est dans la confusion et rien n\’est vraiment a sa place…….