About The Author
-

6 commentaires

  • Richard Hachel

    Je trouve le rav Dynovisz beaucoup trop gentil lorsqu’il parle des femmes. Beurk! Il y a des femmes qui attachent leur progéniture au pied d’un lit pour aller danser avec de beaux princes arabes dans des buis-buis à deux balles jusqu’à six heures du matin. Je peux lui citer plein de noms. Il dira pas que c’est pas vrai. Pauvre petite Fiona. Sniffff. Je trouve honteux que le rav cire les pompes de la gent féminine dans ses cours, resnifff… Jamais je ferai ça. Jamais. Je vais lui envoyer la photo de la petite Fiona… Il pourra pas dire qu’il ne savait pas;..

  • Yosef

    Cher rav, … Dommage que vous n’ayez pas parlé du rôle et de l’utilité de la kippa.

    Kippa qui limite l’homme à sa propre hauteur, tout en lui rappelant qu’il ne doit pas, et qu’il ne peut pas se prendre pour l’Éternel.

    La kippa, n’est en aucun cas un signe de soumission, mais un signe d’égalité d’entre tous les hommes.

    Tous les hommes ont une hauteur qui leur est propre. Cette hauteur est marquée par le port de la kippa.

    Ainsi, la position de la kippa est un point d’équilibre d’entre le bien et le mal, entre l’Éternel et le Veau d’Or.

    Dans votre démonstration, vous indiquez pourquoi les femmes n’ont pas participé au « Veau d’Or », … Ainsi, vous expliquez pourquoi les femmes ne portent pas de kippa. Puisqu’à aucun moment elles n’ont été dévoyées par le « Veau d’Or ».

    La kippa pour les femmes leur est d’aucune utilité, contrairement aux hommes qui sont capables de perdre la tête.

  • Danit

    Chabbat shalom Rav !
    Il arrive souvent que la quintessence de vos cours ne se révèle qu’au dernier moment. C’est tout l’intérêt ‘avoir à écouter jusqu’au bout ! Il en va ainsi pour celui-ci où vous rappelez un élément important de la vie humaine : la recherche de l’équilibre à tout moment, même si des moments sont particulièrement plus intenses que d’autres, et ce, afin de rester réellement connecter au Maître du Monde !
    Il est bon toutefois de souligner que dans le Olam Aba où la créature aura revêtu l’immortalité, au moment de la résurrection, cette recherche d’équilibre n’aura plus lieu d’être !
    Je me permets de souligner au passage que les anges n’apparaissent pas toujours sous la forme d’animaux. Cf. l’ange qui est venue annoncé la naissance particulière de Samson à sa mère apparu sous la forme d’un homme, de même celui qui est apparu à la mère de Samuel. T c’est bien là que va se trouver un des grands combats finaux : les anges déchus, les Nephilim, entre autres vont réapparaître sous forme humaine… Il ne faut surtout pas perdre de vue la nature du combat qui nous attend !
    Chavoua tov

  • Danit

    Juste un petit mot pour répondre à Richard Hachel : c’est bien de dénoncer les malversations honteuses commises par certaines femmes, mais -question d’équilibre dont nous venons de parler- ce serait bien de parler aussi de tous les sacrifices immenses que font volontiers les femmes, sans qu’on leur demande, pour protéger leur famille, et ce, depuis des générations, à commencer par les sage-femmes des temps pharaoniques. Et puis, j’éviterais de tomber dans un débat de bas étage en évoquant la réciprocité chez les hommes où tellement d’hommes abandonnent femme et enfants pour courir le guilleret !
    Alors prenons tous du recul, si vous le voulez bien, afin q, comme vient de l’exprimer le Rav,, de reter dans l’équilibre !

  • saharaverger

    Bonjour Rav. C’est étonnant car l’Arabie Saoudite vient de débloquer 5 milliards pour construire une ville robotique « parfaite » (NEOM)….exactement là où aurait eu lieue l’adoration du veau d’or (sauf erreur) !
    Vraiment, tout cela est tellement clair !