19 Fevrier 2013 – Les Psaumes- Je serai toujours le plus fort !

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : Le psaume 6 est introduit de façon à nous montrer que c’est un psaume particulier : \ »voici le chant de victoire, sur la 8ème\ ». Nos Maîtres disent qu’il s’agit d’un instrument spécial, à 8 cordes, alors que généralement, David utilisait un instrument à 7 cordes. Le chiffre 7 fait allusion au monde tel qu’il est, et le 8 à la dimension au-dessus de la nature. David savait que le flux de son inspiration venait de la 8ème dimension, et que ce psaume allait donc apporter des dévoilements extraordinaires. Le 8 est le chiffre de la Bina qui est, dit le Talmud, la capacité de remonter à la racine cachée de notre monde et de l’histoire ; la capacité de comprendre ce qui nous arrive sur terre.

Dans ce psaume, David parle des 3 problèmes fondamentaux de l’homme, 3 types d’attaques auxquelles il est confronté, et qu’il nous révèle au niveau de la Bina : maladies du corps, maladies de l’âme et problèmes dans la relation avec d’autres qu’il appelle les ennemis.

\ »Hachem, quand Tu me fais des remontrances, que ce ne soit pas avec colère, et si après Tes remontrances Tu décides de me faire souffrir (car je n’ai pas compris tes remontrances), je Te demande de ne pas le faire avec méchanceté.\ » C’est le processus où D. nous met en garde, d’abord avec douceur, et progressivement, mais nous ne voulons pas voir les signes qu’Il nous donne. Ensuite, quand Il nous fait des remontrances, que ce ne soit pas avec colère ! Au moins, que nous puissions savoir que, dans les coups qui nous viennent, il n’y a pas de méchanceté d’Hachem, mais Sa volonté de nous aider.

\ »Hachem, aide-moi, car je suis affaibli ; soigne-moi, car je suis atteint dans mes os. Mais je suis aussi malade de l’âme. Il n’y a que Toi qui sache jusqu’à quand cela va durer. Je T’en supplie, sauve mon âme, il n’y a que Toi qui puisse me sauver.\ » David évoque la maladie de son corps et appelle le \ »rofé\ », qui soigne ; il évoque ensuite la maladie de l’âme, pour laquelle seul D. peut l’aider ; puis il parle de ses ennemis : \ »vous qui souhaitez mon mal, partez, vous qui venez avec de mauvaises intentions.\ »

Ce sont les 3 sortes de problèmes possibles. Mais à quoi cela fait-il allusion, dans la 8ème dimension ? Le Malbim révèle : \ »nos Maîtres disent que David a eu ces 3 problèmes après avoir été avec Bat Sheva\ ». Mais, ensuite, il dit que ces maladies du corps et de l’âme sont des problèmes intérieurs liés à la conception génétique et qui \ »sont collés à lui depuis la naissance.\ » Il y a donc une contradiction. De plus, pourquoi David cite-t-il ses ennemis en même temps que les facteurs liés à sa naissance ?

C’est un secret extrêmement profond : tous les problèmes de l’homme, sont programmés par rapport à sa mission sur terre. Or, quand on voit qu’il faute, et qu’ensuite il est malade ou il a des problèmes, on pense qu’il est puni pour sa faute. Mais ce Texte nous révèle que la véritable raison des problèmes et des maladies est, non la cause physique, du niveau du 7, mais la cause invisible, du 8 : il a été prévu que tel être traverse un problème, parce que c’est sa mission, et qu’il doit trouver comment réagir et se comporter dans ce problème. Même si la maladie vient juste après une faute, sa véritable raison est beaucoup plus profonde. Car chaque âme sur terre a un potentiel de problèmes qu’il doit traverser pour pouvoir réaliser sa mission. Sans la faute avec Bat Sheva, la maladie et les problèmes de David seraient venus quand même.
C’est un vrai message d’espoir : il n’y a aucune raison de nous attrister, si nous prenons des coups, car la véritable raison des coups n’a rien à voir avec la faute. Mais comment savoir si nos problèmes sont une épreuve ou une punition ? En réalité, tout dépend de nous et de comment nous vivons le problème : si nous nous arrêtons au chiffre 7, nous ne voyons que la punition, cela nous attriste et nous abat. Mais, si nous nous élevons jusqu’à la 8ème dimension, nous transformons la punition en NESS, qui signifie S’ELEVER.

Certes, David avait fauté, mais il savait qu’il pouvait s’élever ; il prend l’instrument à 8 cordes, et au niveau du 8, tout est transformé en bien. Les maladies, comme les ennemis, sont programmés pour tester notre façon de réagir, et c’est ce qu’Hachem a choisi pour nous construire. Mais c’est nous qui choisissons ce que nous en faisons.

(3569)

Category: Les Psaumes
About The Author
-