About The Author
-

9 commentaires

  • 90905890

    Puisque le rav Dynovisz souligne qu’une religion ne peut s’en sortir seule, y compris la religion juive,
    et qu’il faut savoir puiser ailleurs, dans d’autres religions ; comme la science physique a besoin de la mathématique pour fonctionner, on ne peux que le défendre. Il peut y avoir dans d’autres religions,
    de très grands penseurs, avec chacun une partie de la vérité. Il y a des choses à lire chez le Bouddha
    (Siddhârtha Gautama), donc le Bouddhisme; il y a des choses à lire dans l’évangile de Saint Jean,
    et le texte de l’Apocalypse, et il est impératif d’avoir lu les deux petits livres de grands penseurs chrétiens,
    les pensées de Pascal, et les Principes de la connaissance humaine de Berkeley (l’évêque protestant de Cloyne).
    Il y a évidemment aussi des choses intéressantes chez les grands penseurs juifs. Le rav Dynovisz est devenu
    l’un des meilleurs penseurs mondiaux, parce que justement, il a vécu en France, et qu’il a un vécu bigarré.
    En ce sens, il est aussi à l’aise pour parler avec un juif de souche israélienne, qu’avec une poissonnière catholique
    de Marseille. Il faut savoir avoir le minimum d’universalité pour comprendre le monde. Le mec qui reste
    dans son couvent, dans son presbytère, dans sa synagogue à longueur de journée, en étudiant toujours
    la même rengaine, même s’il connait ses textes à la lettre près, ne fait pas avancer le monde. Il faut explorer pour découvrir. L’immense faute du peuple juif, c’est de dire que la Thora lui a été donnée définitivement,
    et que tout est dans la Thora. C’est l’inverse qui est vrai. La Thora, c’est un bout de torchon que le bon Dieu
    a donné à Moïse, une ébauche vulgaire, une oeuvre brouillon. Blaise Pascal disait que lorsqu’on donne à quelqu’un une machine, il faut joindre une notice, pour savoir comment gérer la machine. La Thora, c’est ça.
    Mais la Thora n’est qu’un vulgaire brouillon du monde, et il se trouve dans la Thora plein de choses inutiles,
    lassantes à lire, secondaires, pour bien montrer que ce n’est aussi qu’un brouillon. Cela veut dire qu’il faut que l’homme (avec l’aide de Dieu qui doit guider sa main) rédige la Thora définitive, avec toutes les lois du fonctionnement du monde, ses lois physiques, ses lois mathématiques, ses lois morales, ses lois musicales
    et harmoniques, la délimitation géographique de tous les pays du monde, le langage informatique, les lois
    architecturales, les lois culinaires, etc… C’est pourquoi il est écrit: « Fais selon le schéma qui t’a été donné sur la montagne ».
    Le schéma, le brouillon, c’est la Thora (et d’ailleurs la Thora parle un peu de ces choses, en parlant des légumes à utiliser pour faire tel plat). L’oeuvre à faire, c’est la notice du monde. C’est à dire aussi, les principes de bases de la connaissance humaine que chacun devra connaître. Ainsi sera-t-il écrit, dans le châpitre mathématique: « Et voici les principales opérations dont vous userez: et l’addition, et la soustraction,
    et la multiplication, et la division » ; ou, « Et ce signe vous servira pour toujours pour désigner la racine carrée,
    et vous noterez les logarithmes selon ce terme », « et vous noterez les accords majeurs selon les nombres de demi-tons qui ont été donnés, et les accords mineurs, et les accords septième », et « c’était là la recette culinaire du boeuf bourguignon telle que je vous l’ai donnée pour vous, vos pères et vos enfants » ,
    « et dans les pays mentionnés ici, vous fêterez chaque année, trois jours après le solstice d’été,
    la fête de la groseille, et vous préparerez la pâte, et les groseilles rouges acidulées seront placées dessus… »
    Et ainsi de suite pour beaucoup de choses…Ainsi, il est clair qu’une portée de musique, et les notes qui
    sont écrites dessus, devront être enseignées, avec la même ferveur que les grands maîtres enseignaient les lettres de la Thora à leur petites têtes blondes. Pour clore, et pour les religieux poussiéreux : »Le Royaume de Dieu, c’est devant vous qu’il est , et c’est
    devant vos yeux qu’il se trouve. Quiconque veut le chercher ailleurs, se condamne à chercher des cornes de lapin ».

    • Minsababy

      Mais si la Torah est a D ne plaise est un « vulgaire brouillon » qu’est ce que vous faites sur ce site a écouter les cours issu de ce brouillon ! quand on comprends pas c’est facile de dire que c’est un brouillon…. bref no comment

    • Zuhurbelea

      IL Y A UNE RAISON PROFONDE A CE QUE LE STYLE DE CE MONSIEUR SOIT BROUILLON ET DEGENERE : AU DEPART MON ÂME A ETE DIVISEE EN DEUX PARTIES : LA FEMININE , MOI , FORCEMENT MUSICIEN – ET LA MASCULINE , LUI … IL ME MONTRE LA CHANCE QUE J ‘ AI EU DE NE PAS DEVENIR CELA … IL FERA TOUT POUR M ‘ AGACER JUSQU ‘ A LA FIN DES TEMPS , JUSQU ‘ AU SIMPLE FAIT DE PLACER LE H DE TORAH AU DEBUT DU MOT : TOUS SES CHOIX JUSQU ‘ AU DERNIER SONT OPPOSES AUX MIENS … ETRANGE SENSATION POUR UNE ETRANGE SITUATION QUI NE POUVAIT SE PRODUIRE QUE SUR LE SITE DU RAV DYNOVISZ !

