KAATE MAR
créer un compte  connexion  

La charite meurtriere -7 Fev 2017

The player will show in this paragraph


Envoi à un ami
Facebook
Facebook

Twitter
Rapport
Rapport
Vidéos et évènements exclusifs
    


 Commentaires

1. Denise LORTHOIS 17-02-2017 16:31

Réponse à André Belilty - Merci pour vos remarques concernant les fautes d'orthographe ! En général, je n'en fais guère, voire pas. En invoquant votre indulgence, je vous ferai remarquer que j'ai écrit ce texte à 22h26 dans un état de forte grippe... L'essentiel est que le fond est retenu votre attention. Chabbat shalom ! PS : si vous souhaitez entrer en contact avec moi pour mieux aborder le sujet en profondeur, je suis OK. Faites-le savoir par l'intermédiaire du site. Denise


2. ANDRE BELILTY 12-02-2017 21:15

Mon propos s'adresse à Denise LORTHOIS, dont j'ai apprécié ses commentaires, sans être d'accord avec elle pour l'essentiel. En liminaire, étant un Amoureuxs de la langue française, je tiens à faire remarquer à Denise (Vous permettez que je vous appelle par votre prénom) que " Toute entière " ne prend pas de " e " à toute, car il y a contraction des voyelles, quand elles se suivent ; Ensuite dans votre texte vous notez " Toutes les circonstances qu'il a vécu " ; Or vécu s'écrit avec " es " à la fin du mot vécu, car ce sont les circonstances qui sont vécues ! J'ai relevé une note petite faute de ce genre dans la suite du texte, mais comme je ne l'ai pas relevée immédiatement, je ne peux la mentionner, voulant m'éviter une relecture de votre texte long (mais ô combien intéressant ! Ceci précisé, j'avoue très humblement que je n'ai pas vos connaissances bibliques, mais concernant Jésus, l'empereur Constantin, au concile de Nicée, en l'an 323 (ou à une date proche) avait prévenu les dignitaires réunis à sa demande, que s'ils ne faisaient pas de Jésus un Dieu ou un fils de Dieu, plus personne n'entendrait plus parler de lui dans es temps à venir ! C'est donc l'empereur païen qu'il était avant d'embrasser le christianisme qui a " inventé " Jésus, et non les Juifs eux-mêmes, qu'ils étaient encore !


