About The Author
-

6 commentaires

  • Christine Bruno

    (Proverbes 25:11) Comme des pommes d’or sur des ciselures d’argent, Ainsi est une parole dite à propos.
    «Interroge les bêtes, elles t’instruiront, les oiseaux du ciel, ils te l’apprendront… et les poissons de la mer te le raconteront…» (Job 12.7/9). Mais la leçon à la fois profonde et simple de la bougie, waou! La destruction (même si on ne comprends ni n’accepte) produit la Lumière !!! Combien est réconfortante et consolante une telle parole dans ma situation actuelle! car mes yeux souvent mouillés voilent aussi une telle vision!MERCI! infiniment Hachem ,à travers le Très Cher Rav de les avoir sécher et m’exhorter de repasser et serrer dans mon coeur une telle parole créatrice !

  • Yaniv

    Magnifique Cour Rav Dynovisz,

    La Emounah donne la force d’ agir mais la conscience de presence d’ Hashem permet aussi la transformation du monde autour de nous ,de faire descendre le monde d’ en haut dans ce monde juste avec cet conscience.(Avis personnel)

  • Alvaro Dos Santos

    Shalom Rav merci c’est ci touchant et incroyable de sentir une force entré nous comme une autre souffle de vie incroyable le Divin incroyable merciiiiiii Hachem bénis soie t’il et aussi a vous Rav bonne soirée

  • Le marcheur

    Bonjour Rav et excusez-moi pour cette question qui me perturbe un tant soit peu. Vous prenez l’exemple de la bougie qui se consume pour apporter la lumière et qui, si j’ai bien compris, fait don de son existence pour éclairer les autres. Comment voyez-vous le fait que Dieu fit don de la lumière à ce monde et ce, dès le début de la Création ? Quelle conclusion pouvons-nous en tirer ?
    Ensuite, dans un de vos récents cours, vous avez dit que vous viendriez à Marseille, qu’en est-il ? Est-ce toujours d’actualité ?
    Merci d’avance.

  • Danit

    Cher Rav Dynovisz,

    Encore un enseignement marqué du sceau de l’excellence ! Et comme il fait du bien, comme il encourage à tenir bon face à toutes les apparents destructions opérées dans une vie et même dans le monde entier, par le seul fait de savoir que toute cette souffrance, sans aucune exception a un sens profond qui nous dépasse : faire de nous des Enfants de Lumière !

    Toda raba;
    Chavoua tov !