9 Juillet 2012 -Paracha Pinhas- Les ´religieux\ » a l´armee et les \ »laics\ » a la Yeshiva !! (premier cours)

MP4 MP3 Dans notre paracha, se termine la hanhaga de Moshé, la direction d’Israël par Moshé, et commence celle de Yehoshua. Moshé a accompli sa mission, et notre tradition rapporte qu’il était pratiquement sûr que la direction d’Israël serait confiée à l’un de ses fils, quelqu’un du même tempérament et de même direction que lui. A son grand étonnement, cette direction est confiée à son élève, Yehoshua. Moshé a fait naître le peuple (am) et Yehoshua a fait naître la nation (oum, ouma). La Torah choisit ces 2 personnages fondamentaux, incarnant ces 2 moments différents de notre histoire, pour nous donner des messages essentiels, encore pour nous aujourd’hui.

Nos Maîtres révèlent que Moshé et Yehoshua correspondent à 2 tempéraments et 2 manières très différentes, et même opposées, de concevoir et d´établir la relation entre l´homme et Hachem. La différence entre eux est comparable à la relation entre le soleil et la lune : il faut que le soleil se voile pour que la lune agisse en tant qu´astre éclairant, et inversement. Moshé est capable de dévoiler une connexion entre Hachem et Son monde, qui est aussi visible et lumineuse qu´un soleil en plein mois d´août ; les 40 ans de direction de Moshé se manifestent par des miracles permanents ; la relation entre Hachem et Son monde est évidente, et sans aucun voile.

Yehoshua incarne exactement le contraire : l´homme se lie à Hachem, dans tous les voiles de ce monde. C´est ce que l´on retrouve dans le Nom Elokim, Dieu Créateur, qui a la même valeur numérique que hatéva, la nature. Hachem choisit de Se voiler dans les lois de la nature. Yehoshua incarne la connexion à Hachem quand tout est voilé, dans l’obscurité et la nuit. C´est pourquoi il est comparé à la lune. Les 2 s’excluent donc : avant de rentrer en Eretz Israël, la direction qui prime est celle de Moshé, accompagnée de très grands miracles ; tout se dévoile. Et il pensait que, si Hachem nous avait dirigés d’une façon surnaturelle quand nous étions seulement un peuple, à plus forte raison sur notre Terre, quand nous devenons une nation et pouvons enfin être la lumière des peuples ! Mais Hachem dit, non, c´est le contraire : tout va se voiler, car Je veux que Ma nation puisse établir avec Moi une relation de type lunaire, et non solaire.

Le Baal Hatourim nous montre que le choix de Yehoshua fait allusion au verset où Hachem nous dit : vous allez entrer sur une Terre où vous réussirez et prospérerez, mais faites attention à ne pas croire que c’est grâce à votre force, vos compétences et votre travail. Vous vous souviendrez que c’est Moi qui vous donne le koa’h, la force, de réaliser cette grande réussite.

Et c’est le grand débat actuel, à propos de l’armée. Apparemment, idéologiquement parlant, la source du conflit est que nous sommes tous citoyens d’un même pays, et il n’y a aucune raison pour que certains se mettent en danger, et d’autres non. Les autres répondent que nous sommes un peuple à part, qui a traversé l’histoire seulement grâce à la puissance de la Torah (qui est appelée ‘homat Israël, la muraille d’Israël), de la tradition, des mitsvot, du shabbat… Notre peuple repose sur 2 forces, la majorité incarnant la force matérielle et une partie incarnant la force spirituelle.

Pour ma part, je propose un accord, un échange : nous faisons le service, et vous étudiez un an en yeshiva et faites un vrai shabbat. Je sais bien qu’aucun des deux côtés n´acceptera jamais : un côté ne voudra pas qu’on lui impose la yeshiva, ni même un shabbat ; les autres n´accepteront pas le service comme devoir national.

Mais je dis aux 1ers : la religion juive n´est pas un choix ; c´est une obligation imposée par le Maître du monde. Tu es né Juif, tu fais partie de ce peuple car c´est Lui qui l´a décidé. Si tu acceptes le principe que l´on t´impose un devoir national, tu dois accepter que l´on t´impose, à la fois, l´armée et le shabbat. Il n’y a aucune différence entre les 2. Et je dis aux 2nds : depuis Yehoshua, sur notre Terre, Hachem veut que nous ayons avec Lui une connexion en étant engagés dans ce monde, sur un tracteur et en faisant le service militaire. Certes, les cohanim, consacrés seulement au service divin, ne faisaient pas le service militaire. Mais, si un ennemi menaçait l’existence d’Israël, tous avaient le devoir de prendre les armes pour défendre la nation. Et il y avait une autre différence : être un cohen, c´est l´être tous les jours de ta vie, 24 heures sur 24, sans profiter aussi de ce qu’offre ce monde, des vacances, des loisirs… Car, si tu es un homme comme tout le monde, depuis l’époque de Yehoshua, il t’est dit : Je veux que Mon peuple vive dans ce monde naturel, engagé jusqu´au bout, comme Yehoshua.

Dans la Délivrance, on sera arrivé à un tel niveau de sensibilité, que chacun saura que les forces cachées sont aussi importantes que les forces visibles. Chaque Juif respectera le shabbat avec le même sérieux avec lequel il fera son service militaire. Et, seule une petite minorité de gens très spirituels restera dans le service divin, ceux qui prouvent, dans la vie de tous les jours, qu’ils sont faits seulement pour cela ; c’est eux qui, par leur guerre spirituelle, font tenir tout Israël.


