Jérusalem Je t’Aime ! – Capitale Eternelle d’Israël – Yom Yérouchalaim 5770 – Cours vidéo Torah – 12 Mai 2010

Télécharger Vidéo Télécharger Audio La Torah n’est pas un livre d’histoire et nous ne trouvons que très rarement des dates dans la Torah. Même la première fois que D. s’adresse à Avraham, le moment exact nous est cachée. Et le Rav d’expliquer toute la symbolique du 4 que nous retrouvons dans les lettres du mois de IYAR, initiales de Istshak, Yaacov, Avraham et Rahel, autrement dit, les 3 pères fondateurs et une mère fondatrice de notre peuple. Alors que le Rav va nous livrer de nouveau des secrets (attention à ne jamais s’habituer !), il déclare que l’âme est captive dans ce monde et est affamée de cette lumière qu’elle n’a plus et rien n’apporte autant de forces et de certitudes que les secrets de la Torah et de nouveau, vous ne serez pas déçus ! Le Rav va expliquer avec maestria les attributs fondamentaux en rapport avec les 3 pères et Rahel. Au passage, il nous précise que le juif en Israël est un véritable lion alors que le juif de l’exil se laisse entraîner dans tous les mensonges qui peuvent le conduire à sa perte. Et comme les Juifs, Jérusalem est devenue la proie des nations et d’ailleurs, nous sommes le seul pays au monde ou les ambassades refusent de s’installer dans sa capitale. Mais n’en déplaisent à certains, un jour, Jérusalem parlera et ses lèvres diront merci. Pendant des siècles, le mois de Iyar était vide d’événements porteurs de sens et ensuite, nous avons eu Lag Baomer et après Yom Haatsmaoute, Yom Yérouchalaim et Yom Hazikarone, nous savons compter, nous retrouvons le 4, comme les 4 lettres de ce mois. Avec tout son art, le Rav, pour le final va établir la comparaison entre les 4 personnages bibliques nommés plus haut et Lag Baomer, dévoilement de la lumière, Yom Haatsmaoute, renaissance moderne sur notre Terre, Yom Hazikarone ou nous rappelons le souvenir de ceux qui sont mort pour que nous puissions vivre et Yom Yérouchalaim, début de reconstruction définitive de notre capitale Eternelle ! Un très joli cours ou le Rav chante ‘Jérusalem je t’aime’ à sa manière ! Au passage, juste pour se faire plaisir, même si nous n’avons pas le jour exact, nous savons que l’année ou D.ieu s’adressa à Avraham, le premier ‘Olé Hadach’ et lui dit : « Lekh Lekha », ou il lui demande de partir vers cette terre délaissant tout ce qu’il avait derrière lui, était l’année 1948 selon le datage biblique.1948 comme….

(2625)

About The Author
-