La Religion des soumis et celle des Révolutionnaires – Lekh Lekha –Livre de Béréchit- 11 octobre 2010

Télécharger Vidéo Télécharger Audio Avraham est le 3ème personnage qui a servi de racine à l’humanité toute entière. Et ceux qui l’ont précédé sont Adam et Noah.
Adam est un modèle extrêmement élevé. Il est l’âme de l’homme avant qu’il ne descende sur terre et s’incarne dans l’histoire mouvementée de notre monde. Après la faute, commence l’histoire de la chute du monde qui va dégringoler jusqu’à Noah.
Avraham n’a pas vécu un monde sans faute ni un homme détruit. Il va devoir ramener le monde à un niveau supérieur d’avant la faute, c’est le grand constructeur. Adam était élevé mais avait reçu une perfection gratuite et c’est, selon le Zohar le chemin qui mène à la mort. Toute acquisition facile et gratuite est fragile et dangereuse. Ichmael chercha à ressembler à son père en se laissant bercer par les acquis et il tourna mal. Itshak alla à l’extrême opposé de son père et connut la réussite. Adam est la mise en garde contre tout ceux qui cherchent une réussite facile. Noah nous a appris qu’un homme qui a tout perdu peut tout reconstruire.
Rachi sous entend que Noah est celui de qui toute l’humanité a rejaillit, il a été même un des maîtres d’Avraham durant 50 ans. Alors, pourquoi ne pas lui accorder autant de place qu’à Avraham dans la Torah ? Rachi répond de manière mystérieuse : Au sujet de Noah, il est dit qu’il avançait avec Elokim alors que concernant Avraham, il lui est ordonné que 13 ans après la naissance d’Ichmael, à l’age de 99 ans de se circoncire, il sera ensuite nommé Avraham et il donnera naissance à Itshak. Durant 99 ans, Avraham se prépare à être le père fondateur. Et ce passage est introduit par Avances devant moi. Rachi nous livre dans son message codé la différence fondamentale entre les 2.Le service Divin d’Israël est d’aller devant D.
Le rav ne va donner qu’un aspect possible dans le décodage mais quel aspect !
D. va détruire le Monde Entier mais Noah se contentera de construire une arche durant 100 ans. Mais a-t-il supplié D. de les épargner, as-t-il essayé de convaincre l’humanité, As-t-il réveillé le monde ? NON.
Avraham va négocier avec D. avec insistance voire avec dureté (le juge de la terre ne fait pas justice ?) pour sauver une ville. Et quelle ville ? Sodome et Gomorrhe, la ville de tous les excès !
Analysons un peu plus profondément la situation !
Noah se dit que si D. a décidé de détruire son monde, c’est qu’il a certainement de bonnes raisons. En plus, cette destruction va sauver la génération, il va réparer leurs âmes ! C’est un être soumis au joug Divin, il ne demande pas de compte au Maître du compte qui est le seul Maître de tout ses comptes !
Il se trouve que D. attend d’Israël un service ou on peut lui demander des comptes, il veut qu’on avance devant lui. Il veut qu’on apprenne à vivre au niveau de ses pensées et pas uniquement au niveau de ses paroles. Les Mots sont la pour révéler la pensée. Noah n’est pas capable de rentrer à l’intérieur du Divin. Noah ne connaît que le monde de la parole alors qu’Avraham s’est hissé au niveau de la pensée. Noah vit au niveau du visible et Avraham au niveau de l’invisible. Noah sert D. dans une sorte de fatalité et le nom Divin associé est Elokim qui représente le D. autoritaire qui dirige. Ichmael va naître quand Avraham avait 86 ans (valeur numérique d’Elokim) et celui-ci était encore au niveau de Noah, soumission totale, vous comprenez l’allusion extraordinaire. Mais Attention, le chemin d’Avraham est extrêmement dangereux et n’est pas accessible à tous. Pour discuter et négocier avec D. il faut déjà vivre avec le Créateur une relation claire et sans faille et ce n’est pas donné à tout le monde.

(2982)

About The Author
-