3. Denise LORTHOIS 11-02-2017 22:26

Fidèle dans l’écoute de vos cours, en entendant celui-ci, il me vient une pensée première et je vous prête l’intention -peut-être à tort- de vouloir faire le tri parmi tous « les chrétiens » qui écoutent vos cours et souvent vous contredisent dans votre approche. Oui, je crois que vous avez voulu exercer le principe du tamis. Je pense en effet que plusieurs risquent bien cette fois d’être réellement découragés de continuer à vous écouter. Mais chrétiens ne veut pas dire forcément crétins. Dans la définition grossière du christianime, empreint de paganisme, je vous rejoins grandement SAUF dans la compréhension du rôle et de la mission de Yeshoua (que d’aucuns nomment Jésus-Christ) car la portée de son sacrifice est d’ordre spirituel alors que vous la réduisez à une dimension toute humaine, terrestre, dans la définition de charité. Or, Yeshoua n’a jamais même évoqué le terme de charité. A la limite, il fut ému de compassion devant les foules souffrantes, mais il n’est pas mort par charité comme vous le laissez supposer. Son sacrifice est tout simplement la stricte obéissance au principe du rachat dont il n’a pas innové la formule puisque celui-ci est évoqué à plusieurs reprises dans le Tanach (ou la Torah des Juifs), à à commencer par Moïse qui, dans le livre de l’Exode, dans sa si belle prière de remerciement à Dieu, s’écrit au verset 12 : «…Dans ta bonté, tu as conduit, tu as racheté ce peuple… ». Puis, encore, dans le livre des Nombres, au chapitre 3, principalement des versets 11 à 13, où l’Eternel fait savoir qu’il choisit une tribu, celle des Lévites,pour le servir dans le temple, à la place de tous les premiers-nés, qui sont les prémices du sein maternel parmi les enfants d’Israël, en ces termes : « Les Lévites seront donc à moi. En effet, tout premier-né m’appartient; le jour où j'ai frappé tous les premiers-nés d’Egypte, j’ai consacré à mon service tout premier-né en Israël, depuis les hommes jusqu’aux animaux; ils seront donc à moi. Je suis l’Eternel ». Plus loin, encore, aux versets 40 à 49, D.ieu confirme ce principe divin du rachat : « Prends les Lévites à la place de tous les premiers-nés des enfants d’Israël… quant au rachat des 273 premiers-nés des enfants d’Israël qui excèdent le nombre des Lévites, tu prendras 5 sicles par tête… ». Le principe sacrificiel du rachat n’est donc pas une invention née de l’imagination de Yeshoua, mais un mode de fonctionnement dans les principes divins. Cette situation le conforte dans l’objectif de sa première mission de serviteur souffrant venu accomplir ce processus divin du rachat pour les Juifs d’abord et pour l’humanité toute entière ensuite. Cette mission dépasse, et de loin, le cadre même des lois humaines étriquées pour atteindre au plus haut niveau le principe spirituel du salut par le rachat, établi dans le coeur d’Elohim. Par conséquent, si je vous rejoins pour dénoncer le paganisme enraciné dans le christianisme, je me désolidarise de votre interprétation quant au personnage, à la mission et au rôle de Yeshoua. Après tout, lui le Juif intégral qui a vécu comme un Juif, respectant toutes les fêtes juives, et qui est mort en Juif en récitant la prière que tout Juif récite au moment de mourir et qui, de surcroît, n’a jamais rien écrit personnellement, et pour cause puisqu’il n’a fait que réciter la Torah dans toutes les circonstances qu’il a vécu, n’est en rien responsable de l’histoire qu’on a bâtie en son nom. Il ne faut donc pas jeter le bébé avec l’eau du bain. D’autant que, comme toujours dans les grands évènements qu’Achem prépare, Il avait « averti » son peuple par un signe tangible : la ligature d’Isaac, évènement dont on ne peut comprendre le véritable sens que dans la préfiguration à visée psychologique qu’il projette. Je n’ignore pas que des enseignements rabbiniques tendent à nous dire que c’est Abraham qui aurait mal compris et que D.ieu ne lui a jamais demandé de sacrifier son fils. Cela, ce sont les rabbins qui l’avancent. Moi, je crois qu’Abraham a bien compris mais que, dès le départ, Elohim au-delà même du fait de vouloir tester l’obéissance d’Abraham, avait en vue l’annonce d’un signe d’un évènement appelé réellement à se produire. De même, toute la vie physique de Joseph : son appel, son rejet par les siens, sa réhabilitation d’abord en milieu païen, puis la reconnaissance au sein de sa propre famille et, finalement, sa destinée glorieuse après beaucoup d’épreuves et de souffrances constitue une préfiguration extraordinairement précise, et donc un autre signe, du déroulement de la relation entre le peuple juif et son Messie, et par conséquent, de ce qui va se passer au temps de leurs ineffables retrouvailles : comme les frères de Joseph, ils seront sans voix et ils pleureront abondamment, ce que mentionne Zacharie chapitre 12, versets 16 et suivants. . D’ailleurs, comme pour Joseph, le Messie pleurera aussi avec eux pour toutes les souffrances qu’ils ont endurées; il ne les regardera pas les bras croisés, çà c’est sûr, mais il les prendra dans ses bras, tout comme Joseph le fit envers ses frères et, enfin, parce que le temps sera venu, ils accepteront de se laisser rassembler sous ses ailes et en un instant, toutes leurs souffrances s'évanouiront. Il sèchera toutes larmes de leurs yeux : celles versées à cause de la Shoah, celles versées à cause des pogroms, celles versées à cause des humiliations et des rejets, celles versées à cause des trahisons et des calomnies, celles versées à cause de toutes les insultes et les abominations des nations, celles versées à cause de tous les déchirements au sein d’une même fratrie, d’une même communauté, d’un même peuple et d’un même pays. Mais il est vrai qu’à vue humaine, la mission de Yeshoua, quand on n'en a pas la révélation, semble tellement avoir échoué, comment l’assimiler et l’intégrer à la destinée glorieuse promise au peuple juif par l’intermédiaire de son Messie, et encore plus comment voir en lui le Chef Suprême, selon la prophétie à propos du Lion de Juda descendant de David destiné à occuper son trône ? Et à être, selon Siméon, "la Gloire d'Israël et le salut des nations". Tout simplement, c’est parce que ce Yeshoua-là n’est pas venu, cette fois-là, en tant que Messie mais en tant que serviteur souffrant, par sa propre acceptation, sur un principe divin essentiel, le rachat. Le prophète Yeshoua est venu faire le tikoun d’Adam Arichon, et ayant parfaitement accompli sa mission dans l’obéissance totale au Père, c’est seulement à la résurrection qu’il est devenu « Fils de D.ieu » (Lettre aux Romains chapitre 1, verset 1). Mais ce rachat était pour qui ? A mon sens, non pour la descendance davidique qui regroupe les tribus de Juda et de Benjamin, voir une partie de Siméon, mais pour les 10 tribus perdues d’Israël. Tous les prophètes font allusion à cette différenciation entre le traitement réservé à Juda et celui d’ Ephraïm (qui regroupe sous sa dénomination, pour le moment, car faute de mieux, les 10 tribus perdues).. En effet, un reste de Juda a toujours été gardien de la Torah qui s’est transmise de génération en génération, au de-là de toutes les souffrances indicibles, ce qui veut dire que la descendance davidique a gardé un lien privilégié avec Achem Et comme la descendance davidique le demande à Achem lors de la fête de Yom Kippour, les noms des croyants sont inscrits dans le Livre de Vie. Mais il en va tout autrement des 10 tribus perdues que le Mouvement du Rouah Hakodech est en train de récupérer « un par un » nous dit Amos (entre autres prophètes) chapitre 9 verset 9. Pour elles, ayant été déconnectées du Maître du Monde puisqu’ayant perdu la nourriture de la Torah, ellles doivent obligatoirement passer par Yeshoua qui, ressuscité, est devenu leur médiateur pour atteindre le Père. C’est pourquoi, tant d’incompréhensions existent de part et d’autre… Yeshoua n’a tout simplement pas été globalement compris dans son sacrifice parce que l’enjeu de cette mort allait au-delà d’une compréhension d'un niveau physique, puisqu’il était question de vie ou de mort spirituelle et éternelle pour une grande partie de l'humanité.