    • milena

      Je suis époustouflée par autant de fatuité … Comment peut-on écouter régulièrement des cours de Torah et stagner ainsi dans son propre jus alambiqué …
      Bravo monsieur, car malgré que vous vous cachiez derrière un numéro, il est évident que seul un individu masculin peut se gargariser de la sorte, en alignant des mots avec des mots sans qu’on puisse y déceler la moindre substance.
      Ceci c’était mon coup de gueule initial, une réponse à vos inepties dans votre langage sans âme…
      Venons en au fait…
      La Torah existait avant la Création… Elle est ainsi en chacun de nous, cachée derrière les voiles de notre cerveau subliminal auquel nous n’avons que partiellement accès via les méandres de notre cerveau neuronal. Car tout est en nous… Et ce que vous appelez brouillon est en réalité la Fleur de Vie qui en elle, contient toutes les formes.
      De la même manière, alors que je vous écris, je ne fait que puiser dans un réservoir immense, la part qui va servir à forger une réponse…
      Car c’est justement le « brouillon » qui recèle la totalité de ma pensée. C’est là que j’ai jeté, éparses, toutes mes idées, parfois contradictoires, parfois hors sujet, parfois en deça de ma compréhension, parfois au delà de ce que ma volonté veut exprimer. Ce « brouillon » contient tout…, mais soyons honnêtes, il n’est pas vendable …!
      Alors je vais essayer, tant bien que mal, d’en tirer une quintessence, afin de servir au mieux les objectifs que je me suis fixé… et vous le servir….
      Je peux jeter ce « brouillon », mais il sera toujours là, puisqu’il y était déjà, avant que je ne prenne la décision de vous écrire.
      Pour clore, et à l’intention des religieux qui masquent la poussière sous des couches de cire : le Royaume d’Hachem est en vous, et il vous faut inlassablement nettoyer les couches superposées de cet enduit que vous avez glorifié, pour espérer arriver à la poussière brute au sein de laquelle est enfouie votre propre vérité….
      Bonne journée Monsieur 90905890

      Mikhal, Michèle, Miléna, Berdah

  • Christine Bruno

    Ah ouais quand même! Le Peuple d’Israel aurait voulu être comme un soleil à son zénith tout au long de l’Histoire. n’est ce pas ? Mais à l’origine,les deux grands luminaires avaient été créés égaux et la Lune a protesté « Deux rois ne peuvent partager une seule couronne Celle-ci a donc rapetissée et sa lumière étant ainsi amoindrie et a eu pour lot de consolation une adjonction d’étoiles afin de bénéficier dans le Monde Futur d’une plus grande Lumière… whah!!! ici ,La Lune représenterait donc :Le Peuple D’Israel,les étoiles:Les Grands Maîtres en Thora,les Tsadikim …et tiens donc le Soleil : les 70 nations?Mais le Soleil n’ a t-il pas rendez vous avec la Lune?….
    (Esaïe 60:19 )Ce ne sera plus le soleil qui te servira de lumière pendant le jour, Ni la lune qui t’éclairera de sa lueur; Mais l’Eternel sera ta lumière à toujours, Ton Dieu sera ta gloire.Quelle Unité retrouvée!!!

  • Jaderson

    Merci Rav,
    Moi Je ne suis pas juif mais j’ai la soif d’apprendre la Torah et grâce à Vous j’ai la chance d’apprendre. J’habite dans l’amazonie au Brésil et la Torah arrive ici c’est un signe de la delivrance je pense!!!!. A chaque cours j’ai plus envie d’étudier. MaintenantJe suis à la troisième année de l’étude de l’hebreu, d’abbord j’ai commencé à étudier tout seul et maintenat je suis de cours avec une Dame depuis Haifa en Israel. Je pretends avec l’aide Hashem avencer encore plus. Merci mille fois Rav.

  • Simone Sepha

    Réponse à l’élève immatriculé, pour ne pas dire « immaculé », tout le monde, je pense, reconnaîtra de qui il s’agit :
    Pour moi, votre commentaire est plus une attaque car le contenu est , selon mon ressenti, agressif parce que qu’humiliant pour la Torah d’Israël et le Rav Dynovisz. Vous utilisez les termes de « torchon », « brouillon » « ébauche vulgaire »pour qualifier les textes sacrés fondateurs du judaïsme et source, plus que vivante aujourd’hui, depuis le retour sur sa terre historique du peuple juif. Les religieux chrétiens catholiques ne sont pas, eux aussi, épargnés, puisque vous traitez les moines de « mecs »….Permettez-moi de vous dire que vos analyses qui se veulent d’un haut niveau intellectuel sont, en vérité, simplement une manifestation de vanité et d’orgueil, sans profondeur…Tout ce que Jésus exécrait et qui ne peut avoir aucun écho sur les chrétiens du monde, toutes églises confondues, qui suivent les cours du Rav Dynovisz car, eux, respectent la Torah (ancien testament dans la bible des chrétiens) et sur les juifs. J’ai lu votre long et interminable commentaire parce que le Rav Dynovisz a fait une vidéo pour vous répondre . Heureusement que le Rav est intelligent et ne met pas tous les chrétiens de toute obédience dans le même sac. Ce n’est pas avec ce genre de commentaire que l’Occident chrétien se reconnectera avec le plus grand respect à sa source, ses racines et l’Histoire vraie d’Israël.