About The Author
-

17 commentaires

  • Christine Bruno

    MERCI! Très Cher Rav, pour cette merveilleuse rencontre!!! Et un tel rapprochement ne peut être fondé que sur le respect et l’amour de l’autre! Et OUI! encore plus d’ Alya car Israël ne peut jouer pleinement son Rôle de » Lumière du Monde » que si le corps est enfin au complet!!! Et je tiens également à remercier et saluer le courage du Pasteur Nicholson Lacendor pour son amour illimité pour Israël …. Que Hachem le bénisse et le protège ainsi que tous ses proches en tout temps et de toute manière!!! Au plaisir de vous retrouver ! Alors Plus que jamais nous souhaitons dire : Que la paix soit dans tes murs Ô Jérusalem, nous serons toujours à tes côtés Israël, tout simplement parce que Hachem l’a désiré !!!

      • Christine Bruno

        Permettez moi donc, à mon tour ,Très Cher Rav ,de laisser éclater ainsi ma joie en vous disant encore et toujours un inlassable MERCI! ,MERCI! d’avoir ramené une égarée à la Vérité! OUI! MERCI! Hachem,à toi, reviendront les égarés…!

  • marie-p

    Très émouvant. Cette rencontre et le message transmis sont une bénédiction pour les chrétiens (engagés ou en questionnement), comme pour les personnes imprégnées malgré elles d’une culture marquée par l’anti-sémitisme comme c’est le cas en France. Il y a besoin en effet d’un réveil des consciences, que ce soit du côté chrétien comme du côté juif, comme cela est rappelé dans ce message. Juifs et chrétiens sont restés dos à dos, chacun attendant que l’autre reconnaissance son égarement ou son aveuglement et se convertisse. Pourtant il y a une vérité plus grande, au delà des théologies figées, que j’ai découverte moi-même au fil des mois principalement en écoutant les cours du Rav. On accède à un espace nouveau, éclairé d’une lumière nouvelle, rempli de sagesse et d’intelligence, au dessus des querelles religieuses (ou politico-religieuses). Là on peut comprendre les racines profondes de la haine irrationnelle envers les juifs, et en tant que non-juif (adamique) on tombe à genoux en pleurs, comme un enfant qui retrouve un parent perdu dont il ne connaissait même plus l’existence. Ce « parent » qu’on a rejeté, parce qu’on se croyait adulte. Et le parent, ne comprenant pas les choix de l’enfant « rebelle », a fini aussi par le rejeter.
    Le peuple juif et les nations, c’est une incroyable histoire d’amour blessé, inaccompli… Mais je crois aux retrouvailles car je l’ai vécu intérieurement. C’est bouleversant. Celui qu’on regardait de loin devient l’intime. Celui qu’on croyait étranger devient l’ami. Celui dont on se sentait totalement séparé devient notre partenaire, et même notre lumière. Je crois comme vous que nous avançons vers des temps de dévoilement qui mettront à terre tous nos scénarios, et même toutes nos espérances. Car nos espérances sont le fruit des compréhensions que nous avons aujourd’hui. On ne peut espérer ce qu’on ignore totalement. Je crois à cette profonde Réconciliation, l’amour retrouvé entre peuple juif et nations dans l’amour du Maître du monde, même si cela passe par des moments difficiles. Et j’espère aussi un temps de retrouvailles pour les « âmes en exile » (comme je me sens) jusqu’ici éparpillées et isolées.

  • marie-p

    Ce jour on annonce :
    Prix Goncourt pour « L’ordre du jour » qui dénonce le soutien des industriels au nazime.
    Prix Renaudot pour « La disparition de Joseph Mengele » qui relate la fuite du tortionnaire – voir la vidéo : http://www.grasset.fr/la-disparition-de-josef-mengele-9782246855873
    Certes l’occident reconnaît plus facilement l’horreur du nazisme que l’horreur de l’anti-sémitisme, mais ce double prix montre au moins que l’occident accepte de se pencher sur les poubelles de son histoire.
    Il y a eu aussi récemment les documentaires « Hitler junkie » et « nazi junkies », formidable coup de pied dans l’image d’un dictateur « puissant » avec « une armée puissante » : et non… ils étaient juste « shootés » !

  • Pingback: Les Juifs – Rencontre avec un homme, un vrai….. | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

  • Marie1adamique

    Nicholson est véritablement porté, transporté par une mission Supérieure, l’une des plus essentielles qui soit, se mettant en retrait et se mettant en danger pour réveiller les étincelles Adamiques et Juives. Un grand guerrier politique du sionisme dans sa dimension la plus noble et pourtant la plus méconnue, bafouée, humiliée, calomniée, martyrisée par l’Occident impreigné de mensonges. Merci à lui de porter la parole adamique avec tant de ferveur, de lever un voile sur nos mensonges occidentaux, il rejoint ceux qui oeuvrent dans l’ombre à bouleverser le désordre établi pour redonner au Peuple Juif son rayonnement et à l’adamique sa dignité, que tous en leur mission propre se reconnectent physiquement et spirituellement au Plan Divin. Merci cher Rav et Merci Nicholson.