4. FERNAND PARIS 11-02-2017 12:37

merci pour l'éclairage, nouveau pour moi, qui concrétise un sentiment trouble jusqu'à ce jour


5. gilles ralli 11-02-2017 11:22

Au dela des notions politiques gauche/droite , le Nazisme, comme le fascisme Italien et dans une certaine mesure l Etat Français du Maréchal Pétain sont il me semble des tentatives de renouer avec des racines des croyances authentiques sans apport extérieur Le Nazisme réinvente le Guerrier Germain/scandinave Le Fascisme rêve d un nouvel Empire Romain Latin Dans une certaine mesure la France de Vichy tourne son regard vers La gaule celtique Le christianisme est perçu comme quelque chose d étranger , d extérieur qui à affaiblit l identité originel avec ses notions d amour et de charité Hitler n a pas pas tant endoctriner le peuple Allemand , il à surtout réveillé l identité profonde/ancestral de son peuple. Déjà dans l antiquité le guerrier Germain était connu pour sa sauvagerie son ardeur au combat et son mépris de la mort , voir la recherche de la mort Donnez des moyens modernes à un Guerrier germain vous "avez" un SS ... " second degré" En cela vous avez totalement raison RAV le Nazisme , comme le Fascisme sont de droite , car ce sont des tentatives pour renouer avec un passé Païen originel Un Nazi serait il un germain rendue fou par le christianisme? " second degré" Votre cours sur la charité entre en résonance avec notre pitoyable élection présidentielle française ... La dernière trouvaille de notre gauche dont les principaux leader sont tous passés dans les écoles Catholiques , Le Revenue Universel , comme ils renoncent à donner du travail aux Français , ils nous préparent de quoi vivre avec juste ce qu il faut pour pas crever de faim Par contre il faut toujours faire venir entre 200/250 000 étrangers par ans pour des métiers de misères entassés dans des citées sordides ou meme un français tomberait en dépression Mettre un Malien qui arrive d Afrique dans une citée des banlieues française , c est l échec assuré meme si il à le ventre plein ...


6. champelovier christophe 08-02-2017 23:32

Merci beaucoup encore une fois pour ce cours extraordinaire!


7. Maxime Stone 08-02-2017 00:59

Il faudrait que quelqu'un dise au Rav que le danger provient non seulement du christianisme et de l'islam, mais également d'un renouveau des croyances païennes viscéralement antisémites qui font leur retour discrètement mais surement à notre époque. D'ailleurs les nazis en étaient issus.


8. Michele Sarezinski 08-02-2017 00:42

Encore une fois un cours d une grande richesse,je prends bien conscience de l'aide précieuse et désintéressée de vos enseignements,destinés à nous aider à voir clair et à grandir,et bien sûr à être autonomes,le plus généreux des dons. Merci merci merci...il n'y a pas de mot ...


