29 Aout 2012 -Shmouel- Roi David- C´est dans l´infiniment petit que se devoile l´infiniment grand

0 vues

MP4 MP3 RESUME DU COURS : \ »Quand David devint roi sur tout Israël, il avait 30 ans.\ » Le Baal HaTourim explique cette précision de son âge, et le lien entre 30 et la royauté d’Israël : \ »regarde, dans la Torah, l´un des versets parlant pour la 1ère fois de la royauté, et ce que l´on demande au roi d´Israël (dans parachat Shoftim) : \ »les qualités essentielles que J´attends de lui, c´est qu´il n´élève pas son cœur au-dessus de ses frères, et qu´il ne s´écarte pas de Mes commandements ni à droite ni à gauche….et ses enfants règneront après lui.\ » Regarde que ce verset commence par un lamed (30) et il se termine par un lamed\ ».

La Torah de Moshé lie, donc, au lamed, la royauté et les qualités essentielles qu’il faut au roi (ne pas s’enfler d’orgueil, et être équilibré). Elle nous signifie que, pour arriver à ce niveau, il faut un tempérament lié au lamed. \ »C´est la raison pour laquelle la Providence a attendu que David ait 30 ans pour arriver à la royauté\ » Le Baal HaTourim explique, ici, la raison profonde, la racine, de l’attente de David : il savait que la royauté est liée à 30 et qu’il ne pourrait être roi qu’à cet âge-là. Et c’est pélé que les événements se soient produits précisément au rythme voulu par Hachem.

\ »Je vais te donner une allusion pour que tu comprennes : c´est pour cette raison que la royauté ne pouvait sortir que de Yéhuda, dont la valeur numérique est 30. Et ce n´est pas un hasard si nos Maîtres disent que \ »la royauté s´acquiert en 30 niveaux : shloshim maalot\ ». C´est pour cela que David a été roi à l´âge de 30 ans.\ »

Le nom de Yéhuda lui a été donné par sa mère, Léa, qui a remercié : \ »maintenant, je peux véritablement remercier Hachem, car Il m´a donné plus que ma part\ ». Mais elle ne s´est pas sentie supérieure : la puissance de Léa a été d´appeler son fils du Nom Divin, en y ajoutant le dalet, de dal qui signifie pauvreté, afin d’exprimer : je suis petite, et \ »c´est Hachem qui a décidé\ ». Tout vient de Lui.

Nos Maîtres disent que, \ »jusqu’à Léa, jamais personne n´avait encore remercié Hachem\ » : elle est la 1ère qui ait pris conscience, du plus profond d’elle-même que, même si l’on atteint des sommets, ce n’est pas notre mérite, mais c’est Hachem qui a décidé, pour des raisons qui nous dépassent, que cela doit passer par nous. C’est pourquoi de Léa sortira David, et aussi le Mashia’h, car la Délivrance dévoilera aux hommes que toute vie n’est que le réceptacle du Flux Divin, sans lequel nous n’existerions même pas ; si Hachem retirait ce flux, nous disparaîtrions.

Yéhuda est celui qui sait qu’il doit tout à Hachem ; David aussi avait cette qualité, parce qu’il vient de Yéhuda, et c’est pourquoi, comme le disait le verset, son coeur ne s’est pas élevé au-dessus de ses frères. Mais nos Maîtres disent qu’il y avait une 2nde raison : tandis que Shaül était parfait, venant d’une lignée parfaite (et c’est pourquoi il a failli), au contraire, nos Maîtres disent de David \ »il est comme un homme qui avance avec un sac de reptiles sur le dos\ ». Il sait qu’il y a dans sa lignée, à la fois, inceste, prostitution, et le peuple de Moab, rejeté en Israël…

Le 30 est le lamed de \ »apprendre\ », de celui qui se sait petit et étudie la Torah, pour apprendre du comportement d’Hachem : Il a dévoilé Sa Présence sur le Sinaï, petite colline où l’on faisait paître les moutons, et Il S’est révélé à Moshé dans un petit buisson du désert ; c’est dans le plus petit qu´Hachem révèle Son infini. De même, Il nous a choisis \ »parce que vous êtes le plus petit des peuples\ ». David a appris d’Hachem, et a fondé sa royauté sur des voyous et des gens qui étaient très bas, qu’il a élevés et rendus capables de remplir les plus hautes fonctions.

