1 Mai 2013 -Psaumes- Je te punis mais je ne T´abandonne pas

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : (Psaume 8, suite) Nous avions dit que D. veut résider à l´intérieur de ce monde qu´Il sait être sale. La faute est appelée un excrément. C´est pourquoi D. nous nettoie constamment. Mais il faut bien souligner qu´Il punit, mais Il n´abandonne pas ! Il a fait le choix de Se lier à Israël. Certes, nous souffrons, et il peut parfois sembler que nous sommes abandonnées, mais cela signifie au contraire qu´Il nous nettoie !

Il y a la même idée dans la paracha Be´houkotai, l´une des deux parachiot des malédictions et punitions terribles qui s´abattront sur nous si nous transgressons Sa Torah. \ »Mais sachez que, même quand Je vous aurais envoyés et dispersés dans les pays de vos ennemis, vous ne Me dégoûterez jamais, vous ne M´écoeurerez jamais. Je ne vous exterminerai jamais, Je ne changerai jamais Mon alliance, car Je suis Hachem votre D. Et Je me souviendrai de la 1ère Alliance.\ » Il n´y a qu´une Alliance ! Et, pour ceux qui pourraient croire qu´après 2000 ans de souffrances, il est évident qu´Il nous a abandonnés, Hachem annonce déjà qu´Il ne nous abandonnera jamais. Il précise même \ »la 1ère alliance, celle que J´ai faite avec vous lorsque vous êtes sortis d´Egypte. Je le ferai aux yeux de toutes les nations.\ » Toutes les nations verront que nos souffrances n´étaient pas la preuve de l´abandon, mais tout le contraire ! De même qu´une maman peut changer cent fois son bébé, parce qu´il s´est à nouveau sali. Il ne la dégoûte jamais et elle ne le rejette pas ! Le psaume 8 et la paracha Be´houkotai signifient exactement la même chose : \ »Je ne vous abandonnerai pas ; Je vous nettoyerai.\ »

C´est vrai aussi dans la relation avec le prochain. Car il y a une mitsva de ressembler à Hachem dans notre comportement. Lorsque quelqu´un faute, et que j´ai fait tout le processus de réprimande, j´ai le droit de le haïr. Mais, dit le Talmud, si je vois en même temps l´âne de celui que j´ai le droit de haïr qui doit être chargé, et l´âne de mon ami qui doit être déchargé, je dois d´abord aider l´âne de ennemi, en laissant l´âne de mon ami crouler. Pour bien me montrer que c´est seulement son comportement, le mal en lui, que j´ai le droit de haïr, on me dit que je dois l´aider encore plus que mon ami !

\ »Quand je contemple les cieux, œuvre de Tes mains, qui est l´homme pour que Tu T´intéresses à lui ? Ou l´humain pour que Tu le prennes au sérieux ?\ » Selon notre tradition, ces 2 versets ont été dits par des anges : David se fait le porte-parole de la critique des anges, soit au moment de la création de l´homme, soit au moment du don de la Torah. Il veut nous faire comprendre qu´il y a, en l´homme, une dimension angélique qui est dangereuse, quand l´homme regarde de haut le prochain avec ses faiblesses, et qu´il sombre dans la condamnation. David donne ici la clé de la sagesse : comme nous l´avons lu hier dans le commentaire de Rashi, même ceux qui servaient dans le Temple sont considérés par Hachem comme étant pleins d´excréments. Par rapport à Hachem, personne ne peut dire : je suis propre, et mépriser les autres. Par rapport à Lui, nous sommes tous dans la saleté !