9. nicole ouaknine 07-02-2017 20:59

En fait, Rav, en sortant de la "galout",en se séparant du monde de l'exil on retrouve et renoue avec sa véritable identité et on peut remplir le rôle de lumière pour les nations,comme vous le faites si bien,qui est assignée à chacun d'entre nous.


10. maurice ajbuszyc 07-02-2017 19:41

hazak


11. richard vézina 07-02-2017 19:22

Une étude qui clarifie bien la droite et la gauche nous avons fortement appréciés Merci


12. marija basic 07-02-2017 18:43

"Je suis mort pour vous", n'est que le début de la doctrine chrétienne gaucho. Car chaque chrétien est explicitement appelé à devenir un "héritier de Jésus", et donc, pour pouvoir être à Son image divine, il est explicitement appelé à "mourir pour les autres", lui-aussi. C'est là, l'origine du suicide actuel de la civilisation occidentale dont on se demande pourquoi elle veut mourir pour les immigrés. Qu'il faut absolumenet le faire, le pape en est complètement d'accord avec l'idéologie laique européenne. Je suppose que la gauche juive soit plutôt d'origine ashkénaze, influncée pendant des siècles par l'entourage chrétien. Merci, Hachem, pour la sagesse d'Israel. Toda raba, Rav, surtout pour votre parallèle avec Berechit.


13. Sahara Verger 07-02-2017 17:51

Bonjour Rav. Au départ, j'étais antisioniste, par défaut, lâcheté ou ignorance. Mais aujourd'hui je vous suivrais jusqu'à la mort. Tout simplement parce-que je crois en Dieu. La gauche "idéologique", elle détruit les Hommes. Elle prétend aujourd'hui vouloir le bien des pauvres, mais elle retire le travail, le bien des Musulmans, mais elle dénature l'Islam, le bien des Juifs, mais elle accable leur Terre...j'espère que vous dites vrai et que la victoire de la "droite", sera, pour le bien de tous, Juifs, Chrétiens, Musulmans et qu'un jour, "Dieu", sera "un", tout comme chaque Peuple et Nation également. Cordialement, S.Verger


14. Christine BRUNO 07-02-2017 15:56

Bonjour Cher Rav et à tous! Comme le dit Le Proverbe chinois: Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson. D'ailleurs,celui qui apprend à pêcher aura en plus le plaisir de passer un moment au bord de l'eau à profiter de la nature! Encore MERCI! "BON" Maître de nous aider à devenir autonome,de nous apprendre chaque jour à PROGRESSER...Et quels moments profitablement chéris! Attendez vous donc qu'au moins un(e) de vos plus fidèles élèves que plus rien ne l'arrête,vous dépasse.N'est pas là votre plus belle récompense?Quelle belle aventure,relation Maître-élèves!Et encore Merci! de nous guider dans Le labyrinte de la Vie.MERCI! HACHEM Progrèssante journée à tous!


