Comprendre enfin les mécanismes de l’existence – Michpatim 2 – 09.02.2010

Télécharger Vidéo Télécharger Audio Judaïsme – Le Rav entame une série de Cours indispensable pour appréhender pourquoi les problèmes surgissent dans la vie d’un homme. La faute crée un déséquilibre dans notre arbre d’en haut. La faute n’est pas une convention théorique mais elle est une réalité qui a des conséquences. Un homme peut être malade physiquement mais aussi spirituellement. Parfois les fautes de jeunesse non réparées refont surface beaucoup plus tard et quand cela se dévoile en bas, c’est que le traitement a déjà commencé. Le pire pour un homme serait de traverser l’existence tranquillement sans jamais réaliser cela car vivre le problème est en soi la réparation. Mais il n’y a pas que les fautes de l’homme qui réapparaissent. Comme dans la génétique, l’âme transmet aux générations qui la suivent les éléments de vie non réparés. En fait, l’âme traverse le temps et l’espace. Un cours essentiel pour mieux comprendre les mécanismes de notre existence de juif.

(5438)

About The Author
-

  • georges

    Cher Rav,
    Ce que vous dites sur la transmission des fautes et la réparation sur le plan individuel est il applicable sur le plan collectif ?
    Dans ce cas peut on dire que les générations qui ont le plus souffert dans l\’histoire étaient les plus méritantes car elles ont été celles qui ont \ »expulsé le mal\ » ?
    Merci pour votre réponse et pour vos lumières,
    Chavoua Tov
    Georges

  • rav Haim Dynovisz

    Réponse a Georges
    Nos Maitres dans la Talmud vont jusqu\’à dire que même Moche et sa génération sont dans le \ »mensonge\ » par rapport aux générations qui sont \’montées sur le bucher pour rester juifs\ »….je pense que vous avez votre réponse

  • rahamime

    c\’est une question deRahel.
    D\’apres votre cours,l\’âme doit revenir pour passer l\’étape des 6 séfirotes.
    De même que chaque jour de la semaine correspond à une séfirah.
    Y a t il un lien entre le jour de notre naissance qui correspond donc à une séfirah et le niveau de la séfirah dans laquel on se trouve de tel sorte quenous puissions savoir dans quellle séfirah nous nous trouvions?
    (c\’est peut être simpliste,mais..)
    Merci.

  • Yossef

    Bonsoir Rav,

    j\’ai deux questions:
    1. cela concerne la situation \ »nichmatique\ » et donc comment savoir ou l\’on se trouve vraiment car j\’ai le sentiment de reparer un peu partout en meme temps…avec l\’espoir que je ne me commets pas d\’erreur pas en me rectifiant. Il y a t-il un Tsaddik au quel on pourrait s\’adresser?

    2. Concernant la maladie, es-ce que les maladies mentales sont des phases or des opportunites de reparation au meme titre que les autres maladies. que nous enseigne la thora a ce sujet.

    Merci

    Yossef

  • rav Haim Dynovisz

    Reponse a Yossef Belhasen
    Le Maitre du monde demande la sincérité et l\’innocence, ne cherchons pas a tout savoir, les principes généraux suffisent, pour le reste, vivre comme un juif sincère et sage est la plus grande de toutes les réparations

  • monnin

    Cher Rav,

    Merci pour votre cours sur les maladies spirituelles et biologiques.
    En vous écoutant je comprends les fils qui se tissent entre nos actions du Bas et la Justice du Haut.
    Par votre parole, les lettres, les mots et les phrases se remettent en place dans mon esprit.
    Merci.

  • rav Haim Dynovisz

    REPONSE A JIMMY:J\’AI DU MAL A COMPRENDRE VOTRE QUESTION CAR QUI VOUS DIT QUE DANS HOD ET NETSAR IL N\’Y A PAS LE TRAVAIL INVERSE AUSSI!EXEMPLE:SI UN RAV RECOIT BEAUCOUP D\’AIDE D\’UN DONATEUR IL DOIT REMERCIER ET REMERCIER ET REMERCIER…CEPENDANT IL DOIT FAIRE ATTENTION DE NE PAS CONFONDRE ENTRE D.(VERITABLE SOURCE DU DON) ET SON INSTRUMENT (LE DONATEUR) ET DONC NE JAMAIS OUBLIER VERS QUI ADRESSER L\’ESSENTIEL DE SA RECONNAISSANCE…..DE MEME LE DONATEUR DOIT FAIRE ATTENTION DE NE PAS SE PRENDRE AU SERIEUX GRACE AUX REMERCIEMENTS QU\’IL RECOIT ET NE JAMAIS OUBLIER QU\’IL EST UN INSTRUMENT AUQUEL LE MAITRE DU MONDE VEUT DONNER DES MERITES

  • cjimmy

    Bonjour Rav,
    J\’ai une question au sujet des missions définies par attribut divin que vous expliquez dans ce cours.
    Je comprends que lorsqu\’on est Hessed ou Gvoura on doit atténuer notre nature et ensuite vivre l\’épreuve de Tifered ou on va être soumis à des tentations pour garder cet équilibre.
    Alors pourquoi ne voit on pas la même chose avec Od, Netsah, Yessod. En effet, en suivant le même raisonnement on pourrait s\’attendre quand on est dans Od la reconnaissance, à chercher à être moins dépendant des autres et quand on est dans Netsah à chercher le contraire pour tendre à chaque fois vers le milieu. Mais ce n\’est pas ce que vous dites puisque quand on est en dans Od on doit justement chercher à garder cette nature et être reconnaissant et quand on est dans Netsah on doit utiliser notre nature et imposer notre volonté aux difficultés qu\’on rencontre.
    Je ne sais pas si ca confirme la question mais je remarque que l\’inversion se voit aussi au niveau de l\’ordre des missions puisque on vit d\’abord droite (Hessed), gauche (Gvoura) puis gauche (Netsah),droite (Od).
    Est ce qu\’il y a une explication à ces inversions?
    Merci encore pour vos cours,