Ah! si seulement Goldman faisait son Aliya lui aussi !