15. Richard Hachel 07-02-2017 15:48

Réponse au rav Dynovisz. Je vous félicite pour votre cours de ce jour, qui éclaire les utilisateurs du site sur beaucoup de choses, car beaucoup de choses sont très justes. J'ai simplement une remarque (vous connaissez Richard Hachel, il contredit, sinon c'est pas Richard Hachel): l'idéologie chrétienne n'est pas une idéologie de gauche, c'est une idéologie d'extrême droite, c'est l'idéologie de Saint Paul, c'est l'idéologie de Constantin et de Torquemada, c'est l'idéologie d'Innocent III et du général Pinochet. Vous avez mille fois raison en disant qu'il y a léger problème dans le concept chrétien du juste qui doit payer pour les crapules. Voilà des décennies que j'ai enseigné cela aux chrétiens avec plusieurs preuves à l'appui et souligné que ce concept est faux et contradictoire (ça contredit l'Ancien Testament où il est écrit: "Moi, l'Eternel, je ne tiendrai pas le coupable pour innocent, et l'innocent comme coupable, CHACUN paiera pour ses péchés"). La mort de Jésus-Christ, cela je l'ai déjà expliqué mille fois, n'est pas du tout un figuratif du sauvetage des Djan-Ti, mais au contraire, un figuratif de la condamnation des Meuh-Tchang. C'est ce que devrait comprendre tout bon juif ou tout bon chrétien, mais le problème, c'est que les deux pensent l'inverse, les uns en y croyant (les chrétiens), les autres en n'y croyant pas (les juifs). Une preuve formidable sur cela est aussi le fait qu'on appelle "progressistes" les gens de gauche, et "conservateurs" les gens de droite. Or, quoi de plus conservateur, donc de droite, une idéologie qui dit: "Jésus-Christ était le Machia'h ben David, il a tout accompli, plus rien n'est à accomplir, reposez vous, on n'a plus besoin de Machia'h pour changer le monde". Ben oui, c'est ça la théologie paulinienne. C'est exactement ça. Un juif, plus progressiste, va dire: "Nan, nan, il reste des choses à faire, il faut se battre, car le monde il pue, il faut attendre Machia'h ben David, car il n'est pas venu". Le christianisme (le paulinisme) est de droite, et il l'a toujours été. Je le sais, j'ai vécu 13 ans dans un établissement catholique, et on avait toujours les visites pré-électorales des évêques qui venait nous conseiller de dire à nos parents de bien voter à droite. Ben oui... L'Islam aussi est d'extrême droite, comme vous l'avez précisé. Nous avons donc affaire à deux religions d'extrême-droite, chacune voulant dominer le monde. Encore qu'aujourd'hui, la religion chrétienne est politiquement morte, et que les églises sont vides. Ce n'est plus vraiment la religion de l'Occident. La religion de l'occident, aujourd'hui, c'est l'ultra-libéralisme. Religion encore plus d'extrême droite que ne l'était le christianisme. Les curés ne venaient pas chercher les maisons, les voitures, les biens, de ceux qui ne donnaient pas pour le denier du culte. Les banquiers ne font aucune pitié, et viennent chercher jusqu'aux âmes humaines; même si vous êtes décorés de la croix de guerre. C'est ce qui s'est passé pendant les deux guerres mondiales, voulues, appuyées, et organisées par les grandes banques anglo-saxonnes afin de détruire la civilisation européenne continentale (juifs européens compris).


16. shmaya yisrael hen 07-02-2017 12:20

SHALOM KVODO 4.57 OLP= OPÉRATION LIQUIDATION DE LA PAIX LOP DES LOPETTES QUOI



Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, créez un compte gratuitement ou connectez vous à votre compte existant.


 
NOUVEAU mur de vie 1

KRAV CHALEM

Toutes les Technologies VIDEO sur Internet

visite en live rav Dynovisz

NOUVEAU ebook

suite

vues: 2360

note:

catégories: Torah et Actualité

Langue: French

Permalien:




Vidéos similaires
Trump decapite il la statut de la liberte ?? -6 Fev 2017
vues: 2855
L´Ere Trump, ce qui va se passer -premier cours- 29 janv 2017
vues: 5865
L´Ere Trump, ce qui va se passer -Deuxieme cours- 30 janv 2017
vues: 4104
Ils sont fous..ces americains -30 Janv 2017
vues: 3143
L´Ere Trump, ce qui va se passer -Troisieme cours- 31 janv 2017
vues: 3821
L´Ere Trump, ce qui va se passer -Quatrieme cours- 1 Fev 2017
vues: 4522
L´occidentalogie maladie incurable - patient agonisant (Ki Tavo deuxieme partie) 6 Sept 2015
vues: 6270
La croix et le croissant contre l'etoile de David -Vayishlah- 26Nov 2015
vues: 6103
Le Burkini et le sein de Mariane -14 Sept 2016
vues: 4741
Lorsque le cynisme croit dominer le monde -15 janv 2017
vues: 1678

Vidéos sélectionnées
Le rav annonce une bonne nouvelle
vues: 86713
Revivez la visite en LIVE du rav Haim Dynovisz dans la partie Est de Jerusalem
vues: 59667
Les dessous du Quai d´Orsay comme vous ne les verrez jamais ailleurs que dans ce cours -16 Janv 2017
vues: 6851
Message important et urgent
vues: 3753
le Machiah se devoile aujourd´hui, 8 jour de hanouka -1 janvier 2017
vues: 2892
Interview inedit avec des missionnaires evangeliques
vues: 4136
Magnifique!! Retransmission de la soiree a Bethleem pour la Hiloula de Rahel Imenu avec le rav Haim Dynovisz
vues: 38201
Enfin un juif qui sait repondre!!
vues: 3394
Les epreuves forment l´elite humaine -26 Oct 2016
vues: 3757
Veille integrale de Hoshana Raba
vues: 11114