Je tourne en rond -Psaumes- 14 Janv 2014

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : Dans le Psaume 17, David demande à Hachem : \ »écoute-moi et juge-moi avec justice. Ecoute ma prière, et ne Te laisse pas influencer par toutes les lèvres hypocrites.\ » Les commentaires expliquent qu´il fait allusion à tous ceux qui, dans son entourage, le critiquaient et l´humiliaient à cause de Bath Sheva. En particulier les grands de la Torah, qui l´accusaient d´adultère et de meurtre du mari, Ouri. Lui qui est franc, souffrait de l´hypocrisie et des discours trompeurs de ceux qui le critiquaient par derrière.

\ »J´avoue que je ne comprends rien à ce qui m´est arrivé. Je sais que tout cela est lié à Adam, parce que Tes lèvres l´ont dit. Je suis comme une sentinelle que l´on a mis là où il y a des brèches dans la muraille et je dois les garder.\ » David a conscience qu´il doit réparer la faute de Adam HaRishon, mais elle a fait de nombreuses brèches dans le Projet, et David se demande s´il va parvenir à les garder.

\ »Je te demande, au moins, de soutenir mes pieds, dans ces cercles où Tu m´as mis\ ». Il fait allusion à la hanaga d´Hachem, à la manière dont Il dirige l´homme et les peuples. Cette hanaga s´appelle, soit kav (la ligne droite), soit makif. Le kav est l´histoire que D fait se dérouler de façon linéaire, de sorte que les événements sont gérables et compréhensibles par l´homme, qui se sent responsable et acteur de ce qui se passe. Mais il y a aussi des moments comme un cercle, c´est le makif, où l´homme ne comprend plus rien et ne peut rien gérer. Ce qui lui arrive le prend de cours et le dévaste. C´est vrai, tant au niveau des individus qu´au niveau collectif : ce sont toutes les catastrophes et grands changements qui surviennent tout d´un coup dans l´histoire, que personne ne pouvait prévoir, et que l´on ne peut gérer. Nos Maîtres ont choisi l´image du cercle, car l´homme a l´impression qu´il tourne en rond et qu´il n´arrive plus à avancer. Certes, le kav a l´avantage que l´homme se sent acteur, mais le danger est qu´il peut croire qu´il s´est créé tout seul, et dirige sa vie. Ainsi, il s´éloigne de la Source, ayant l´impression qu´elle n´existe pas. C´est pourquoi il y a aussi, de temps en temps, la hanaga circulaire par laquelle D. ramène l´humanité à Lui. L´homme croit s´éloigner mais, par le cercle, on revient toujours au point de départ. C´est le phénomène de la téshuva !

David sait qu´il doit réparer la faute de Adam. De plus, il est roi, et sait qu´il est jugé, non comme un individu, mais comme un peuple. Il représente le peuple juif. Il a sur lui la hanaga circulaire qui fait qu´il perd le contrôle de ce qui lui arrive, et ne comprend plus. Le Talmud dit qu´il fallait qu´il fasse cette faute de précipitation, avec Bath Sheva, et c´est pourquoi D. lui a ôté le yetser hatov. C´est aussi ce qui s´est passé, entre Yehuda et Tamar, car il fallait, par eux, faire venir Perets, puis Shlomo, et toute la lignée messianique. Le Mashia´h ne peut pas venir d´une façon normale, mais seulement circulaire, car toutes les forces contraires sont là pour épier et l´empêcher de se dévoiler ! De même, la recréation de l´Etat d´Israël s´est faite par Herzl, de sorte que les nations ont voté en sa faveur. Hachem dirige Son monde de cette façon, pour cacher, aux yeux des kitrouguim, des accusateurs, les véritables acteurs de la Délivrance. Mais, bien sûr, cela est extrêmement difficile à vivre pour David, car il est critiqué et attaqué par tous. Même le Sanhédrin ne voulait pas accepter la prophétie du prophète Nathan, selon laquelle le fils de Bath Sheva serait le successeur de David car, pour eux, Shlomo était issu d´une union qui n´était pas morale. C´est ainsi qu´Hachem cache la naissance de la lignée messianique et l´accomplissement de Son Projet !

\ »Je T´ai invoqué, réponds-moi. Mets en évidence que je suis un homme de bien. Toi qui sauves ceux qui placent leur confiance en Toi, protège-moi de tous mes ennemis qui viennent de ma droite\ ». Selon les commentaires, la droite évoque la Torah, tandis que la gauche fait allusion à la Mal´hout. Il s´agit, ici, de tous ceux qui, au nom de la Torah, étaient les ennemis de David, comme Doeg, ou A´hitofel, etc…

\ »Protège-moi comme Tu protèges la pupille de l´œil.\ » La pupille est avec la partie la plus sombre, le noir par lequel nous voyons. De la même façon, David accepte d´avoir une vie qui n´est que noire, afin que l´humanité puisse voir ! Mais il demande à D : \ »mets en évidence ma justice.\ »

C´est seulement à l´époque de Shlomo que lui fut rendu justice, au moment de l´inauguration du Temple. Il fut impossible d´ouvrir les portes du Hekhal. Shlomo évoqua le mérite d´Avraham… et de tous les tsadikim. C´est seulement lorsqu´il dit \ »par le mérite de David Ton serviteur, Ton messie\ », que les portes s´ouvrirent. A ce moment-là, tout Israël comprit qu´il n´avait jamais fauté et fut scellé, pour l´éternité, \ »David mele´h Israël, ´hai vékayam\ ».

David a une histoire comme un cercle, et donc totalement déroutante, car c´est de lui que sortira le Mashia´h. Le modèle messianique tarde à venir car chacun de nous l´attend en fonction de sa propre vision linéaire, en projetant sa propre vision. Mais le Mashia´h est celui qui apportera un changement radical dans l´humanité. Il correspond à un modèle complètement nouveau, que nous ne sommes pas prêts à recevoir, car nous voulons quelque chose de linéaire. Quand le Mashia´h se dévoilera, il surprendra tout le monde, car il sera radicalement autre !

(2327)

Category: Les Psaumes
About The Author
-