About The Author
-

14 commentaires

  • AJoseph

    Bonjour Rav, Excellente mise au Point. En souhaitant que Tous puisse comprendre le sens profond de votre Démarche Spirituelle. Récupérez bien vos Forces…, et à bientôt. De la part d’un « BNE Adam » de votre Séminaire de Paris.

  • Christine Bruno

    Quoiqu’il en soit,MERCI! infiniment Très Cher Rav de nous tirer toujours plus avec des liens d’humanité, avec des cordages d’amour!!! OUI!, La Délivrance Finale avance telle une roue=Monde dont le noyau=Israël irradie de Torah les 70 rayons=Nations.Et MERCI! Hachem pour ce vase d’honneur,Rav Haim Dynovisz,si utile entre tes mains puissantes pour les Nations… ! Un instrument véritable obéit à celui qui le tient, sinon ce n’est plus un instrument.  » PACE E SALUTE PER VOI « 

  • marie-p

    Cher Rav, oui nous sommes nombreux non-juifs à être profondément attachés à vos cours, et ce fût une joie de vous rencontrer (j’ai trouvé la force de venir à Paris malgré les problèmes de santé) après des années à vous écouter derrière l’écran. Je veux redire ma GRATITUDE infinie car j’étais une assoiffée perdue dans le désert, épuisée de ne recevoir aucune réponse réellement éclairante, de boire des eaux qui se révèlent amères, dans un univers de confusion et de fausses lumières… Vos cours, et votre façon de transmettre tellement vivante et vraie m’ont permis de m’extraire des klipa religieuses et spirituelles et de me construire réellement, dans l’amour du Maître du Monde et de sa Torah. Tant de larmes (libératrices) versées en vous écoutant… quel cadeau !

    Vous êtes assurément béni et guidé par Hashem pour être un flambeau au service de la délivrance finale pour l’humanité entière.
    .
    A chacun maintenant de prendre la responsabilité de sa propre délivrance intérieure (juifs et non juifs) pour briser les klipot personnelles et oser « le sacrifice de Yaacov », la sacrifice de ses certitudes et de sa nature, comme une éclosion intérieure quand la graine se déchire pour révéler le germe et bientôt le fruit. Nous marchons alors sur ce chemin de restauration de l’identité adamique (identité en soi et dans le monde), l’Homme qui unit ciel et terre, âme et corps. J’ai compris que le réveil de cette identité est la clé de la délivrance finale. Et cela passe par la réconciliation de « Yaacov » et « Essav » : quand ils se souviennent qu’ils sont frères jumeaux, qu’ils sont faits pour se regarder et collaborer dans le respect et l’amour véritable l’un de l’autre.

  • Simone Sepha

    Cher Rav Dynovisz ,
    Est-ce-que votre conférence récente en France a été filmée et sera mise en ligne? Je l’espère…Autre chose, votre site sur facebook (site du Rav Dynovisz) n’est plus accessible. … Merci pour tout votre investissement , je pense néanmoins que vous devriez prendre quelques jours de repos pour recharger vos batteries… Amitiés de France !

  • Richard Hachel

    Alors qu’il se promenait avec ses disciples, sur les bords du Jourdain, Jésus (Jean le Baptiste Machia’h ben Joseph) vit des petits enfants qui tétaient du lait. Il appela ses disciples, et leur dit: « Vous voyez, ces enfants qui têtent du lait au sein de leur mère? En toute vérité, je vous le dis, aucun de ceux qui leur ressemblent n’entrera dans le Royaume de mon Père ». Il était méchant Jésus-Christ. Moi, quand il parle comme ça, je suis comme tout le monde, c’est à dire les juifs et les chrétiens: je l’aime pu. Je suis hypocrite : je le suis toujours côté cour, mais jamais côté jardin. En fait, en bon chrétien que je suis, j’ai pas envie de me retourner un ongle…

    • rav Haim Dynovisz

      « Moi, quand il parle comme ça, je suis comme tout le monde, c’est à dire les juifs ………. » (citation Richard) si vous etiez comme les juifs, un VRAI, c’est a dire un homme digne fort et de caractere, vous ne perderiez pas votre temps a trainer sur le site d’un juif comme moi……imaginez vous que vous ayez un site d’enseignements de votre jesus, vous imaginez qu’un juif comme moi irait perdre son temps a vous ecouter……votre presence chez noi est bien la preuve que que vous etes perdu…si vous le voulez malgre tout je suis pret a vous sauver…..

  • Richard Hachel

    « Le coeur de l’homme est mauvais dès sa naissance, ainsi, ses jours seront de cent vingt ans ». Comment interpréter ce verset étrange? Et quelle est le rapport direct avec le commentaire précédent? Evidemment personne ne le voit. Quel rapport avec « le coeur de l’homme est biaiseux dès la naissance et « Jésus vit des petits enfants qui tétaient du lait ». Mais mes amis, le rapport est énorme…

  • pitzman

    bonjour Rav tout d’abord nous vous souhaitons un prompte rétablissement.
    votre mise au point était nécessaire, j’espère qu’elle sera utile à tous vos détracteurs.
    à eux d’en faire bonne usage.
    Au sujet du Pasteur Nicholson n’ayez aucun doute sur la qualité de l’individu,
    je le connais personnellement nous l’avons reçu avec sa famille, plusieurs fois chez nous.
    il est courageux et respectueux de la mission du peuple juif envers qui il a prouvé plusieurs fois sa fidélité au péril même de sa vie…

    à bientôt Rav…bonjour chez Vous…

  • Roecker

    Monsieur le grand théologien, Richard Hachel
    Pouvez vous me donner le référence exacte des paroles que vous rapportez,
    car d’après ce que je lis dans Matthieu, Jésus dit juste l’inverse. Mais je n’ai pas votre culture ou alors je ne sais pas lire!

  • Richard Hachel

    Réponse au rav Dynovisz : Ooooh, mais je ne perds pas mon temps chez vous, m’sieur. Pas du tout. J’ai visionné l’intégralité de tous vos cours depuis le début, et le début, c’était il y a longtemps. Je sais beaucoup de choses sur vos enseignements, et comme je suis un homme digne, fort, et de caractère, je peux même dire que je viens écouter ce que vous dites parce qu’il n’y a pas meilleur théologien que vous (même si vous n’aimez pas le mot, et que votre humilité habituelle n’en fait pas mention sur les toits). Mais ce n’est pas ce qui m’étonne en vous : ce qui m’étonne en vous, c’est que vous ne semblez pas avoir peur de moi. C’est peut-être là votre plus grande qualité, voyez-vous. J’ai beaucoup de respect pour vous, Rav Dynovisz, et la moitié de ce respect vient de la qualité rebelle de vos enseignements (vous ne pensez pas comme la masse), et l’autre moitié de votre courage (puisque vous n’avez pas peur de moi, chose étonnante et inexplicable). Pour le reste, rassurez-vous, je ne suis pas perdu. Si moi, je suis perdu, le bon Dieu ne va pas pouvoir sauver grand monde… Ne vous inquiétez donc pas pour moi.

  • Richard Hachel

    Réponse à Roecker : je vous le donne en mille, m’sieur Roecker, vous n’avez pas ma culture, et vous ne savez pas lire. Faites téchouvah, m’sieur… Et quand vous entrerez dans une Eglise, ne faites pas le singe, ne posez pas de petites bougies, en disant:  » Jésus-Christ est mort pour nos péchés ». Mais allumez un gros cierge en disant: « Maître du monde, envoyez nous plein de petits Richard Hachel ».
    Je vous l’affirme, m’sieur, ce serait beaucoup mieux.