About The Author
-

12 commentaires

  • Christine Bruno

    Quoiqu’il en soit quelle santé pour mon âme et quelle re-naissance chaque jour!!! Car J’ai en quelque sorte lâcher prise d’une main … et de l’autre je serre maintenant continuellement la Torah dans mon coeur et ne peut m’empêcher de pleurer de joie car enfin toute ouie et mes yeux sont grands ouverts …!!! Prête enfin à être heureuse et dévoiler l’intérieur de mon âme à mon petit niveau sans rien attendre en retour en acceptant avec crainte d’annuler ma volonté devant la volonté d’Hachem qui nous parle tantôt d’une manière tantôt d’une autre…! Encore MERCI! Très Cher Rav,quel magnifique cours nous poussant à nous remettre en question, faisant déjà de nous à notre si petit niveau de si petits courageux héros! Et la nature des épreuves que nous subissons n’effectuent elles pas déjà de très grandes réparations pour nos âmes en souffrance,en les surmontant? La douleur de l’âme pèse plus que la souffrance du corps. Publius Syrus

    Publius Syrus

    • marie-p

      Bonjour Christine, j’ai souvent le sourire en lisant vos commentaires, car ils sont toujours plein d’optimisme. Oui les épreuves nous amènent (si on le veut bien et qu’on y place notre conscience) à pouvoir réaliser de petites et grandes réparations de l’âme, sans que personne au dehors ne puisse imaginer ce qui se joue dans les dimensions cachées, dans l’intime de nos êtres.
      Les plus grandes épreuves sont en effet des morts intérieures, comme expliqué dans ce cours magnifique : à l’intérieur, tout ce à quoi on croyait s’effondre, tout le sens de l’identité vacille, on est « vivant » et pourtant on se sent inexistant, comme mort, et la vie qui se poursuit devient un mystère… jusqu’à ce que l’être puisse tisser à nouveau la trame de son identité renouvelée. C’est certainement ce qu’a vécu Yaacov, devenu Israel.

      • Christine Bruno

        Bonjour! Marie
        Et MERCI! pour la douceur que je ressens au travers de votre commentaire,clair, lumineux!
        Au plaisir! donc, Marie de vous lire et de vous faire largement sourire!!!

  • Malka Rasoma

    Cours dense sur la « mutation d’identité » d’Avraham, le père des convertis ! Merci Rav, ça donne de la force d’avancer dans le choix de cette voie inouïe. Il y a des dimensions de la Torah que nous portons au fond de soi et qui ne peuvent être révélé que par la « radicalité » (à la racine) du pas-sage, dépasser sa nature pour naître à son essence véritable ! Merci Rav … que du bonheur et de la reconnaissance au Maître du monde, de naître à soi corps et âme, à Jérusalem !

  • Marie1adamique

    A l’image du Créateur : « c’est en concevant le vide en soi pour accueillir l’altérité du monde, c’est en se retirant de lui-même en lui-même que D.ieu créa le monde. De ce vide de D.ieu, surgit le monde. La création de l’espace vide rend possible l’altérité à partir de la séparation » – M.A Ouaknin, Concerto pour quatre consonnes . C’est en se retirant de soi-même, hors de l’ego, que l’on accède à la réparation. Quel bien de retourner à vos riches enseignements, à ces dévoilements hors lesquels point de salut ! Bravo cher Rav pour ces derniers cours si essentiels

  • Isah

    Christine, Marie-P, Jean, Marie1adamique…et moi Isabelle la chétienne…je suis amusée et heureuse de voir autant de non juifs (je suppose mais peut etre je me trompe alors toutes mes excuses…) adhérer aux enseignements de ce grand Rav…
    Cher Rav, soyez très fier de vous: vous avez réussi à amener la lumière de la Torah aux Nations…Vous êtes tout l’espoir du monde…Tous les bénédictions pour vous et votre famille…

    • marie-p

      Bonjour Isah, je crois que nous sommes de plus en plus nombreux, non-juifs, à suivre les enseignements du Rav. Et c’est une bonne chose. Aussi parce qu’on se sent moins seul. Je suis les cours depuis 4 ans, au quotidien depuis 2 ans. J’ai aussi écouté beaucoup d’anciens cours.

      • Isah

        Bonjour Marie P,
        En effet, nous sommes de plus en plus nombreux!
        Oui nous nous sentons moins seuls! 4 ans? Waou! Moi ça fait un peu plus d’un an maintenant que je suis au quotidien et aussi de nombreux anciens cours…je n’ai qu’un regret: ne pas avoir commencé plus tôt…

        Beni soit il et qu’il continue à diffuser la lumière de la Torah à travers le monde…A ma grande joie, il vient le 23 novembre à coté de chez moi en France! Je ne veux pas raté ça 🙂

          • Isah

            Vraiment désolée pour vous Marie-P…J’espère que les choses vont s’arranger pour vous..