About The Author
-

3 commentaires

  • Christine Bruno

    Merveilleux de voir qu’Israël n’est pas qu’une âme purement spirituelle=Jérusalem mais aussi un corps entièrement matériel =Tel Aviv !!! A priori opposés mais arrivera finalement peu à peu à cette harmonie !!! Et n’est ce pas à l’âme de préparer le corps?

  • Fabyenn

    Merci Rav pour ce grand moment de partage et de rapprochement. C’était une divine idée.
    Je suis d’accord avec votre hôte sur plusieurs points, et je ressens comme lui un cheminement vers la Torah, qui n’est pas évident quand on n’a pas grandi avec, mais qui se fait selon le rythme qu’hachem met sur notre propre partition. Ce qui compte c’est d’abord de ressentir sa propre identité, d’être en paix avec nos racines et notre Histoire, et puis au fur et à mesure, les choses viennent par besoin et par envie.
    Je veux juste ajouter que personnellement je trouve que faire son alyah et revenir enfin à la maison, c’est non seulement en avoir besoin, en avoir envie, ressentir le top départ qu’Hachem nous fait entendre, se préparer à l’étape suivante, mais c’est aussi une « sacrée » responsabilité. C’est pas un retour à la maison pour se reposer, bien que ce soit forcément plus vivable que de supporter le mensonge en galout. C’est quand même l’étape cruciale de notre réconciliation avec Hachem, notre engagement dans cette grande histoire d’amour. Non ?