  • Isah

    Merci pour cet entretien très riche!
    Comme le suggère Nicholson, tout chrétien authentique a envie de retrouver les racines de sa religion…Je pense que nombreux chrétiens ont « oublié » le fait que Jésus était juif. Sinon, que ferait il à enseigner dans les synagogues, comme le disent les Ecritures?
    N’oublions pas également que c’est Rome qui a ordonné aux maîtres de loi de se débarrasser de Jésus. Par peur de représailles et par opportunisme, il était ensuite plus facile de dire que c’étaient les juifs…Pourtant on voit dans les écritures des foules énormes qui suivaient le Christ, et ensuite elles auraient demandé sa crucifixion? Ceci n’a aucune logique…
    En tout cas, Rome, avec tous ses dieux est tombée elle aussi…
    Le temps de la Vérité arrive. Et vous y êtes pour beaucoup cher Rav…

  • Isah

    Par ailleurs, à mon humble niveau, je ne ressens aucune incompatibilité entre l’étude de la Torah et de ses secrets (ce qui est possible grâce à vous cher Rav) et mon Amour pour Jesus Christ. Il est pour moi le 8, il est pour moi le plus intermédiaire.
    Quel chrétien peut prétendre comprendre le Nouveau Testament sans connaitre et comprendre préalablement l’Ancien? Ceci est impossible.
    N’est il pas dit que Moshe et Elie se tenaient aux cotés de Jesus? (Matthieu 17:3).
    Le message est clair!
    Et quel bonheur d’avoir appris l’hébreu biblique, quel bonheur de lire la Torah dans son texte original…Et bonheur suprême: chanter, connaitre, réciter les Tehilim (psaumes) en hébreu…les textes français sont si fades et sans saveur…

    Merci cher Rav de m’avoir ouvert les portes du Royaume du Maitre du Monde…

    • rav Haim Dynovisz

      cher ami, je vous respecte et respecte votre foi car je ressens votre sincerite, cependant sachez que je rejette totalement le fait que les enseignements de la Torah d’Israel puissent renforcer la foi chretienne, c’est comme si vous disiez que pour faire grandir un feu il faut jeter de l’eau dessus…..je pense que vous etes nouveau sur mon site et c’est la raison pour laquelle vous n’avez pas encore saisi le fond et l’essence de mes enseignements…tout le meilleur

      • Isah

        Sachez cher Rav que je n’utilise pas les enseignements de la Torah pour renforcer ma foi chrétienne (je n’en éprouve d’ailleurs pas le besoin, elle est inébranlable); loin de là et d’ailleurs je ne vois même pas comment cela est possible. Vous ne m’avez pas compris.

        Je dis que juste que je ne vois pas du tout d’incompatibilité; et ce en référence à la dernière question de l’interview.

        Je ne suis pas nouveau…Cela fait plus d’un an que je vous suis quotidiennement. Je sais faire la part des choses. Et vu le bien que me procure vos enseignements, je pense en avoir saisi le sens et la richesse.

        Je voulais simplement dire que cela me fait sourire quand je vois des chrétiens rejeter l’Ancien Testament et n’accepter que le Nouveau; rejeter tout principe du judaisme alors le christiannisme puise énormément dans celui ci…

        C’est tout; n’y voyez aucune usurpation de ma part ou tentative de détournement.
        Bien à vous.

  • Isah

    Cher Rav, je tenais à m’excuser si j’avais été maladroite dans mon commentaire.
    Je voulais simplement dire que je suis une chrétienne égarée, ( mais chrétienne quand même). Mon âme a soif d’authenticité et de sagesse et c’est auprès de vous et de la Torah d’Israel que je les trouve, chaque jour. Et pour ça je vous remercie du fond du coeur.
    Mais en aucun cas je me sers de l’un pour appuyer l’autre.

    Maintenant il me reste quand même une question; un chrétien normalement éprouve le besoin de savoir qui est Abraham, qui est Moise, qui est David…ou peut il avoir des réponses authentiques ailleurs que dans la Torah d’Israel? Donc quelque part, consciemment ou non, le chrétien appuie sa foi sur la Torah. Ne croyez vous pas?

    • rav Haim Dynovisz

      Si le chretien veur connaitre sa veritable source, evidemment qu’il doit connaitre la Torah, MAIS A LA SEULE CONDITION QU’IL L’ETUDIE SELON LA COMPREHENSION DES MAITRES D’ISRAEL, mais s’il cherche a justifier sa foi chretienne en se servant de la Torah, c’est la preuve qu’il n’a strictement RIEN ABSOLUMENT RIEN COMPRIS a la Torah……tout le meilleur