Comment devenir un homme -Tou be Chvat- 14 Janv 2014

Posté il y a 6 années by rav Haim Dynovisz
0 vues

MP4 MP3 RESUME DU COURS : En hébreu, on écrit les chiffres avec des lettres. \ »Tou\ », tet vav, est le 15 du mois. Nous avons trois \ »Tou\ », trois fêtes, dans trois mois qui se suivent : 15 Chevat, 15 Adar et 15 Nissan. Il y a donc forcément un lien entre elles. Par ailleurs, la somme des trois, 45, est la valeur numérique de \ »Adam\ », l´homme fondamental qui est \ »tselem Elokim\ », miroir d´Hachem dans ce monde. Car ces trois dates nous transmettent un enseignement essentiel, afin de comprendre comment se construit l´identité adamique fondamentale ; comment on devient un homme. L´homme véritable est en devenir, en gestation dans l´humanité. Il va naître et s´appellera le Mashia´h. L´humanité est une matrice qui est en train de produire cet homme et, avec lui, toute l´humanité deviendra Adam. Mais comment les choses se construisent-elles ? Et que signifie devenir un Adam ?

A Tou BeChevat, nous mangeons les fruits de l´arbre. L´arbre est le symbole de Adam car \ »ha´adam etz hasadé\ », l´homme est comme un arbre dans les champs. L´arbre a trois parties fondamentales : les racines, le tronc et les fruits. Mais on remarquera que cette fête ne devrait pas être celle des fruits, puisque c´est le moment où la sève commence seulement à remonter dans le tronc ! La racine commence à nouveau à agir sur le bois, en vue de donner des fruits. C´est le jour choisi comme nouvel an des fruits, alors qu´il n´y en a pas encore sur l´arbre ! Cela nous enseigne que, lors de tout commencement, dès le départ, le projet doit être clairement fixé : on nous montre déjà le fruit, le résultat, pour nous faire comprendre que nous devons savoir où nous allons ! Si nous vivons sans but et sans projet, nous ne sommes pas un adam. Quel est le Projet final de la création d´Hachem ? \ »Bayom hahou… en ce jour, D sera Roi sur toute la terre, et Son Nom sera un.\ » Comme cela est dit, aussi, dans le Shém´a : \ »Hachem e´had\ ». Pour l´instant, D est encore notre D, mais un jour, Il sera reconnu sur toute la terre ! Le dévoilement d´Hachem est le Projet ; Son unicité et Sa royauté. Et le moyen pour que nous y arrivions est la Torah.

De la même façon, je dois me demander : à quoi sert tout ce qui se passe dans le monde et dans ma vie ? Quel est le but de mon couple ? Pourquoi est-ce que je travaille et gagne un salaire ? Où sont mes fruits ? Qu´ai-je construit ? Pourquoi est-ce que je vis ? Car D a mis en moi un potentiel extraordinaire, mais qu´est-ce que j´en fais ? Le message de Tou BeChevat est ce questionnement et cette prise de conscience.

Quant à celui de Pourim, c´est \ »vénaafo´h hou\ ». Le Adam de la génération (c’est-à-dire le couple Mordechai et Esther) a montré que toute obscurité peut toujours être transformée en lumière ! Alors que le peuple juif aurait pu être exterminé, Pourim devient le symbole de la joie ! D´une explosion de joie ! Car la seule joie authentique, qui vaut la peine, est d´avoir été capable de transformer l´obscurité en lumière. C´est ma vraie victoire et ma lumière ! Certes, il y a encore dans nos vies beaucoup de trous noirs, qu´il nous faut transformer, aussi, en lumière. Mais nous avons déjà dans notre histoire des échantillons de délivrance et de rire total, comme Pourim. De la même façon, un jour, nous remercierons Hachem pour tous les coups, et pour tout ce qui nous sera arrivé, car nous comprendrons nos vies : il n´y aura plus d´obscurité, et tout sera clair ! Mais, pour l´instant, c´est encore trop éblouissant, et c´est pourquoi nous ne pouvons le voir ! Un homme, sur sa route, rencontre beaucoup d´obscurités, mais le Adam est celui qui cherche comment il va tout transformer en tremplin, pour continuer !

