About The Author
-

16 commentaires

  • Christine Bruno

    Merci! Très Cher Rav pour ce cours si détonnant et renversant ! N’est-ce pas à la naissance de caïn que Hava mentionne pour la première fois le nom de Y.HWH? D’où,on peut espérer et attirer l’aide d’Y;HWH, parce-qu’avant tout la volonté, l’effort, et la détermination d’agir est bien là! Ma mère me répétait souvent ce proverbe: »Aide toi et le ciel t’aidera ». Mais au fait, est-ce que la construction du temple s’est faite si joyeuse et volontaire comme pour le tabernacle ou bien en se lamentant et serrant les dents…?

  • Richard Hachel

    La notion de Sauveur dans la théologie chrétienne est à l’opposé total de ce qu’il conviendrait d’accepter moralement et logiquement.
    Quoi de plus puant que cette notion épouvantable qui va dominer le monde pendant des siècles, et qui veut que le petit Jésus est mort à notre place pour faire entrer au paradis tous les méchants et les crapules qui auront signé pour cette doctrine infâme. « Crois à cette doctrine « juste », et tu seras sauvé. » Evidemment, ça ne marche pas comme ça. Cette doctrine là est très antichristique, justement. Ce n’est d’ailleurs pas la doctrine de Jésus-Christ, ce n’est que la doctrine d’un apôtre criminel (Paul a pratiqué l’assassinat) psychotique (ses écrits sont logorrhéiques et incompréhensibles) et psychopathe (malade dans le sens Dutroux ou Lelandais). Ce n’est pas le rav Dynovisz (un juif) qui le dit : c’est moi, théologien chrétien. Saint Paul, je l’ai déculotté. Il ne vaut pas mieux que ce que je viens d’en dire, et sa théologie finira à la poubelle comme l’a prophétisé le rav Jésus-Christ : « Laissez l’ivraie au milieu de l’Evangile, de peur que n’arrachant l’ivraie, vous n’ôtiez aussi la bonne parole. Quand le temps sera venu, nous récolterons le tout, et l’ivraie, nous la brûlerons ». La doctrine du Sauveur, innocent crucifié à la place des coupables pour justifier leurs crimes c’est de l’ivraie psychotique. C’est le contraire même du message réel du rav Jésus-Christ, et cela, il faudrait que les chrétiens qui écoutent et lisent ici le sachent. MAais là, c’est pas gagné d’avance… .

  • SISCO

    Message à monsieur Richard Hachel
    Ma dé-conversion au christianisme s’est fait en plusieurs étapes (c’est normal le sevrage est proportionnel à l’endoctrinement)
    D’abord il faut la rencontre d’un rav pour pouvoir être remis la tête à l’endroit (et de beaucoup de travail !!!)
    Ensuite on se rencontre de la supercherie de Paul (Saul de tarse)
    Ensuite on enlève toute forme de divinité à Jésus (on devient alors juif messianique)
    Ensuite on se rencontre qu’il n’y a rien de nouveau dans ce que dit Jésus (c’est une partie de la torah écrite et orale reformulée selon une approche qui est remplie de vérité)
    Plus de Paul , plus d’incarnation , plus de messie, plus de prophète…..
    Effectivement il reste surement un rav !! (Qui j’espère était authentique au niveau de la torah !!!)
    Bonne continuation dans votre cheminement

  • AJoseph

    Bonjour et Merci Rav! Pour cette époustouflante démonstration de la révélation de la véritable Emouna. Au final, le point de Départ vient et viendra de l’Attitude Volontaire de l’HOMME Véritable face aux épreuves et à l’adversité. Pour accomplir et développer son Projet, Hachem a besoin d’associés sur qui il peut Compter. C’est à Nous Autres, Hommes Déterminés, à montrer que nous sommes des « Gagnants »… Merci Rav pour votre Enseignement…

  • Marc Comas

    Ce cours sera pour beaucoup une révélation. pour d’autres il sera une évidence. La Torah dans cette paracha nous donne la clef et en même temps nous indique à quel point l’homme est l’associé d’Ashem, impliquant le devoir de l’homme de sortir des ses limites pour être le moteur du projet divin. L’homme seul n’est pas un géant, pour y arriver il faudra un peuple et je pense des milliers d’êtres de tous les peuples pour qu’ensemble contre tous les dirigeants une volonté suprême mène à la réalisation de la volonté divine qui se trouve dans la Torah. Pour commencer ce message ne doit pas rester sans suite, alors unissons nous ! Merci Rav et à bientôt.

