D-ieu papa et D-ieu maman -12 Juillet 2013

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : Nos Maîtres disent que les lu´hot, les Tables de l´Alliance, nous ont été données gravées dans la pierre, notamment pour nous faire comprendre que la véritable Torah, la Torah d’Israël n´a de sens que si elle peut descendre dans la matérialité et le plus concret de ce monde. Une Torah spirituelle, théorique, de l’au-delà, nous est totalement étrangère.

Les Maîtres révèlent que, lorsque Moshé brisa les Tables, Israël vit les lettres quitter la pierre, voler et partir dans le ciel, dans les mondes supérieurs. Ce ne sont pas les lettres qui ont été brisées, ni l´écriture, mais la pierre. Car le peuple n’a pas été capable de vivre une Torah qui descend dans ce monde et qui peut l´expliquer. 40 jours seulement après que le peuple ait reçu la Torah, elle était devenue une religion.

Une religion, qui s’intéresse seulement à notre âme, à l´au-delà, et à la relation avec D., c´est le langage de la faute ; c´est la brisure des lu´hot et l´envolée des lettres. La Torah, tout au contraire, est une parole divine gravée dans la pierrre, qui s´intéresse à ce qui se passe dans le concret de ce monde et dans notre histoire.

Plus nous approchons de la Délivrance, et plus l’histoire nous apparaît transparente, au point que l’on voie que tous les événements actuels sont des pages entières de la Torah ! La présence d’Hachem devient visible et l´on se rend compte, de plus en plus, qu´Il dirige Son monde et que tout ce qui s´y passe fait partie du Projet divin.

Pour ce qui est de la pierre, c’est-à-dire de l´actualité, on constate de façon évidente une indifférence totale du monde occidental à toutes les horreurs dont sont victimes de nombreuses populations arabo-musulmanes. Ils n´ont d´yeux et de préoccupations que pour ce qui se passe en Israël !

Le Ari HaKadosh révèla que chacun des 4 exils vient voiler l´une des lettres du Nom divin. La Délivrance finale sera le dévoilement de ce Nom \ »Shmo e´had\ », Son Nom sera un. L´exil d´Edom s´attaque au youd, 1ère lettre du Nom divin. Le Ari explique que le youd est la lettre qui est l´essence de toutes les autres. L´exil d´Edom est donc le plus dur de nos exils. Mais, dit le Ari, le youd doit être décomposé en 2 parties : le gouf, le corps du youd, et le kots, l´extrémité, qui évoque la fin de notre exil.

Le Ari dévoile que le youd est Edom, le monde occidental chrétien mais, à la fin, surgira un problème avec Ishmaël. Le fait qu´ils constituent ensemble une seule lettre évoque le fait qu´Ishmaël sera seulement la pointe de Edom, manipulé par lui pour nous piquer ; Ishmaël ne pourra nous attaquer que parce qu´il sera manipulé par Edom, et soutenu par lui. Le Ari décrivait, ainsi, ce qui se passe aujourd´hui sous nos yeux : sans les ressources financières d´Edom (achat du pétrole et soutiens financiers énormes) Ishmaël ne pourrait exister et nous attaquer : sans le corps du youd, il n´y a pas de pointe, elle ne pourrait être lancée contre nous et tuer. On comprend donc maintenant la préoccupation permanente du monde occidental vis-à-vis de ce qui se passe chez nous, alors qu´il est indifférent à ce qui peut se passer, même d´atroce, ailleurs : Edom n´est intéressé que par une seule chose : détruire Israël !

