9 Juillet 2012 -Zohar- La Lettre Mem (deuxieme cours) Etre un saint c´est pas sain !

0 vues

MP4 MP3 Le mem désigne la royauté d´Hachem telle qu´elle s´enracine dans la Bina, c’est-à-dire dans une dimension où les forces et les interventions d´Hachem ne sont pas limitées et voilées par la nature.

Lorsque n´avons plus à notre disposition les forces de la nature, et que nous pouvons seulement nous en remettre au surnaturel, étudier, prier et faire les mitsvot, si nous obtenons la guérison, ou la victoire, cela signifie qu´Hachem S´est manifesté de façon surnaturelle. La manifestation s´appelle le mem, et elle est au niveau de la Bina.

Le mem revendique : il n´y a rien de plus grand que le dévoilement d´Hachem. \ »Mets en évidence que tout le travail de l´homme sur terre est de dévoiler Ta royauté telle qu´elle est, complètement au-delà de la nature\ ».

Mais Hachem lui dit \ »tu as raison, mais je ne peux créer le monde avec toi, car J´ai décidé de créer un monde qui Me voile. C´est justement dans le voile que doit se dévoiler le Roi\ ». Le Matok MiDvash commente : \ »Je veux que l´homme soit dans un monde où il aurait la possibilité de fauter et où, malgré tout, il s´attache à Moi et ne faute pas. Mais si la Bina se dévoile dans la Mal´hout, toutes les âmes de ce monde seront des âmes saintes, comme des anges, au-dessus des voiles de ce monde.\ » Et ce n´est pas du tout le Projet. Le Judaïsme ne veut pas d´un monde de saints, de justes et qui vive dans la clarté ! Même dans le monde à venir, le yetser hara ne disparaîtra pas, mais s´affinera, car s´il n´y a plus combat et opposition, il n´y aura plus de sens à l´existence. La perfection n´est pas la disparition du mal, mais l´affinement du mal.

Hachem dit au mem \ »retourne à ta place. Je ne veux pas que ta lumière se dévoile. Et prends avec toi tes deux autres lettres, le lamed et le kaf (du mot mele´h) car leur lumière, à elles aussi, est trop grande. Je veux qu´elle se voile.\ » Le Matok explique que ces 3 lettres ensemble font allusion à tous les aspects de la Bina. Cela signifie donc : \ »cache-toi sous tous tes aspects\ », même les aspects voilés. Je ne veux pas d´un monde dévoilé !

Même dans la Délivrance, le monde s´appellera toujours olam, voile ; simplement, le voile d´aujourd´hui n´est pas celui de demain. Il fait partie de ce qu´Hachem veut donner de meilleur à l´âme. Car c´est une certaine obscurité qui est le garant de la perfection de l´homme. Le monde a été créé sur le principe de 7 forces sur 10 qui sont des forces de voilement, et il y aura toujours un rapport de 7 voilées et 3 dévoilées.

Le Matok dit que \ »Hachem a choisi de créer Son monde avec une petite intensité de lumière, afin que les âmes ne soient pas trop saintes et que, malgré tout, elles reconnaissent la royauté divine. Le mem se dévoilera seulement dans des moments très privilégiés\ » (fêtes, shabbat…) C´est pourquoi nous ressentons quelque chose d´unique, ces jours-là, car Hachem permet à la Bina de se dévoiler dans la mal´hout et la lumière de la Bina pénètre nos âmes. Mais cela reste très ponctuel. Le reste du temps, le monde est éclairé seulement par la lumière de la mal´hout en bas, telle qu´elle est à l´intérieur des voiles.


30 novembre -0001