Création du Monde 13 – Berechit 7 –Les Fausses Religions–Origine de l’Antisémitisme- 24 sept 2009 – No 13 P –

Télécharger Vidéo Télécharger Audio Nous terminons en beauté cette série inédite qui fera date dans l’histoire.
Nous allons toucher ici la pile atomique de toute la Torah, la faute d’Adam.
Un cours d’une profondeur indicible !
Le nom Elokim (qui veut dire aussi les forces) est l’habit d’Avayé. Elokim désigne le D. qui agit dans le monde alors que Avayé est l’Essence dont les 2 dernières lettres sont les potentiels de ce qui va devenir l’habit.
Le Vav’ représente la dimension linéaire, le 6ème jour alors que le ‘Hé’ représente la dimension circulaire, le Chabbat, la mémoire qui ramène l’homme à sa source.
Pour rentrer dans la dimension linéaire sans risquer de mourir, il faut être circoncis au risque d’avoir un trou de mémoire (un des plus grands secrets de la kabbala).
Adam et Hava devaient attendre le Chabbat pour rentrer dans l’histoire. Et le Ari Hakadoch de déclarer que s’ils avaient attendu, il n’y aurait pas eu faute !
Mourir est la séparation entre la source et l’enveloppe. Chabbat est l’âme de l’histoire. Et celui qui vit sans le Chabbat est déconnecté de la source.
Ils étaient nus et ils n’avaient pas honte Vélo Hitbochechou. Attention, il y a une erreur grammaticale dans le verset, il aurait du être écrit Vélo Hitbaiychou ! Mais que veut nous enseigner le Maître du monde ? Car dans Hitbochechou, il y a la racine Chèche’, 6. D. ne voulait pas qu’il rentre dans la dimension 6 ! Extraordinaire et ce n’est que le début, accrochez vous ! La faute d’Adam a été de nier la Brit Mila, il a refusé de se coller au cercle. Décodons maintenant en allant voir du coté des 2 arbres. L’arbre s’appelait Tov VéRa, avant le Ra il y a un ‘Vav’. D. fait tout pour faire oublier la source, il fait tout pour que son monde s’éloigne. Nous comprenons un peu mieux. L’arbre de l’histoire est linéaire et le ‘Ra’, le mal est ce qui s’éloigne de la…source. Mais comment peut il être en même temps Tov Véra, Bien ET Mal ?
Il y a 2 raisons de rechercher le bien, soit rechercher le bien pour le bien, le vrai amoureux de la vérité, niveau très très rare. Mais il y a aussi celui qui cherche la vérité pour…combler un manque. Certains ont eu besoin de se créer un D. d’amour et d’autres ont eu besoin de se créer un D. puissant pour régler leurs comptes. Et toutes les religions sont l’expression d’un manque au départ. Et ainsi de suite ! Malgré la vérité de ces qualités, il réside un problème : la définition de D. est un paradis artificiel, la religion opium du peuple. Ces religions n’ont fait que couvrir leurs propres nudités. Dans un monde de violence occidental d’une certaine époque romaine, on avait besoin d’Un D. qui aime alors que dans un monde oriental soumis au départ, on avait besoin d’un D. fort !
D. dit à Adam, ne mange pas de ce fruit la sinon tu vas…mourir. Si tu créé un D. pour combler tes manques, ce n’est plus l’homme qui est au service du Divin mais D. qui serait au service de l’homme. L’arbre de la vie, forme linéaire aussi vient compenser cela : l’homme est confronté aux mêmes difficultés mais n’a pas la même relation aux attributs Divins. Le Nahach ne connaît que l’arbre du Tov Véra, il n’a pas l’Essence, il est le symbole biblique de toutes les fausses religions.
Le Nahach va chez Hava et lui dit : Elokim vous a interdit de consommer des arbres du Gan Eden. Or, première anomalie, l’ordre a été donné par Avayé Elokim. La réponse de Hava est encore plus étonnante : Elokim nous a interdit cet arbre. Pourquoi exclut elle aussi Avayé ? Le problème Hava n’est pas l’Essence du Nom qu’elle possède mais elle est en manque de Elokim, elle est en manque d’une relation avec D. dans l’histoire. Le Nahach est très rusé, il remarque la faille et lui dit Elokim est le seul qui vous permettra de découvrir les attributs Divins. Nous n’en sommes qu’au début et la suite du cours réserve bien des surprises.

(6281)

About The Author
-