\ »Quand on regarde le ciel, qu´est-ce qu´est l´homme ?\ » Le Rav nous lit un commentaire extraordinaire du Malbim (Maître qui a connu la modernité naissante, il y a plusieurs centaines d´années. Lui-même vivait seulement dans les livres de la Torah, et il avait par elle une compréhension inimaginable de ce qui se passe dans le monde !) \ »Dans ce psaume, David se fait l´avocat de la Torah contre tous les philosophes (scientifiques) qui s´acharnent à rendre l´homme ridicule et insignifiant, au point qu´ils disent que c´est une folie d´imaginer que, dans tout l´univers créé, D n´a choisi que lui, et qu´il est le Projet !… Si l´on contemple l´immensité de l´espace et de ce qu´il contient, notre boule de terre est perdue au milieu de cette immensité ; cette petite bille dans laquelle se trouve l´homme, qui n´est pas plus grande qu´une saleté posée sur un fleuve immense… Et l´homme serait le Projet divin ?… Imaginons un artisan sage qui demanderait qu´on lui apporte mille tonnes de fer pour faire finalement une toute petite aiguille….. Sache que notre croyance à nous est que toute cette immensité ne dépend que de cet homme et de son action !… Prenons l´exemple d´un orfèvre : sa grandeur ne va pas se voir au niveau de la quantité de métaux qu´il travaille, mais sur la façon dont il va travailler… de la quantité d´intelligence il va faire entrer dans sa machine… et PLUS CE QU´IL REALISE EST PETIT, ET PLUS CELA A LA FORCE DE FAIRE FONCTIONNER TOUT L´ENSEMBLE, et permet des fonctionnements inimaginables.\ » Le Malbim annonçait, ici, toute la modernisation d´aujourd´hui ! De la même façon qu´UNE TOUTE PETITE PUCE fait fonctionner des ordinateurs, et des machines énormes et sophistiquées, de la même façon, toute l´immensité créée ne dépend que de la petite créature minuscule qu´est l´homme. Et il faut le génie de D. pour avoir conçu tout cela, et en faire fonctionner tout l´ensemble !

\ »Quand je regarde le firmament, je me demande qui est l´homme ?\ » David avait déjà prévu ce que dirait l´homme des millénaires plus tard. Mais, plus la science avance, et plus elle ne fait que prouver ce qu´avait dit la Torah et les commentaires des Maîtres d´Israël depuis des millénaires ! Nous avons donc vu que tout se trouve déjà dans ce Psaume : les problèmes de la Torah par rapport à la science, la grandeur de l´homme, l´élection d´Israël, la position des nations par rapport à Israël. Ce psaume de 10 versets contient toute l´histoire du monde et toute la Torah !

En lien avec paracha Be´houkotai, nous devons retenir la mise en garde contre la faute, et combien nous devons prendre aux sérieux nos actions, jusque dans les moindres détails. \ »Toute la Torah, ce sont des montagnes qui reposent sur un cheveu.\ » J´ai l´impression que ce sont seulement des détails, et je les regarde comme des cheveux, mais tout dépend de ces détail, comme tout dépend de la puce de l´ordinateur, ou d´un détail de la puce : si je l´enlève, plus rien ne fonctionne ! Le moindre détail de la hala´ha, un détail d´une mitsva qui, peut-être, ne me parle pas, ce détail doit être pris encore plus au sérieux que les grandes choses qui me parlent. Car ce sont les petits détails qui font tout fonctionner ; dans un détail se cache peut-être tout le secret du salut du monde. Ce psaume est l´un des réponses les plus fabuleuses à toutes les religions qui ont remis en cause la loi d´Israël. Car ce psaume est la preuve la plus parfaite que le monde est créé sur la science du détail. Le monde est créé sur l´infiniment grand, qui est mû par l´infiniment petit !

(2637)

Category: Les Psaumes
About The Author
-

  • han

    e constat étant que l\’Homme ne peut plus réussir à nettoyer lui même . Donc 2 options pour éviter le désespoir :
    1) ça pue mais on se bouche le nez (le culte interdit des immondices ,c\’est L\’Homme qui ne veut pas voir la m..de et qui dit «  tout va tres bien mme la marquise »et que l\’odeur est agréable.)
    2) pas de solution à vue humaine …seul HM continue à nettoyer le BB sale .

    Merci Rav

  • han

    Quel est votre avis sur cet enseignement de Manitou zal ?:
    après le déluge Dieu a promit de ne plus détruire le monde par l\’eau…mais Il n\’a pas dit que le monde ne pouvait pas être détruit par le feu.

  • Jeremie

    Le maître-de-tout, n\’a jamais abandonné son peuple Israël et je pense cela pour trois raison qui sont simple.

    La première, est que le Seigneur a fait une promesse à vos Pères et que Dieu n\’est pas un menteur.

    La deuxième, c\’est qu\’il dominera,par son bras saint et fort, sur vous. Qui contestera ?

    La troisième, son honneur est en jeu.

    Mais je dis, pourquoi donc les gens disent que Dieu a abandonné Israël ? C\’est parce qu\’ils ne connaissent pas les écritures ni la puissance de Dieu (ce n\’est pas un reproche).