David, toujours égal à lui même ! -Roi David- 2 Oct 2013

0 vues

MP4 MP3 RESUME DU COURS : David a fui Jérusalem. \ »Il arrive avec ses compagnons à l´endroit nommé Baru´him. Tout d´un coup surgit un homme de la famille du roi Shaül, du nom de Shimi ben Guera.\ » C´est le chef du Sanhédrin, l´homme de Torah le plus grand de tout Israël, un géant sur le plan moral et spirituel. Alors que sa garde, des centaines de soldats, les plus vaillants d´Israël, sont avec David, \ »Shimi ben Guéra se dirige seul vers David et le maudit. Il prend des pierres qu´il jette sur David, à droite et à gauche, et sur ceux qui sont à ses côtés. Et voilà le contenu de sa malédiction : quitte, quitte (la mal´hout) ! Dégage, assassin et débauché ! Hachem fait tomber sur ta tête tout le sang de la famille de Shaül que tu as versé… Tu n´es qu´un sale assassin !\ » Avishai (vice chef de l´armée de David) demande : pourquoi laisses-tu ce chien mort te maudire ? Laisse-moi lui enlever la tête.\ » David lui répond : Laisse-le maudire, car c´est Hachem qui le lui a dit… Je sais que mon humiliation se transformera en bien. Elle n´est là que pour m´ouvrir les portes du bien.\ »

L´accusation de \ »débauché\ » concerne la faute avec Batsheva. Mais pourquoi dit-il assassin de la famille de Shaül ? \ »Tu es un assassin, c´est toi qui étais derrière le complot contre Avner et Ish-Bosheth.\ » Après ces assassinats, le peuple ne dit rien à David, mais on lui fait honte au Bet HaMidrash, d´autant plus que son propre fils veut le tuer, ce qui semble la preuve que David est une ordure et D. le punit. Le Am Israël envoie Shimi ben-Guéra pour parler à David, au nom de tous. Lui qui est la voix de la Torah, il exprime ce que tout Israël pense, et ce qui semble évident. Et tout ce qu´il va faire est porteur d´un message de Torah : il sait qu´il est interdit de maudire le roi ; par sa malédiction, il signifie à David qu´il n´a jamais été roi parce que, aux yeux de la Torah, il ne serait même pas Juif du tout. Il lui jette des pierres. Or, dans la Torah, la lapidation punit les fautes les plus graves. Puis, \ »il tire à droite et à gauche\ », ce qui veut faire comprendre à David qu´il a enfreint la Torah où il est dit de \ »n´aller ni à droite, ni à gauche\ ». David aurait donc été trop à droite (Hessed) avec Bat Sheva, et trop à gauche en faisant assassiner Avner et Ish-Bosheth.

David sait déceler dans celui qui l´agresse ainsi, à la fois son honnêteté, et que l´agression est tellement extrême qu´elle ne peut être que surnaturelle : elle ne peut venir seulement de l´agresseur, mais il lui apparaît évident qu´elle vient de D.

David nous donne ici un message extraordinairement puissant, que nous devons appliquer dans nos situations les plus concrètes : je dois toujours faire l´effort de me mettre à la place de l´autre (de mon conjoint, en particulier) pour voir comment il me perçoit, et comment il voit les choses. Pratiquement toutes les disputes seraient évitées si chacun faisait l´effort de ressentir pourquoi l´autre réagit de telle ou telle façon. C´est un acte de sagesse inimaginable.

Et, surtout, David voit que le vrai problème n´est pas avec Shimi ben Guéra, mais avec Avshalom. Si David meurt, c´est le Mashia´h qui disparaît ! Or, la majeure partie d´Israël est avec lui. David nous enseigne ici un principe extraordinaire. Il comprend que, si D. lui envoie maintenant cette épreuve, c´est pour lui ouvrir les portes de la réussite avec Avshalom. Parfois, quand nous sommes dans une très grande difficulté, avant de nous en sortir, Hachem nous envoie une autre épreuve, moins importante, mais qui extrêmement difficile à supporter, car nous touche au plus profond. Si nous réussissons dans le test, nous recevons l´aide dont nous avons besoin ensuite.

Nos Maîtres disent qu´à chaque fois qu´Hachem veut ouvrir pour nous le robinet de la \ »shéfa\ », de l´abondance et de la réussite, il y a une accusation en haut. Hachem envoie à la personne une situation très difficile sur le plan psychologique et, s´il n´est pas à la hauteur, il réagira mal, par exemple il explosera de colère. C´est ainsi que, très souvent, nous passons à côté de la réussite, car nous avons échoué dans le test qui nous était envoyé afin que nous méritions ou non une aide. C´est ce que David comprend : l´agression de Shimi n´est que le test, pour lui permettre d´acquérir un mérite incroyable, dans le vrai problème qui est avec Avshalom. Il sut se taire avec Shimi et, à ce moment, il mérita la victoire avec son fils.

Car tout vient d´Hachem et, si je sais bien gérer le mal présent, si je sais le vivre avec emouna, confiance et acceptation, il deviendra pour moi la matrice d´un bien futur !

C´est pourquoi, ensuite, David fit de Shimi ben Guéra le précepteur de son fils Shlomo, pour lui signifier : c´est grâce à toi que je suis revenu à Jérusalem ! David sait transformer le mal en bien.

C´est la manière dont D. dirige Son monde, et nous devons comprendre ce mécanisme : si nous savons récupérer le mal qui vient contre nous, nous en faisons l´instrument du bien, et il devient la matrice de notre construction. Tout mal peut toujours être récupéré en notre faveur.

Le fait même que le monde se soit toujours acharné à détruire notre peuple, est devenu la matrice de notre éternité ! C´est le principe suivant lequel Hachem a créé Son monde.


30 novembre -0001