About The Author
-

3 commentaires

  • Christine Bruno

    Comment,Très Cher Rav, ne pas être constamment époustouflée en recevant auprès de vous une Thora de vie « THORA DE SION »et le niveau monte,monte…La lettre » Hé » à elle seule,apparemment très importante est tout simplement un émerveillement!!!Quelle remise en phase avec l’équilibre! Abram devient alors Abraham.
    Abram=bonté débordante(source du christianisme)engendre Ismaël=cruauté=Islam Abraham=bonté canalisée engendre Its’hak= sévérité. Eh oui!,il faut parfois sévir avec rigueur pour ne
    pas laisser un mal s’installer.‘Celui qui a pitié d’un impie finira par être ignoble envers un juste’
    Quelle réalité de la vie!
    Et Merci! pour cette citation correcte à méditer nouvellement : »ceux qui ne se ressemblent pas,s’assemblent » car si on réfléchit bien, « Ceux qui se ressemblent s’assemblent »n’est finalement que la projection de sa personne! Quoiqu’il en soit, encore un Merci! pour nous amener toujours plus près de la vérité!Que nous ayons tous le mérite de rester attaché à vous !

  • SISCO

    Pour aller dans le sens du Rav et pour montrer à quel point la supercherie du mécanisme ABRAM/ABRAHAM est visible au sein même des épitres de Paul. Il suffit de constater que Paul s’approprie ABRAHAM (Galates 3/6-8) comme Père De la foi pour les Chrétiens (« car Abraham crut en Dieu et que cela lui fut imputé à justice ») La référence donnée(En alinéa dans tout évangile) pour ce passage dans la TORAH est Genèse 15/6. Or, si on est un peu curieux, on va vite voir le passage, pour constater qu’à ce moment la il s’appelait ABRAM. (A méditer……)Bien entendu, tous ceux qui sont de mauvaise foi vont tordre cette observation. Pour les autres, force est de constater que si la vérité permet de faire vivre le mensonge, il est assez détectable quand on a les clefs. (Des maîtres d’ISRAEL, bien sur)
    ZORRO

  • Danit

    Chabbat shalom à tous,
    Désolée, une fois n’est pas coutume, je suis loin de partager une grande partie de l’enseignement dispensé dans ce cours qui me semble être une déviation profonde de l’histoire biblique liée tant à Abraham puisqu’il et normalement admis que les 3 personnages venus le visiter étaient des anges qu’à celle de l’origine du christianisme, secte nazoréene regroupée parmi beaucoup d’autres sectes de l’époque. De plus, faire du christianisme une religion d’amour alors qu’elle n’a cessé de semer les massacres et les persécutions me paraît une vue de l’esprit.
    Je n’en dirai pas davantage et vous souhaite un bon chabbat.