Mais qui sont Edom et Ishmaël ? Dans leurs noms mêmes, la Torah nous révèle leur identité. Esav est Edom, dont le nom est composé de Adam, avec un vav à l´intérieur ; Edom est celui qui a capturé le vav du Nom divin. Les mékoubalim expliquent que le vav représente les midot, les 6 qualités fondamentales : Edom, non seulement veut se passer de D., mais il veut le faire avec de hautes qualités et montrer que l´on peut très bien réussir en se passant de D. C´est l´humanisme, qui a créé la séparation de l´église et de l´Etat, et s´est doté d´un système politique appelé \ »démocratie\ », qui est le règne de l´homme. Dans le nom \ »Edom\ », la Torah faisait allusion au Esav de la fin de l´histoire, qui a enfermé D. dans l´église il y a 300 ans et L´a chassé de ce monde. Edom est le père de la laïcité et de l´humanisme.

Ishmaël, dans son nom, signifie tout le contraire : celui qui est écouté de D. Ishmaël porte la force de la prière dans son nom. Il engendrera une civilisation ayant vis-à-vis de D. un attachement très puissant, qui passe par la prière et le don total de soi.

Comment se fait-il qu´en fin d´exil, Edom l´humaniste se serve d´Ishmaël le religieux pour piquer Israël ? L´un ne veut pas de D. dans le politique, et l´autre est politique ou il n´est pas ! Ils représentent deux choses totalement opposées !

Le Malbim, il y a 150 ans dévoila qu´ils feront, au début, alliance contre nous puis, au dernier moment, se produira un miracle et ils finiront par se battre l´un contre l´autre. L´un des derniers versets annonciateurs de la Délivrance dit, justement \ »Je ferai se lever les Egyptiens les uns contre les autres.\ » Nous sommes en train de vivre des miracles et nous ne nous en rendons même pas compte :

Esav et Ishmaël s´unissent, au début, car ils ont un point commun : tous deux ont eu un grave problème avec un parent. Esav, rejeté par sa mère, a perdu le modèle féminin ; Ishmaël, quand à lui, fut chassé par son père à qui il rendait un vrai culte. Chacun a donc cherché en D. ce qui lui a manqué : Esav, le modèle maternel de l´amour, de la compassion et de la grâce ; Ishmaël, le modèle paternel de puissance, de rigueur et de la loi.

Mais, après des siècles d´existence de leurs civilisations respectives, l´occident a maintenant besoin d´une dimension virile et d´un père, et Ishmaël a besoin de nuancer la rigueur de la dimension paternelle. Et ils s´unissent contre nous car nous sommes le seul peuple qui se souvienne encore de ses pères et mères, 3500 ans après ! Nous sommes le miroir de leurs problèmes et de leurs mensonges.

Mais, pour terminer, il faut revenir au Ari qui révèle que le dernier grand combat du peuple juif est au sein de notre propre famille : le yetser hara fait tout pour s´attaquer à cet atome qui a traversé l´histoire : la famille juive. Jusqu´à présent, il avait attaqué l´extériorité d´Israël. Il attaque maintenant les couples et la famille. C´est là que nous devons concentrer tout notre effort, et réussir dans le couple et dans la famille !

(3980)

About The Author
-

  • esthernehama

    Hakavod Rav, Chalom Rav.
    Toda Raba Rav Dynovisz pour les perles,les analyses psychologique,les comparaisons,les conseils dans le cours. certaines analyses relevées me font suggérer:dans les raisons profondes dans la Torah quand le Midrach explique pourquoi Hachem Va Choisir dabor de Citer pour chaque peuple un interdit dans Sa Tora qui va être spécifique à chaque peuple car Hachem Voulait Montrer à chaque peuple que le commencement pour accomplir les Commandements d\’Hachem commence par la notion\ »faire la volonté d\’Hachem\ »:il y a le point commun que ésav et ismael se sont mis un voile pour le moment pour ne pas voire Hachem tel que Hachem Est Un : ésav et ismael recherchent leur confrontation avec Hachem et reconnaitre Hachem. dans \ »la Paracha Devarim Pasouk Youd Beth\ » Hachem Veux Donner la montagne de Séir pour ésav:Hachem Ordonne donc qu\’on n\’y touche pas: on relève de suite l\’évidence:Hachem Pense à toutes Ses Créatures,on lit aussi dans le Passouk \ »dans le Séir habitaient autrefois les Horéens, les enfants d\’ésav les dépossédèrent, les exterminèrent et s\’établirent à leur place, comme l\’a fait israël pour le pays de sa possession, que Hachem lui a donné\ ». ésav peut constater qu\’il n\’a pas été insulté; ésav qui a réagi à ne pas comprendre Hachem, à ne pas comprendre à l\’intérieur d\’israel les points de vue en israel. on peu rappeler:on peu remarquer une constation se passant déjà à l\’école, quand dans La Tora Sara Iménou ayant la Névoua grâce à Hachem sur ismaël qui est un pélé sur le moment demandera à Avraham Avinou de faire partir de la maison ismaël et sa maman car Hachem Connait ismaël, on peut s\’interroger de quel influence parle Sara Iménou on peu constater qu\’il y a un peu de la réponse du pélé dans les écoles déjà.

