Dans quelle période messianique sommes nous? – Cours Vidéo Torah Judaïsme – Ki Tissa 2 – 3 mars 2010

Télécharger Vidéo Télécharger Audio Cours Vidéo Torah Judaïsme , Aujourd’hui, le Rav décrypte la faute du veau d’or en lui donnant un éclairage tout a fait inédit. Le veau d’or, symbole d’une idéologie d’une nation qui veut réussir sur le plan matériel, dont le seul but est d’avoir par exemple une économie forte ou une armée puissante. Le Rav actualise la faute du veau d’or et nous donne le secret du chiffre 6. Israël n’est pas et ne doit pas être une Nation comme les autres! Il faut bien faire attention a ne pas éterniser le chiffre 6, c’est cela la faute! Comme d’habitude, le Rav Dynovisz lit la Torah comme elle doit être lu et nous offre un message clair. A travers les aventures de nos ancêtres, découvrons notre actualité et plus particulièrement l’actualité d’Israël a la fin des temps. Comment nous situer aujourd’hui dans la période messianique? Comment transmettre un message vrai? Quelle est la différence entre un maitre et un gourou? Encore des merveilles a découvrir!

(3219)

About The Author
-

  • AaronB

    Chalom Rav,

    Est-ce que l\’anneau qui perce l\’oreille, n\’est-il pas le signe distinctif qui fait d\’un esclave juif temporaire, un juif esclave à jamais?
    Peut-être que le fait de retirer cet anneau revenait à s\’affranchir définitivement d\’une certaine forme d\’asservissement. Peut-être que la demande des Bné Israel, bien que intrinsèquement éronée, traduisait le nouvel esprit qui les habitait, une sorte d\’esprit d\’indépendance qui se manifestera dans une demande paradoxale: \ »nous désirons un nouveau dirigeant, un nouveau meneur!\ » Quelle étrange revendication pour un peuple d\’affranchis!?
    Justement, le meilleur moyen de tester son indépendance n\’est-il pas de choisir ceux qui nous dirigent?
    Seul un peuple qui avait expérimenté la plenitude de sa liberté, serait le peuple digne de recevoir la Tora.

    Merci Rav

    Aaron B – Cohav Hacharar

  • rav Haim Dynovisz

    Réponse à Aaron: comme d\’habitude votre commentaire est passionant et profond, cependant, pour une fois,je ne partage pas votre approche, mais qu\’importe mon avis, qui suis je après tout……

  • AaronB

    Chalom Rav,

    Permettez-moi d\’argumenter quelque peu mon commentaire ci-dessous.
    Lorsque Hachem annonce à Moshé que son peuple faute, et qu\’ Il a donc l\’intention de le détruire, il m\’apparaît, dans mon ignorance, que le terme employé par le Maître du Monde pose question: \ »ואכלם\ » = \ »Je les consumerais\ » de la racine \ »כלה\ »= \ »terminer\ ». N\’est-ce pas le même terme utilisé par la Tora dans le passouk: וַיְכֻלּוּ הַשָּׁמַיִם וְהָאָרֶץ = \ »ainsi furent achevés le ciel et la terre\ »
    Comment un même mot peut-il viser à la fois l\’idée de construire et celle de détruire. Est-ce que sa compréhension dépendrait du contexte? Et si il en est ainsi, pourquoi ne pas utiliser un mot dont le sens ne supporte aucune ambiguité comme \ »להשמיד\ » = \ »détruire\ ».
    Il me semble que la faute du Veau d\’or marque comme un achèvement, le point final d\’une lente éclosion commencée lors de la sortie d\’Egypte.
    Par ailleurs Rachi souligne pendant que le Veau d\’Or broutait l\’herbe des champs avoisinants, une partie du peuple se livra à la débauche…
    Peut-être que les épées des liviim ont opéré sur le peuple la même entaille que le couteau d\’un Moel sur le corps d\’un nouveau né? Nous devions nous séparer d\’une part de nous-même afin d\’accéder à une complitude.
    J\’ai parfaitement conscience que ma pseudo analyse contre-dit l\’immense majorité des commentaires de nos Maîtres, c\’est pourquoi trés sincèrement, j\’espère que nul ne sera choqué par mes propos qui n\’ont que pour seule et unique intention le désir de mieux comprendre la création de notre Créateur.

    Aaron B – Cohav Hacharar

  • yaacov

    Birchout Harav
    Permettez moi de faire remarque, que la guématria de yossef est 156, soit exactememnt, 6 fois 26 … (celle de yaacov, 182, soit exactement 7 fois 26; ytshak 208, soit exactement 8 fois 26 et avraham 248, soit 9 fois 26 plus 14 (guématria de David)

  • Yehoshoua le tsarfatit

    super scrabble placer par notre Rav a 1 minute 38, avec une reaction de visage de satisfaction, bien sur tout cela sur le ton de l humour sans mechanceté, encore merci, pour tout vos cour Rav, meme si vous ne publier pas ce message regarder ce scrabble à 1 minute 38