Le Maître du Zohar – Histoires, Révélations et Origines de Rabbi Chimone Bar Yokhai Spécial Lag Baomer – 9 Av, la destruction du temple – 29 Avril 2010

Télécharger Vidéo Télécharger Audio A l’occasion de la Hilloula de notre Maître des Secrets, Rabbi Chimone Bar Yokhai, le Rav Dynovisz nous recommande à tous d’allumer bien sur au moins une lumière de 24 heures et aussi de lire des passages du Zohar dans sa langue d’origine et même si nous ne comprenons pas. Cette lecture est une Ségoula, elle a un effet bénéfique sur notre âme et dans nos vies. Alors, ne nous privons surtout pas.
Que dire à propos du cours d’aujourd’hui sinon que le Rav nous conte l’histoire de ce grand maître sur fond d’histoire de notre peuple en indiquant les 3 moments qui ont conduit la naissance de 3 événements majeurs de la création, à savoir, la révélation du Zohar, puis celle de la Kabbala du Ari Hakadoch et ensuite celle de la Hassidoute, pour arriver enfin à notre période.
Ceux qui pensaient que la grotte ou s’est caché Rabbi Chimone Bar Yokhai est à Mérone, vont découvrir tout autre chose. Beaucoup d’histoires ce matin avec des détails très intéressant.
Le Rav Dynovisz ne peut pas s’empêcher ensuite de nous révéler un secret extraordinaire, à savoir l’origine de l’âme de rabbi Chimone Bar Yokhai, que son mérite nous protège. Oui, vous avez bien lu, des secrets à vous couper le souffle d’autant que le Rav fait un détour sur les différents types de Réincarnations de l’âme pour nous donner un détail précis des 3 parties de celle de Rabbi Chimone Bar Yokhai. Encore des révélations exceptionnelles. Bonnes fêtes de Lag Baomer !

(4167)

About The Author
-

  • marommann

    HAZAK OU BAROUH TIYE KVOD A RAV
    En tant que garant de l\’ordre de l\’Empire,hadrien yimar shemo ve zihro n\’hésite pas à réprimer avec la plus grande sévérité les révoltes de ses sujets. La plus célèbre est la révolte de Bar-Kokhba, qui secoue la Judée entre 132 et 135. Celle-ci semble provoquée par la décision d\’Hadrien de rebâtir sur l\’emplacement du Temple de Jérusalem un temple dédié à Jupiter alors qu\’il séjournait dans la région entre 128 et 132. Il commence à bâtir la colonie Ælia Capitolina sur une partie du site de la ville, ce qui provoque la fureur des Juifs. 12 légions participent à la répression. Les pertes romaines sont si effroyables que l\’empereur renonce au triomphe après la victoire66. Cependant, malgré les pertes, Hadrien finit par détruire la ville fortifiée de Bétar qui est le refuge de Bar-Kokhba et la population juive en est entièrement massacrée. Par la suite, Jérusalem est rasée et interdite aux Juifs. La présence de tout juif est interdite dans une grande partie de la Judée et la province est réunie à la province romaine de Syrie pour former celle de Syrie-Palestine 67.