  • ohayon

    jean … les arabes ne sont pas tous cruelles …mais ils en contiennent de la…..anerie puisque maintenant ils sont en attente d une fatwa sur le dihad par le sexe les femmes de tous les pays muz sont pretent a venir soutenir le moral des troupes avec la benediction des imams elles ne seront pas adultere et n auront pas le tete tranchee ouf on est soulage….le nombre de batard va augmenter……grace au devouement inconditionnel des femmes musulmanes…..jean vous etes….naif….les femmes et apres ces enfants peut etre…..

  • Jeremie

    Si le christianisme se revendique d\’un Dieu amour (dieu maman comme vous dites) ce n\’est pas parce que Jésus a prêché l\’amour et la droiture, mais parce que pour les apôtres il était inconcevable que la parole créatrice du Seigneur se fasse homme de douleur, lui qui, étant riche, s\’est fait pauvre afin que par sa pauvreté les pêcheurs qui se repentent et qui croient soit rendus riches.

    Voila pourquoi ils disent que Dieu est amour.

  • ohayon

    oui le rav a raison la cruaute des arabes est une banalite pour le monde on coupe des mains on flagelle on lapide on viole on vend des esclaves sexuels on prone le mariage avec des fillettes a partit de 3 ans…..on coupe des tetes et j en passe mais les soldats israeliens qui amene un pere et son garcon qui a jette des pierres sur les soldats pour une detention d une demi heure declenche une levee de boucliers dans le monde…..quelle cruaute inonmable filmee …. en cachette et diffusee sur toutes les chaines du monde …… la cruaute d Israel denoncee celle la est importante aux yeux des nation……voyez comment ils sont mechants et pires……..allevaille qu ils soient comme Israel………

  • ohayon

    JEAN L. pas etonne… de meme je vous rapelle que le site du rav est juif et vous pouvez nous preserver de votre endoctrinement seculaire JC ETAIT JUIF et pratiquait la religion juive la notre pas la votre c est pourtant simple a comprendre aujourd hui avec l instruction ….

  • Jeremie

    À shimon ohayon : votre réponse est pleine de confusion, vous confondez arabes et islamistes.. Je ne vais pas continuer ce débat, je rapel que c\’est un cour de monsieur Dynovisz.

    Au revoir.

  • Vignes

    Où est Dieu dans l\’histoire ? Est-il mort ou caché !
    qui se préoccupe des millions de foetus assassinés dans le ventre des mères ?
    Quel que soit la manière de (piquer Israël)comme vous L\’expliquez, elle est dans les mains de Hachem aussi!
    L\’église a déviée aussi par la manipulation des hommes charnels mais Hachem là aussi veille! car Il est le Maître de l\’Univers.De tout temps Il s\’est réservé un peuple saint et caché que ce soit en Israël ou dans l\’Eglise.
    L\’hébreu est interpellant par ses analyses, mais il faut aussi ouvrir notre coeur, car tout vient du coeur de l\’homme…