About The Author
-

5 commentaires

  • Richard Hachel

    J’ai lu, non ici, mais sur le site Facebook du rav, que plusieurs élèves ou lecteurs disent que Esaü, c’est Jésus. D’autres disent que Edom, c’est Jésus.
    Le rav Dynovisz parle plutôt de civilisation occidentale. D’un point de vue personnel, en tant que théologien, je ne compare pas Esaü à Jésus. Je ne sais pas s’il faut comparer Esaü à Jésus Ha Machiah ben Joseph. Alors comme je ne sais pas, je me tais.
    Simplement, j’explique depuis bien longtemps ce que beaucoup de théologiens savent ou font semblant de ne pas savoir, car c’est très important pour comprendre,
    que si l’Islam a été fondé par le faux prophète Muhammad, le christianisme a été fondé par le faux apôtre Paul. Ceci est très important à comprendre. Donc le christianisme ne représente pas DU TOUT l’enseignement de Jésus-Christ, pas plus que l’Islam ne représente l’enseignement de Issa (Jésus). Voilà une clé capitale.
    Vouloir occulter cette clé capitale fait que jamais on ne peut ouvrir la porte d’une quelconque compréhension. Je le répète avec beaucoup de tristesse, car je sais que beaucoup vont refuser (par peur, lâcheté, confort, ou hypocrisie) cette évidence placée devant nous comme cette tasse est sur la table et cette lune dans le ciel (tiens au fait vous avez vu la lune avant hier? et ce gros point à sa droite qui ressemblait à une grosse étoile? Le point, c’était Jupiter qui passait par là) . Donc, l’Islam est la religion du faux prophète Muhammad et non la religion (j’aime pas le mot) du vrai Dieu ; comme le christianisme est la religion du faux apôtre Paul, et non les religion du rabbin Jésus-Christ.
    C’est TRES IMPORTANT à comprendre.

    • Danit

      D’accord pour Mahomet. Quant à l’appréciation sur Paul, c’est tout de même un peu excessif ! Les écrits de Paul sont souvent contradictoires certes, mais un problème plus grand encore que celui de la contradiction de ses écrits tient au fait que les chrétiens ont conçu une nouvelle Torah, LEUR torah à partir de ses écrits !
      Et là, il n’est en rien responsable !
      Danit

  • Richard Hachel

    Monsieur (ou madame) Danit : quand on a la chance d’avoir Richard Hachel qui poste sur un forum, on devrait plutôt se recueillir et remercier le bon Dieu de nous envoyer dans le monde de si grandes lumières ; et surtout ne jamais contredire sans réfléchir. Votre réponse est malheureusement partisane et injustifiable. Elle est surtout très facile à démonter. Je vous rappelle que Paul était un assassin de juifs chrétiens, c’est à dire de juifs qui considéraient Jésus (Jean le Baptiste pour les intimes) comme Machia’h ben Joseph, le précurseur de Machia’h ben David qui devait ultérieurement venir dans ce monde, et dont Jésus (vous avez bien lu) disait qu’il n’était pas digne lui-même de lui lacer la godasse. Le rav Dynovisz a tout à fait raison lorsqu’il dit que les PAULINIENS ont voulu aller trop vite (comme les musulmans avec Muhammad). Ils ont voulu inventer leur propre religion. On appelle cela : la facilité. Chacun se créé son propre Dieu. C’est ça, le christianisme, c’est Saint Paul (l’Antichrist) qui créé une nouvelle religion parce qu’il se rend compte que « la doctrine de Jésus-Christ progresse comme la peste ». Il le dit lui-même dans l’Evangile. Si vous lisez Paul d’un point de vue psychanalytique, vous allez vous trouvez face à face avec un assassin (il le dit lui-même, il faisait mettre les juifs chrétiens à mort), un malade (sa logorrhée verbale incompréhensible et ses phrases abstraites et hyperlongues le montrent), et un collaborateur du système nazi de l’époque: « Honorez les rois et ceux qui vous gouvernent, ils sont là de la volonté de Dieu ». Bref, tout le contraire de ce que disait Jésus-Christ: « Le Royaume est livré aux mains des hommes, et ce sont les violents et les incompétents qui s’en emparent ».
    Jésus-Christ lui même, dans son maaaaaaaaagnifique langage prophétique le disait clairement; « Petits enfants, je dois bientôt m’en aller, méfiez-vous, l’antichrist vient, et il est déjà né dans ce monde, il se réclamera de moi, mais ne sera pas de moi. Il vous séduira tous. TOUS. Il se prétendra sous une fausse humilité comme le Machia’h ben David, et il viendra s’asseoir sur le trône de Dieu: se prétendant comme le Dieu à suivre. On ne prend pas une citadelle forte, car elle est imprenable. Lui, il prendra la citadelle de l’intérieur ».
    Voilà ce que disait Jésus-Christ.
    Voilà ce que VOUS, vous n’aimez pas entendre.
    C’est pour ça qu’il est écrit: « Quand le Machia’h viendra, il tuera le prêtre impie, et le faux prophète ».
    C’est pour ça que Jésus disait: « Et il me rendra témoignage, car lui, il vous introduira dans la vérité complète ».
    Le prêtre impie, c’est Paul. Le faux prophète, c’est le prophète d’Allah.
    Je vous demande de réfléchir à ces choses, et d’y réfléchir avec sérieux et curiosité.
    Mais bon… Un instant d’espérance.