  • Richard Hachel

    Réponse à SISCO : Vous faîtes l’erreur de jeter le bébé avec l’eau du bain. Plus de Paul, je suis d’accord. Plus d’incarnation, je suis d’accord aussi. Par contre, vous vous trompez si vous dites plus de Messie, et plus de prophète. Jésus-Christ est évidemment le Messie, mais non le Messie ben David (le vrai). Les chrétiens en ont fait le vrai, or, il n’est que la figuration du vrai, il n’est que le Messie des religieux, le Messie ben Joseph le Messie qui ressemble à Joseph), le pré-figurateur. Quant à dire qu’il n’y a pas de prophète dans le Nouveau Testament, c’est mal y voir. Le livre de l’Apocalypse, écrit par Jésus-Christ lui-même (connu aussi sous le nom de Jean), est le plus grand livre prophétique connu de l’histoire de l’humanité. Il y a deux erreurs, celle de juifs, qui rejettent tout; et celle des chrétiens, qui acceptent tout (y compris Paul, Matthieu, et Marc qui sont des apocryphes). La vérité est entre les deux. Entre le bâton de Judas et le bâton de Joseph.

    • rav Haim Dynovisz

      Comme vous le savez cher Richard, je vous « aime bien » et j’ai meme une certaine consideration a votre egard, mais ne profitez pas de ma tolerance et de ma gentillesse pour diffuser vos anneries sur mon site. Je suis Bon mais vraiment pas C-on! LES JUIFS NE SE TROMPENT PAS EN CE QUI CONCERNE JESUS ET L’APOCALYPSE EST LE PLUS GRAND LIVRE PROPHETIQUE TRAFIQUE STUPIDE ET FALSIFIE CONNU DANS L’HISTOIRE DES IDIOTS DE CETTE HUMANITE…….si vous voulez discuter sur mon site avec des non juifs, et meme sur jesus, cela ne me derange pas…mais laissez les juifs tranquilles et ne les mellez pas a vos debats theologiques sur jesus ou autres……..de toutes facons vous etes vous memes la preuve vivante de la verite des juifs car vous etes tous les jours sur mon site et moi jamais sur le votre……bon bref, on se dispute pas……..sincerement, je vous apprecie malgre tout, mais attention…laissez nous tranquilles…merci

  • Simone Sepha

    Bonjour cher Rav Dynovisz, concernant les miracles dans la bible, pour quelle raison approuver le miracle de la traversée de la mer rouge , énorme miracle (fendre la mer en deux ) et refuser les miracles accomplis par Jésus accusé de pratiquer la magie dans le Talmud?.. Si Dieu accomplit ce miracle , par le truchement de Moïse , pourquoi pas à travers Jésus?….Concernant cette traversée d ela mer rouge miraculeuse, j’ai cherché et j’ai trouvé que c’était un phénomène naturel nommé par les scientifiques « wind setdown » , le miracle résiderait, en fait, sur l’activité de ce phénomène naturel , au moment précis où les hébreux en fuite, avec les chars égyptiens à leur trousse. Mais , pour tous les incrédules , ceux qui parlent de légende, il faut savoir que des artefacts , des roues de chariots de l’Egypte antique datés au Carbone 14 de cette époque biblique ont été trouvées au fond de la mer rouge (qui aurait porté un autre nom du temps d e la Bible)…, en 1987 par Ron Wyatt., un fémur humain datant de la sortie d’Egypte daté par l’Université de Stockolm….L’archéologie confirme l’Histoire biblique et la vérité des récits dans la Torah.Amitiés

    • rav Haim Dynovisz

      Chere Simone, vous avez parfaitement raison, mais sachez qu’a la difference de toutes les autres religions, le judaisme n’accorde aucun credit serieux aux miracles, tel que nous l’enseignent nos maitres, surtout Maimonide. Il explique qu’une foi fondee sur le miracle est du charlatanisme. Aussi, meme Moche ne nous a pas seduit par ses miracles. NOus ne croyons qu’en D-ieu et ne donnons aucun credit aux hommes aussi grands soient ils. Il n’y a donc aucun interet pour un juif de savoir si jesus a fait ou non des miracles car meme si cela est vrai cela ne nous impressionne pas du tout. Je sais que cela est tres difficile pour un non juif de le comprendre car toutes les autres croyances sont surtout fondees sur les miracles et la grandeur des hommes parlant au nom de D-ieu. Chez nous c’est tout le contraire.

