About The Author
-

3 commentaires

  • Christine Bruno

    Mais si le pain représente la dimension matérielle,ne symbolise t-il pas aussi la Torah? Donc « Sans pain pas de Torah, sans Torah pas de pain », car l’un dépend de l’autre.Et la Ménora ressemble à la Torah car toutes deux illuminent.Ne fait-elle pas entre autres allusions à notre âme ?
    Quoiqu’il en soit ,Très Cher Rav, je viens tous les jours mangez de votre pain, cette lumière qui est demeurée votre guide jusqu’à ce jour et comme on ne peut traverser un désert, la nuit, sans être guidé par une lumière, ainsi nous ne pouvons faire aucun pas dans la vie sans la Torah,trouvant hachem en nous-même et partout, s’épanouir complètement et rayonner ! Je suis donc si reconnaissante à Hachem d’avoir le mérite de faire partie de vos si nombreux élèves pour me rapprocher et m’attacher à LUI!
    M E R C I !
    Job 5
    …6 Le malheur ne sort pas de la poussière, Et la souffrance ne germe pas du sol; 7 L’homme naît pour souffrir, Comme l’étincelle pour voler. 8 Pour moi, j’aurais recours à Dieu, Et c’est à Dieu que j’exposerais ma cause.…

  • Danit

    Un proverbe dit « ne jetez pas les perles aux pourceaux ».
    Et pourtant, de quelle abnégation, quel amour pour Le Créateur et sa créature vous animent pour creuser de tels sujets de réflexion d’une richesse inouïe où l’abondance du coeur complète la profondeur de la pensée. Vous avez fait depuis longtemps le choix délibéré d’informer et de former à la Torahtous ceux qui sont en recherche de vérité. Je n’ose pas vous demander combien d’heures par nuit vous dormez… mais je suis sûre qu’Achem se mobilise à vos côtés !

  • eliezer carrera

    bonjour rav , tres bon cours mais pour info personnel car beaucoup de personne et meme de confession juive croivent que ce nom mur des lamentation a ete donne par les arabes .dans qu elle midrash raba est il explicitement formule pour ne pas dire de betise de mon cote .
    merci avous pour ces infos