  • Danit

    Cher Monsieur Hachel
    Moshé était le plus humble des hommes, et Richard Harel qui considère que c’est une chance pour qui le lit c’est qui en terme de posture ?
    Votre réflexion sur la distinction entre Yeshoua Ben Joseph et Yeshoua Ben David est intéressante. Moi, aussi, je me targue d’avoir réfléchi à la question (j’ai d’ailleurs un livre en préparation à sujet) et vraiment désolée de vous contredire mais mon approche n’est pas du tout la vôtre. Sans doute, n’avons-nous pas été à la même école de théologie ! En ce qui concerne Paul ou plutôt Shaül de Tarse, il semblerait que vous ignorez -volontairement, j’espère car cela conforte votre approche- la rencontre fabuleuse de Paul avec Yeshoua sur le chemin de Damas, lequel lui a d’ailleurs parlé en hébreu ! D’où le revirement intégral de Paul : avant cette rencontre il fut un assassin, certes, mais après cette rencontre il fut un « enragé » de promouvoir le salut auprès des goïm. Assimiler Paul à un système nazi naissant, je vous laisse à vos divagations… Sur l’anti-messie,, figurez-vous que j’ai moi aussi, je crains de vous déplaire, ma petite idée et c’est loin d’être la vôtre ! Maintenant, que l’anti-messie « singe » le vrai à venir, c’est un secret pour personne qui connait la Bible de Bérechit au livre de la Révélation ! Yeshoua a d’ailleurs annoncé plusieurs anti-messies.et il y en a déjà quelques uns qui sont déjà venus… Si vous relisez bien, en tant que croyant en Yeshoua, le livre de l’Apocaypse, le Machiah Ben David ne revient plus dans l’humilité mais en gloire, accompagné de myriades d’anges !
    Alors, moi aussi, je vous demande de réfléchir à ces choses …

  • Danit

    J’ajputerai, pour M. Richard Hachel, Je suis loin d’être une inconditioinnelle du travail de Shaül de Tarse, j’essaie juste d’être équilibrée dans mon jugement et équitable dans mon appréciation. Je crois qu’au final, Paul a tellement été « bousculé » à la fois dans ses principes de rabbin, d’apôtre de Yeshoua et de maître envers les goïm qu’il a, semble-t-il, perdu par instant sle fil conducteur de l’engagement de ses origines benjaminites. !