  • Simone Sepha

    Cher Rav Dynovisz, merci infiniment pour votre réponse rapide (je sais que c’est vous-même ou une personne sérieuse et respectueuse chargée de votre site) qui l’avez écrite .. Et merci d’avoir supprimé le précédent commentaire qui ne venait pas de vous. Cette explication très claire concernant les miracles et le judaisme me satisfait entièrement. Bonne fin de semaine ! Me concernant , j’attends avec impatience vos Live toujours hyper-passionnants et forts en émotion et en connaissances. Amitiés

    • rav Haim Dynovisz

      merci a vous de votre comprehension, effectivement, « quelqu’un de mauvaise intention » avait redige le premier et je l’ai efface et change des que je m’en suis appercu
      tout le meilleur

  • Isah

    Un tres grand remerciement à Hashem et à vous cher Rav pour ce cours magistral. Vous ressemblez à une antenne qui capte la Parole Divine et nous la transmet,
    Effectivement, en une phrase c’est comme si vous aviez résumé toute la Torah.
    Je suis très fière d’être votre élève.
    Soyez béni.

  • Danit

    Cher Rav Dynovisz, Shavoua tov !
    Ce message est révolutionnaire… et je ne suis pas loin d’y adhérer tout comme on peut reconnaître la réalité d’une pièce de monnaie qui possède deux faces… Encore une fois, par d’autres chemins que le vôtre mais en étudiant la Torah, les Nevi’im et la Bessorah, j’adhère à votre message dans le sens où il est évident que la Bible nous a été donnée pour faire de nous des hommes et des femmes à l’image d’Achem. Or, nous baignons dans un monde où l’irresponsabilité fleurie et le manque de conscience de la nécessaire notion de responsabilité est portée aux abonnés absents, chacun trouvant plus commode de compter sur le voisin, et le voisin pouvant effectivement être … Achem ! C’est pourquoi, j’en suis arrivée à la conclusion qu’aux temps messianiques, il s’agira d’un Machiah d’ordre collectif, la responsabilité de le faire vivre revenant prioritairement à la Maison d’Israël. Ce qui n’élude pas le fait qu’un être supérieur -dont le nom est caché en hébreu depuis Béréchit et révélé dans le livre de l’Apocalypse existe et doit se manifester mais une fois, à mon sens, le travail du Machiah collectif accompli, dans le but de venir pour renvoyer le hasatan au néant.
    Toutefois, une démonstration de votre cours mérite attention : vous dites, si je comprends bien, que c’est l’homme qui, en construisant le temple d’en bas permet la réalisation du temple d’en haut. Or, dans Exode, chapitre 25, par deux fois il est clairement mentionné qu’Achem demande à Moshé de lui construire un temple selon un modèle «d’en haut », un modèle céleste donc, laissant ainsi entendre, si je comprends bien que ce temple spirituel existe déjà et qu’il faut en faire la réplique « en bas ».

    • rav Haim Dynovisz

      Un veritable bonheur de vous lire……..merci…….pour vous repondre: vous le dites vous meme, « un modele » c’est a dire un temple virtuel comme un dessin d’architecte…mais la realisation reelle d’un veritable temple en haut et pas seulement d’un dessin, depend de la realisation en bas..

  • Danit

    Merci Rav ! Cela m’encourage à persévérer dans cette marche à contre-courant.
    Je crois en effet de tout mon cœur qu’Israël, quand il aura retrouvé sa force et sa vitalité, doit et va dans l’avenir connaître la réalisation de deux promesses importantes d’Achem non encore pleinement advenues qui sont : « vous serez la tête et non la queue » et « en ce temps-là dix personnes tiendront un Juif par ses tsitsitt en disant « nous voulons aller avec vous car nous savons que vous avez le D.ieu vivant ». Ce qui induit bien, dans les deux cas, une appréciation collective d’une situation !
    Tout le plan d’Achem dans la Bible (et j’inclus la Bessorah) ne parle que de sa relation avec le peuple choisi. Et si des goïms sont venus se rajouter ce n’est certainement pas pour enfouir la pensée d’Achem mais à terme, aux temps messianiques, pour se fondre dans le rattachement d’une des 12 tribus car, je le pense , la Kala du Machiah ce sont les 12 tribus d’Israël réunies. Et rien d’autre ! Autrement dit, l’Eglise dont l’existence est tolérée pour un temps (même long à vue humaine) est appelée à disparaître ! Et non l’inverse ! J’en veux pour preuve ce merveilleux texte de Zacharie 12 qui décrit le « Jour de l’Eternel » : « Ce jour-là l’Eternel protégera les habitants de Jérusalem et le plus faible parmi sera, ce jour-là pareil à David, la famille de David pareille à Elohim , pareille à l’ange de l’Eternel devant eux », montrant et démontrant ainsi que toute la gloire repose sur la Maison d’Israël ! AMEN.