Car le monde n´a été créé que pour élever les petits, pour prouver que tout peut être élevé, transformé et sanctifié ; rien n´est trop éloigné, et tout peut toujours être ramené à Hachem, Nous comprenons, alors, comment dévoiler la royauté en nous : ce n´est pas en nous hissant vers le haut mais, au contraire, plus nous allons vers le bas, et nous intéressons à ceux qui ne sont pas à la hauteur, pour les élever, et plus nous dévoilons en nous la dimension mal´houtique ; car la grandeur de l´homme se dévoile dans sa capacité à s´intéresser à ceux qui sont tout en bas pour dévoiler, en eux, la grandeur de l´homme.


30 novembre -0001
  1. à mrttre au crédit de ceux qui étudient le golem d\’adam kadmon:\’\’si le volume d\’un atome,disons de carbone etait aussi gros qu\’une sphére ayant cent kilométres de rayon (la distance paris orléans) le noyau aurait un diamétre de deux métres et six éléctrons gros comme un ballon se déplaceraient dans la sphére paris orléans\’\’ (référence: claude allégre;dictionnaire amoureux de la science)

  2. Vous m\’avez surpris, trop fort.
    Shana Tova et Ratima Tova pour 5773
    MA
    משה אייבושיץ

  3. le psaume 30 correspond au sceau du roi puisqu\’il y a 30 lamed dans ce psaume

  4. Que doit mieux pour apprendre comment se comporter dans la vie que la vie du Roi David ?!!!!
    Ca fait une 40taine de cours du Rav Dynovicz que je regarde sur la vie de David HaMele\’h et combien d\’erreurs j\’ai pu faire !
    Merci mon D-ieu de me
    redonner le souffle chaque jour pour te demander pardon ! Grande est Ta confiance en moi, ca m\’epate ! BeEmet, ca m\’epate ! Tu es Le Plus Grand des Rois, Tu es Celui que j\’ai choisi et que j\’aimerai placer au-dessus de toutes mes priorites, ma vie, mon Roi, HaKadosh Baroukh Hou, Mele\’h Mal\’hei HaMala\’him ! Pardonne-moi Mon D-ieu de n\’etre pas a la hauteur de la tache…. B\ »HM

  5. 6798

    Par la grâce de D.ieu,
    5 Nissan 5719,
    Brooklyn,

    Je vous salue et vous bénis,

    Je fais réponse à votre lettre du 29/3, qui m\’est parvenue avec retard. Vous m\’écrivez que vous vous trouvez parmi vos amis, qui ne sont pas religieux, que ceci a une influence sur vous, qu\’il est difficile de lutter contre les personnes que l\’on côtoie à son travail. Vous me demandez que faire en pareil cas. Vous me dites aussi que vous avez des diplômes universitaires, mais vous ne précisez pas dans quel matière. Il est sans doute inutile de vous souligner que le comportement de l\’individu se déduit, bien souvent, de celui de la collectivité qui est, en l\’occurrence celle du peuple juif. Si l\’on adopte la conception que vous exposez, selon laquelle on doit se conformer à l\’attitude de son environnement, on peut se demander si, d\’emblée, les enfants d\’Israël se seraient constitués en tant que peuple. Et, même si, contre toute attente, il en avait été ainsi, ils auraient dû, d\’après ce que vous écrivez, disparaître totalement dès leur sortie du désert et leur installation dans le pays de Canaan. En effet, ils ont toujours été la minorité d\’entre les nations. Et, pendant les trois millénaires qui se sont écoulés depuis lors, ils ne se sont préservés que par leur spécificité.