Le 3ème \ »Tou\ » est Pessah, la fête de la liberté. Dans la hiérarchie des valeurs, la pire chose qui puisse arriver est d´être un esclave \ »éved\ », ce qui, dans la Torah, signifie : être soumis aux autres. La Torah nous dit : où est le Adam, en toi ? Relève la tête ! Dans le système pharaonique, l´homme ne pouvait imaginer penser autrement, par lui-même. C´est le pouvoir de la pensée dominante, encore aujourd´hui : on n´ose même plus parler ! La prison n´est pas autour des gens, mais dans leur tête. L´homme est prisonnier de l´idéologie officielle, enfermé dans un système, et ne bouge plus. Mais Moshé dit : \ »tuez le mouton !\ » Justement le mois du culte du mouton, en Egypte, et le 15, jour de la fête du mouton ! Il fallait tuer le mouton pour signifier : nous ne sommes plus comme des moutons ! Nous suivons Hachem et partons dans le désert : tout un peuple, avec enfants et vieillards, sans savoir où nous allions. Mais… nous allions avec Hachem !

Cela représente un mérite tellement immense que, des millénaires plus tard, malgré toutes les fautes d´Israël, D dit par le prophète : quand Je Me souviens de vous, Mes entrailles se retournent ! Je Me souviens, Ephraim, de quand tu M´as suivi dans le désert, sans te poser de questions ! Ainsi, Israël a montré qu´il est un peuple libre : il va à contre-courant et avance, sans savoir où il va ! Dans tous les domaines de notre vie, nous sommes encore confrontés à la vraie liberté : vais-je monter en Eretz Israël ? Vais-je choisir tel travail qui me permette d´étudier aussi la Torah ? etc… Vais-je choisir la voie sécurisée, qui est celle de l´Egypte, ou vais-je suivre Hachem, choix qui est toujours à hauts-risques… Chaque fois que j´hésite à faire le bon choix, parce que j´ai peur, je suis un esclave qui baisse la tête devant Pharaon !

Les trois \ »Tou\ » forment le 45 de Adam car ils nous en donnent les trois éléments : j´ai un but, un projet ; je vais transformer toutes les difficultés de ma vie en lumière ; et je serai forcément à contre-courant de l´humanité.

On remarquera, enfin, que ce n´est pas l´arbre qui profite de son fruit ! Le sens de ma vie n´est pas à moi. Mes fruits sont l´aboutissement de tout un travail, mais ils ne sont pas pour moi ! Est-ce que j´accepte d´investir mes efforts et toute ma vie, sachant que je n´en aurai pas le bénéfice ? Les Avot et Imaot avaient ce désintéressement absolu de tout investir, sachant déjà qu´ils ne verraient pas le résultat, puisque D avait dit à Avraham que ce serait seulement à la quatrième génération… Il n´ont vu ni la terre, ni le peuple qui devait naître d´eux. Et Avraham, après toutes les promesses, était même prêt à redonner Itz´hak à Hachem, à 37 ans, prouvant ainsi qu´il ne Le servait pas pour recevoir un bénéfice !

Que, nous aussi, soyons prêts à nous investir totalement avec D ! Qu´il nous soit donné de recevoir le mérite de ces fêtes, et de devenir vraiment des Adam.


30 novembre -0001
  1. bonjour a tous Adam 45 ma MH 45 Adam quoi? tselem Hachem Quoi? Merci encore

  2. Merci pour tout Ha Rav.Une lumiere qui eclaire dans l obscurite;HACHEM ichmor et Ha Rav ,au dela de toutes limites…

  3. Pour une annee meouberet ou il y a 2 mois de Adar comme cette annee.on a 4\ »Tou\ » qui se suivent.?

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Merci de supporter notre site et adherez au Groupe Hai MERCI
+