La terre, la femme, la matiere et D-ieu – Berechit- 19 Oct 2014

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : Le récit de la création commence dans le tohu et bohu, la confusion et l´obscurité, et se termine par la création de l´homme et de la femme. Tout est créé selon le principe d´une dimension masculine qui doit ensemencer le féminin : on le voit d´abord au niveau de l´homme, puis à tous les niveaux de la création. Au début, la terre est dans la confusion et l´obscurité, parce qu´elle n´est pas prête à recevoir ; à la fin, \ »le ciel et la terre sont devenus des kélim, des réceptacles\ » : le ciel donne l´eau qui féconde la terre et lui permet de donner son fruit. C´est par 5 étapes qu´Hachem prépare la terre à être kéli : d´abord apparaît le \ »or haganouz\ » (énergie qui est pour l´instant cachée), puis la terre (élément minéral), puis les végétaux, ensuite les animaux et enfin l´humain : ce sont les 4 dimensions connues sur terre. Nous fécondons notre journée (dimension matérielle) par les activités spirituelles (dimension \ »ciel\ ») du matin : prière et étude. En réalité, c´est la dimension matérielle qui aurait dû nous donner le plus de forces mais la terre a été maudite et, jusqu´à la Délivrance, elle ne peut dévoiler l´énergie qu´elle contient. La Terre d´Israël est le seul endroit où Hachem n´a pas complètement caché le or haganouz. C´est pourquoi, inconsciemment, l´humanité entière la convoite. Si l´on se laisse d´abord ensemencer par la dimension \ »ciel\ », on peut ensuite recevoir de cette Terre des forces inimaginables.

(4001)

About The Author
-