    S\’ils avaient eu l\’attitude que vous décrivez et s\’ils avaient imité les sept peuples, lors de leur entrée dans le pays de Canaan, ils auraient subi le même sort qu\’eux et ils auraient rejoints ces nations qui, de nos jours, ont totalement disparu. Il en fut de même pour l\’exil de Babel, qui suivit la destruction du second Temple, de même également pour l\’exil de Rome. Or, de Babel et de Rome, il ne reste que des vestiges. Il en aurait été de même pour eux s\’ils avaient revendiqué le droit de vivre en leur ressemblant. En fait, avec l\’aide de D.ieu, ils se sont maintenus sur le droit chemin, ont eu conscience qu\’ils devaient conserver un comportement vrai et une vie juive, qui est l\’ego profond et intérieur de chaque Juif. C\’est là ce qui a assuré leur continuité et leur pérennité. Certes, les peuples auprès desquels vivent les Juifs ont adopté un autre comportement. Mais, en les imitant, on est déconsidéré à leurs yeux car, au final, une telle attitude, ne peut nullement susciter l\’honneur et le respect, ni auprès des autres, ni auprès de sa propre personne.

    L\’attitude juive, collective et individuelle, a survécu à Babel, à Rome et à d\’autres civilisations encore. Tous les peuples qui étaient plus nombreux et l\’ont manifesté par l\’émission de différents décrets, ont disparu, alors que les Juifs sont toujours présents, ainsi qu\’il est dit : \ » Vous vous trouvez tous, en ce jour… \ ». Comme on l\’a dit, on ne possède plus que des vestiges de ces peuples, emplissant les musées et rien d\’autres. Ce qui vient d\’être dit s\’applique également dans un contexte de persécutions et de pogromes, ce qu\’à D.ieu ne plaise, comme c\’est le cas, par exemple, pour nos frères se trouvant dans les pays subissant l\’influence bolchevique. En revanche, on peut comprendre à quelle point est négative l\’approche de ceux qui n\’ont pas été confrontés à une telle épreuve et se trouvent dans un pays où chacun peut faire ce que bon lui semble, mais qui souhaitent, néanmoins, imiter la majorité, sans aucune motivation rationnelle.

    Bien entendu, il n\’est pas toujours facile d\’être différent de la majorité, mais il n\’est pas aisé non plus d\’avoir une attitude basée sur la justice et la droiture, de ne pas transgresser les Interdits : \ » Tu ne convoiteras pas \ », \ » Tu ne voleras pas \ ». Parfois, on ne vole pas par crainte de la police. Mais, en tout état de cause, personne ne prétendra qu\’il faut systématiquement choisir la voie la plus aisée. On peut en citer pour preuve les années de l\’enfance. En effet, chaque enfant préfère jouer plutôt que de se consacrer à ses études, pendant de nombreuses années. Puis, par la suite, il commencera à percevoir la différence, ce qui a résulté du choix de la voie la plus facile, celle du jeu.

    Le principe précédemment énoncé, selon lequel il est toujours juste de suivre la majorité, a conduit les allemands vertueux, pendant la période hitlérienne, à dire : \ » Des dizaines de millions d\’allemands brûlent des Juifs à Auschwitz. Pourquoi me distinguerai-je d\’eux ? Ne convient-il pas de se conformer à la majorité ? \ ». Je ne veux pas en dire plus car je suppose que, pour un jeune homme, il est inutile de multiplier les preuves du fait que telle n\’est pas la finalité de l\’existence, que l\’on ne peut se limiter à ce qui réduit l\’effort et se fondre au plus vite dans son entourage.

    Vous connaissez également cette autre comparaison. Les minéraux sont plus nombreux que les végétaux et ces derniers que les animaux. Les animaux sont eux-mêmes plus nombreux que les hommes. Parmi ceux-ci, les autres peuples sont plus nombreux que les Juifs et, même parmi les Juifs… Pour autant, personne ne dira que la mission et la finalité d\’un végétal consistent à devenir un minéral et qu\’un homme doit éprouver le désir d\’être un animal. Que D.ieu vous donne la force d\’avoir un raisonnement droit et de ne pas être victime de votre propre volonté, en recherchant ce qui est le plus aisé et le moins coûteux. Avec ma bénédiction pour donner de bonnes nouvelles, de même que pour une fête de Pessa\’h cachère et joyeuse,

    Pour le Rabbi Chlita,
    le secrétaire,

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Pour participer a la veillee d'Hochana Rabba en LIVE inscrivez au Groupe HaiCLIQUER ICI
+