11 juillet 2018
  1. tres chere rav je vous rassure vous netes pas le seul a penser a cela,il manque un reel equilibre entre la ishtadloute et la teshoua qui ne vient que dashem ,lun ne pense que seul la ishtadloute a sa place dans le monde et lautre pense que seul la teshoua a sa place dans le monde,la teshoua et la seul qui decide de la victoire ou la defaite ,richesse ou pauvrete mais elle naboutira jamais dans le tov sil nya pas dishtadloute ,meme si la ishtadloute fondamentalement ny est pour rien ,cest juste ainsi que fonctionne ce monde quil a ete programmer ,on ne peut pas allumer un ordinateur sans appuyer sur le bouton demarer meme si lordinateur soccupe de lancer les centaines de milliers de programmes de mettre a jour tous, sans le simple appui sur le bouton il nyaura rien cest ainsi quil a ete programmer,je pense cette phrase de shlomo ameleh resume completement ce cours.
    משלי כ\ »א)סוס מוכן ליום מלחמה ולה התשועה)

  2. Qu\’Ashem vous écoute et répande vos paroles dans tout Israel et aux quatre coins du monde afin que toutes les eteincelles égarées finissent par revenir et s\’unissent de cette manière en Eretz Israel pour préparer ensemble la venue du Machiah et l\’assise du Roi UN.

  3. Tant que l\’armée ne se comporte pas comme celle de la tora,avec le joug Divin ou au moins, le joug d\’un roi d\’Israel comme au temps du Roi David, nous ne pouvons pas mettre en danger des jeunes gens physiquement et spirituellement ! De plus , les politiciens passent trop souvent avant l\’ avis des experts militaires et les soldats sont envoyés vers le danger , qui pourrait être evité!
    AD matai???

  4. Cher rav, je suis vos cours avec une attention et autant d\’assiduité que je le puis et vous en remercie avec force. Votre raisonnement est aussi juste que limpide mais une question demeure en suspens: le commandement \ »tu ne tueras pas\ » n\’est-il pas un argument suffisant de la part des religieux à opposer aux laïcs? Sans doute le propos peut sembler naïf mais j\’observe ce débat de France et d\’un contexte bien différent que celui qui est le vôtre…Et j\’ai conscience des menaces qui malheureusement pèsent sur Israel.Avec toute ma reconnaissance,

  5. Reponse a carole guilbaud : si il y a bien un endroit ou ressort dans toute sa clarte la trahison et la fasification des traductions de la Bible, c\’est bien dans ce verset ! Renseignez vous partout ou vous le voulez en Israel…chez les professeurs d\’hebreu..chez les enfants israeliens de 6 ans…tous vous dirons que le verset dit : TU N\’ASSASSINERA PAS! ET NON : TU NE TUERA PAS. La difference entre tuer et assassiner est EVIDENTE pour celui qui a encore un minimum de bon sens et de conscience morale authentique….si quelqu\’un pointe un revolver sur la tete d\’un enfant et que le pere pour le sauver tire et tue la personne, sagit il d\’un assassinat ? Si vous voyez un terroriste monter dans un train pour le faire sauter et que le seul moyen dont vous disposez pour sauver 200 personne est de lui tirer dessus…est ce un assassinat ? Je vous laisse continuer seule mon explication…..

  6. la félonie et la démission faisant rage tout azimut dans les rangs des institutions sensées étudiées et priées, et donc ils ne remplissent plus leur rôle en servant Le Maître du monde, et donc Le Maître du monde demande Son Du par la voix du Peuple.
    Razak.

  7. Très Juste pour la solution à ce qui fait débat au sein de notre Nation. Cela sera une très belle forme d\’Ahdout pour notre Peuple qui réjouirait tant notre Créateur évidement bien plus que tous ces conflits qui nous divisent alors que les solutions sont souvent celles de faire un pas vers l\’autre même si ce pas parait Énorme, bien plus qu\’il ne peut l\’être en réalité. Kol Akavod à vous cher Rav c\’est ce que j\’ai toujours pensé au fond et c\’est surement la meilleur si ce n\’est l\’unique solution en attendant l\’arrivée de notre juste Mashiah du moins son dévoilement.

  8. REPONSE A Yehouda Maman: j\’ai tellement de souffrances a lire une telle betise et infamie que je n\’ai meme pas la force de repondre….que le Maitre du Monde vous aide a redevenir un juif qui aime et respecte son peuple…..

  9. Cher rav,merci pour la diligence et la qualité de votre réponse d\’autant plus que je devine l\’urgence dans laquelle vous vous trouvez et les sollicitations qui vous assaillent de toutes parts.J\’observe et mesure combien l\’accès indirect à la Bible pénalise.Cet handicap rend la diffusion de votre cours plus précieuse encore pour ceux qui, comme moi, sont privés entre autres lumières des connaissances linguistiques élémentaires nécessaires.Par ailleurs,je vais essayer de compléter votre réponse par les cours que je n\’ai pas encore entendus.Pouvez vous s\’il vous plaît indiquer, s\’il existe une traduction française plus fidèle et fiable? Avec toute ma reconnaissance,

  10. reponse a carole guilbaud; je ne pense pas qu\’il existe aujourd\’hui en langue francaise une seule traduction qui soit sans danger….je ne les connais bien sur pas toutes mais je suis tres sceptique….je vais chercher malgre tout

  11. il y a des jours où le soir on voit le soleil ET la lune comme dans cette génération où nous avons eu le rabbi…

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Merci de supporter notre site et adherez au Groupe Hai MERCI
+